L.G. Perreaux, l’inventeur de la “moto” et...

Couverture du livre « L.G. Perreaux, l’inventeur de la “moto” et... » de Fernand Leroyer aux éditions Societe Des Ecrivains
Résumé:

L'histoire et la postérité ne sont pas nécessairement justes avec les génies... Pour un de Vinci, combien d'ingénieurs, découvreurs, talents effacés de nos mémoires? Ainsi de Louis-Guillaume Perreaux (1816-1889), enfant d'Almenêches (Orne), qui a été comme gommé de la liste des grands noms du... Voir plus

L'histoire et la postérité ne sont pas nécessairement justes avec les génies... Pour un de Vinci, combien d'ingénieurs, découvreurs, talents effacés de nos mémoires? Ainsi de Louis-Guillaume Perreaux (1816-1889), enfant d'Almenêches (Orne), qui a été comme gommé de la liste des grands noms du progrès. Certes, l'homme était particulièrement discret - au point qu'aucune photographie de lui n'existe -, mais cela ne légitime en rien que cette existence et cette oeuvre aient été passées sous silence.

Donner votre avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions