L'extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikéa

Couverture du livre « L'extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikéa » de Romain Puertolas aux éditions Le Dilettante
Résumé:

Il était une fois Ajatashatru Lavash Patel (à prononcer, selon les aptitudes linguales, « j'arrache ta charrue » ou « achète un chat roux »), un hindou de gris vêtu, aux oreilles forées d'anneaux et considérablement moustachu. Profession : fakir assez escroc, grand gobeur de clous en sucre et... Voir plus

Il était une fois Ajatashatru Lavash Patel (à prononcer, selon les aptitudes linguales, « j'arrache ta charrue » ou « achète un chat roux »), un hindou de gris vêtu, aux oreilles forées d'anneaux et considérablement moustachu. Profession : fakir assez escroc, grand gobeur de clous en sucre et lampeur de lames postiches. Ledit hindou débarque un jour à Roissy, direction La Mecque du kit, le Lourdes du mode d'emploi : Ikea, et ce aux fins d'y renouveler sa planche de salut et son gagne-pain en dur : un lit à clous. Taxi arnaqué, porte franchie et commande passée d'un modèle deux cents pointes à visser soi-même, trouvant la succursale à son goût, il s'y installe, s'y lie aux chalands, notamment à une délicieuse Marie Rivière qui lui offre son premier choc cardiaque, et s'y fait enfermer de nuit, nidifiant dans une armoire. expédiée tout de go au Royaume-Uni en camion.

Digne véhicule qu'il partage avec une escouade de Soudanais clandestins. Appréhendés en terre d'Albion, nos héros sont mis en garde à vue. Réexpédié en Espagne comme ses compères, Ajatashatru Lavash Patel y percute, en plein aéroport de Barcelone, le taxi floué à qui il échappe à la faveur d'un troisième empaquetage en malle-cabine qui le fait soudain romain. et romancier (l'attente en soute étant longue et poussant à l'écriture). Protégé de l'actrice Sophie Morceaux, il joue une nouvelle fois la fille de l'air, empruntant une montgolfière pour se retrouver dans le golfe d'Aden puis, cargo aidant, à Tripoli. Une odyssée improbable qui s'achèvera festivement en France où Ajatashatru Lavash Patel passera la bague au doigt de Marie dans un climat d'euphorie cosmopolite.

Sur le mode rebondissant des périples verniens et des tours de passe-passe houdinesques, voici donc, pour la première fois dans votre ville, L'extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea, un spectacle en Eurovision qui a du battant, du piquant et dont le clou vous ravira. Non, mais.

Donner votre avis

Le courrier des auteurs

Romain Puértolas répond à nos questions ! (29/06/2013)

1) Qui êtes-vous ? ! Romain Puértolas, 37 ans, assembleur de mots compulsif. 2) Quel est le thème central de ce livre ? Le voyage inattendu et plein de rebondissements d'un arnaqueur professionnel balloté, dans une armoire Ikea, sur le chemin de la rédemption et de l'amour. 3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ? La phrase qui ouvre le roman. Le premier mot que prononça l'Indien Ajatashatru Lavash Patel en arrivant en France fut un mot suédois. Puisqu'après l'avoir écrite, le reste de l'histoire m'est venu à l'esprit aussi naturellement que l'on déroule une bobine de laine. 4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ? La petite musique d'un battement de coeur. 5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ? Mon goût pour l'extraordinaire, l'aventure et la surprise. Enfilez votre sac à dos et embarquez pour le plus low cost des voyages... en armoire.

Contenu proposé par lechoixdeslibraires.com

Articles (4)

  • Les explorateurs de la rentrée littéraire 2013 rendent leur verdict !
    Les explorateurs de la rentrée littéraire rendent leur verdict !

    Les explorateurs de la rentrée littéraire rendent leur verdict ! Parmi les romans sélectionnés, retrouvez leur critique dans la liste ci-dessous, en cliquant tout simplement sur le titre du livre. Nous vous présenterons très prochainement le palmarès de ces romans passionnants !

  • Conversation virtuelle avec Romain Puertolas
    Conversation virtuelle avec Romain Puertolas

    Véritable phénomène éditorial de la rentrée littéraire 2013, le premier roman de Romain Puertolas, L'extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea, a représenté un véritabe ovni, déjà par sont titre désopilant qui a laissé préjager une histoire incongrue mais néanmoins prenante.

  • Parole de libraire à Gournay sur Marne
    Parole de libraire à Gournay sur Marne

    Corinne, libraire à la librairie "Tournons les pages" de Gournay sur Marne, nous parle de ses trois coups de coeur de cette rentrée littéraire.

  • L'extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea de Romain Puertolas
    L'extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea de Romain Puertolas

    Premier roman de Romain Puertolas, on peut dire que c’est un ovni littéraire ! Un coup de maître stylistique pour lequel l’auteur a pris dès le départ, le parti de l’optimisme et de la loufoquerie.En effet, les péripéties de ce fakir indien débarqué à Paris pour se procurer une armoire d’un modèle bien précis dans un magasin Ikéa d’Ile de France, donne déjà le ton. Une fantaisie où l’humour est de rigueur. Dès la première phrase, le registre est donné : « Le premier mot que prononça l’Indien Ajatashatru Lavash Patel en arrivant en France fut un mot suédois. Un comble ! ».

Avis (53)

  • Exceptées les premières pages que j'ai trouvées rigolotes, à défaut d'être drôles, et singulières, j'ai eu ensuite l'impression de lire 100 fois les mêmes pages et les mêmes "blagues" et autres "jeux de mots" - pas très drôles ni très fins d'ailleurs.

    L'histoire en elle-même ne m'a pas trop...
    Voir plus

    Exceptées les premières pages que j'ai trouvées rigolotes, à défaut d'être drôles, et singulières, j'ai eu ensuite l'impression de lire 100 fois les mêmes pages et les mêmes "blagues" et autres "jeux de mots" - pas très drôles ni très fins d'ailleurs.

    L'histoire en elle-même ne m'a pas trop marquée.

    Je doute qu'il s'agisse d'un auteur qui sache se renouveler.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Et c'est un curieux voyage qui nous attend là ! En effet nous embarquons sans délai à bord d'une armoire suédoise avec un fakir indien, en direction du Royaume-Uni avant tout un périple européen, avec plus ou moins de chance et de facilité... Sous couvert d'une véritable aventure riche en...
    Voir plus

    Et c'est un curieux voyage qui nous attend là ! En effet nous embarquons sans délai à bord d'une armoire suédoise avec un fakir indien, en direction du Royaume-Uni avant tout un périple européen, avec plus ou moins de chance et de facilité... Sous couvert d'une véritable aventure riche en rebondissements aussi hilarante que déjantée, l'auteur parvient pourtant à aborder des thèmes tout à fait sérieux et toujours d'actualité, tout en conservant l'humour comme maître mot pour plus de légèreté.

    Atout majeur de ce petit roman, le lecteur suivra avec plaisir les folles tribulations de ce fakir un brin loufoque. A l'instar d'un Candide des temps modernes, notre héros va grandement évoluer tandis qu'on s'y attache au fur et à mesure que les pages défilent jusqu'à une fin tout à fait plaisante et réussie.

    Portée par une plume pétillante et dynamique, un style fluide empreint d'humour et de fraicheur, l'histoire n'en est que plus plaisante et addictive pour un bon moment de lecture en perspective.

    Chronique complète : http://deslivresetmoi7.blogspot.com/2018/07/chroniques-2018-lextraordinaire-voyage.html

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Ce premier roman au titre interminable, et qui vient d’être adapté sur grand écran, nous entraine dans le sillage d’un jeune indien, Ajatashatru Lavash Patel, faux fakir mais vrai escroc, qui débarque en France dans un but étrange : acheter un lit à clou dans le premier Ikea qui se présente...
    Voir plus

    Ce premier roman au titre interminable, et qui vient d’être adapté sur grand écran, nous entraine dans le sillage d’un jeune indien, Ajatashatru Lavash Patel, faux fakir mais vrai escroc, qui débarque en France dans un but étrange : acheter un lit à clou dans le premier Ikea qui se présente pour le revendre en Inde et se faire de l’argent. Son périple, qui ne devait durer que 24 heures durera bien plus longtemps, il traversera l’Europe, rencontrera des migrants et des stars, trouvera l’amour et par la même occasion, un sens à sa vie. Ce roman « picaresque », que l’on peut lire rapidement, bourré d’humour à froid, ne se contente pas de dépeindre un voyage extraordinaire. C’est surtout un voyage initiatique que va entreprendre malgré lui Ajatashatru Lavash Patel, un voyage plus proche de « L’Oddysee » d’Homère qu’on ne le croit au premier abord. Balloté par les évènements, le héros parcours une Europe complexe, à la fois repliée sur elle-même et vindicative (et bêtement bureaucratique) mais aussi généreuse et ouverte sur l’autre. Toute l’ambigüité de l’Europe occidentale est décrite ici, elle refoule ou elle donne sa chance, elle vous sourie ou vous pourchasse, tout dépend des circonstances et des rencontres. Peu importe que rien ne soit crédible ou presque, peu importe que certains personnages soient à la limite du grotesque (le chauffeur de taxi et sa famille), on est ici dans un conte, une fable moderne ou il faut, entre les lignes, lire une morale. C’est bien sur un message humaniste, simple (les réacs à poils et à plumes diront « bobo-droit de l’hommisme »), généreux et optimiste qui est ici mis en scène : le personnage principal est fondamentalement bon (bien qu’il soit un vrai escroc à la base) et attachant, et l’on suit ses aventures avec une vraie gourmandise d’enfant : sans croire à la forme (les aventures improbables), on se plait à penser que l’on croit encore au fond , à l’Humanisme d’une Europe qui n’a pas tout à fait encore oublié ce qu’elle est !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Un livre vraiment facile à lire, je l'ai dévoré mais pas vraiment d’intérêt dans la lecture quand même ... c'est sympa mais c'est une lecture ludique ...agréable pour se détendre et imaginer des voyages à travers le monde, en armoire Ikea pourquoi pas !! ;)

    Un livre vraiment facile à lire, je l'ai dévoré mais pas vraiment d’intérêt dans la lecture quand même ... c'est sympa mais c'est une lecture ludique ...agréable pour se détendre et imaginer des voyages à travers le monde, en armoire Ikea pourquoi pas !! ;)

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Complétement perché !
    L'histoire est complétement abracadabrante, mais nous embarque littéralement !
    Nous suivons avec intérêt les mésaventures de ce fakir un peu barré !
    Le style d'écriture est accrocheur et sympathique, donc super agréable à lire !
    J'adore...

    Complétement perché !
    L'histoire est complétement abracadabrante, mais nous embarque littéralement !
    Nous suivons avec intérêt les mésaventures de ce fakir un peu barré !
    Le style d'écriture est accrocheur et sympathique, donc super agréable à lire !
    J'adore...

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Le voyage loufoque et rocambolesque de ce fakir est hilarant de bout en bout.
    L'originalité d'écriture fait de ce livre un livre à part.
    Mais le talent de l'auteur est aussi d'avoir réussi par le biais d'un récit humoristique à aborder des sujets graves.
    Terriblement efficace.

    Le voyage loufoque et rocambolesque de ce fakir est hilarant de bout en bout.
    L'originalité d'écriture fait de ce livre un livre à part.
    Mais le talent de l'auteur est aussi d'avoir réussi par le biais d'un récit humoristique à aborder des sujets graves.
    Terriblement efficace.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Assez décevant. Assez drôle mais pas hilarant. Ce livre reste assez superficiel. On le finit mais il ne laisse pas une impression grandiose. Ikea et Sophie Marceau ont sans doute attiré la foule et les médias mais c'est un peu trop facile peut-être? Disons que c'est plutôt un joli conte...
    Voir plus

    Assez décevant. Assez drôle mais pas hilarant. Ce livre reste assez superficiel. On le finit mais il ne laisse pas une impression grandiose. Ikea et Sophie Marceau ont sans doute attiré la foule et les médias mais c'est un peu trop facile peut-être? Disons que c'est plutôt un joli conte contemporain un peu trop stéréotypé. Impression mitigée donc.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Aja est un fakir qui a mauvaise conscience. Pour faire illusion au regard de son village, il a organisé un aller retour vers la France pour acquérir un lit à clous de chez Ikea. Dans le magasin, son coeur est détourné par Marie une française bon ton.
    Voilà le point de départ de cette...
    Voir plus

    Aja est un fakir qui a mauvaise conscience. Pour faire illusion au regard de son village, il a organisé un aller retour vers la France pour acquérir un lit à clous de chez Ikea. Dans le magasin, son coeur est détourné par Marie une française bon ton.
    Voilà le point de départ de cette histoire.
    Des jeux de mots itératifs dont je n'ai pas compris la plus value.
    Un personnage embarqué dans des situations abracadabrantes.
    Des personnages loufoques et/ou caricaturaux même pas drôles.
    Des pays "traversés"...
    Enfin, je pense que vous avez compris, je n'ai pas accroché à ce livre, à cette aventure.
    J'ai oscillé entre 2 au début, puis 3 parce que j'ai senti une micro vibration et la fin... Alors la fin qui m'aurait presque amené à choisir 1.
    Au final, pas un mauvais moment mais très très peu de plaisir et aucune plus value.
    Bonne lecture.
    Rose

    comment Commentaire (1) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Forum

Afficher plus de discussions