Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Les strates

Couverture du livre « Les strates » de Penelope Bagieu aux éditions Gallimard Bd
Résumé:

L'autrice de Culottées, Eisner Award 2019, livre ici son premier récit autobiographique, où histoires d'enfance et d'adolescence composent le portrait de l'adulte qu'elle est devenue.

Donner votre avis

Avis (8)

  • Tout le monde n'a pas une vie intéressante à raconter. Bagieu a beaucoup de talent mais elle semble surestimer l'intérêt des petits épisodes de sa jeunesse. Même en y mettant de l'humour, elle nous raconte des événements relativement banals. Je me suis copieusement ennuyé.

    Tout le monde n'a pas une vie intéressante à raconter. Bagieu a beaucoup de talent mais elle semble surestimer l'intérêt des petits épisodes de sa jeunesse. Même en y mettant de l'humour, elle nous raconte des événements relativement banals. Je me suis copieusement ennuyé.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Cela fait très longtemps que je me régale avec les albums de Pénélope Bagieu, alors quand j'ai repéré Les strates dans la bibliothèque de ma fille, je n'ai pas hésité à m'y plonger ! 

    Dans cet ouvrage, Pénélope Bagieu se raconte. 

    Son enfance, un peu perturbée par le départ du père qui a...
    Voir plus

    Cela fait très longtemps que je me régale avec les albums de Pénélope Bagieu, alors quand j'ai repéré Les strates dans la bibliothèque de ma fille, je n'ai pas hésité à m'y plonger ! 

    Dans cet ouvrage, Pénélope Bagieu se raconte. 

    Son enfance, un peu perturbée par le départ du père qui a engendré une forte baisse des revenus du foyer, mais qui ne l'a pas empêchée de s'essayer à tout un tas de  choses, sans savoir qu'elle n'était douée ni pour le ski, ni pour la danse ... la bienveillance des animateurs lui offrant des pins honoraires ou des rôles sans trop d'impact sur le spectacle global ! 

    Les scènes avec le chat sont émouvantes, le séjour en Angleterre des plus réalistes tout comme la rencontre avec une gynécologue bienveillante.

    Bref un album passionnant ! 

    Mon seul regret est que l'auteur ait cessé d'alimenter son blog, qui me l'avait fait connaitre et dont j'appréciais le trait vif, ancré à l'actualité, son actualité, que j'ai retrouvé ici et qui me fait encore plus resentir son absence ! 

    Bref, une auteur qui se bonifie avec le temps mais qui reste fidèle à ses repères et à son auto-dérision. 

    J'attends maintenant le tome 2 de son autobiographie ! 

    Bref, un ouvrage à lire absolument !

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Pénélope Bagieu se raconte dans une quinzaine d’histoires courtes, en noir et blanc. Son enfance. Son adolescence. Des bribes de souvenirs amenant à la femme qu’elle est aujourd’hui.
    Elle zoom ainsi sur les quelques évènements marquants de sa vie. Le lien qui l’unissait à son premier...
    Voir plus

    Pénélope Bagieu se raconte dans une quinzaine d’histoires courtes, en noir et blanc. Son enfance. Son adolescence. Des bribes de souvenirs amenant à la femme qu’elle est aujourd’hui.
    Elle zoom ainsi sur les quelques évènements marquants de sa vie. Le lien qui l’unissait à son premier chat…totalement givré. Les seins qui poussent… ou pas. Les premiers émois amoureux….et les râteaux qui vont avec. Etc, etc….
    Les Strates, c’est moi, c’est toi. Chacun s’y retrouve à un moment donné. Ces expériences de vie qui font ce que nous sommes aujourd’hui. Reste à se dire que c’est du passé. L’horloge a tourné.
    Une lecture qui donne du baume au cœur, qui nous dit « OK, c’est moche l’adolescence mais maintenant j’me kiffe ». C’est beau. Ça fait du bien. Et il faut absolument le lire.

    http://www.mesecritsdunjour.com/archives/2022/03/15/39389094.html

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Cela pourrait commencer par : c'est l'histoire d'une fille....
    Les strates racontent des morceaux de vie de l'autrice Pénélope Bagieu. En quelques pages en noir et blanc, elle nous explique sa passion pour les chats, ses amitiés qui se brisent, ce qu'elle est capable de faire pour un mec dont...
    Voir plus

    Cela pourrait commencer par : c'est l'histoire d'une fille....
    Les strates racontent des morceaux de vie de l'autrice Pénélope Bagieu. En quelques pages en noir et blanc, elle nous explique sa passion pour les chats, ses amitiés qui se brisent, ce qu'elle est capable de faire pour un mec dont elle est éperdument amoureuse... Et puis il y a ses courtes histoires qui racontent des traumatismes.
    C'est encore une très belle réussite pour Pénélope Bagieu. J'adore sa façon de nous embarquer dans sa vie, que ce soit pendant l'enfance ou pendant sa vie d'étudiante en Angleterre. C'est écrit avec légèreté et humour.
    Ses dessins sont au top, comme d'habitude. Et ce format d'album ! Mamma Mia, mais j'adore. Je trouve cela tellement original et beau. Ça le fait bien dans ma bibliothèque.
    Pénélope Bagieu est connu, notamment, pour ses albums Les culottées, Sacrées sorcières (adaptation du roman de Roald Dahl), la série Joséphine mais aussi California Dreamin', Cadavre exquis... Je ne peux que vous encourager à lire ses autres œuvres.
    Merci Pénélope Bagieu pour ce bon moment passé en votre compagnie.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Tout d'abord j'ai adoré le format proposé pour cette BD. Ce petit carnet de type Moleskine est super chouette (bon peut être un peu cher quand même!)
    J'ai beaucoup apprécié les différentes strates de Pénélope Bagieu, je me suis reconnue dans beaucoup, c'est peut être sans doute pour ça que j'ai...
    Voir plus

    Tout d'abord j'ai adoré le format proposé pour cette BD. Ce petit carnet de type Moleskine est super chouette (bon peut être un peu cher quand même!)
    J'ai beaucoup apprécié les différentes strates de Pénélope Bagieu, je me suis reconnue dans beaucoup, c'est peut être sans doute pour ça que j'ai aimé ce livre quand certains l'ont trouvé d'une banalité désarmante.
    Pas moi, certes ce sont des moments de vie croqués somme toute banales mais qui peuvent faire écho à notre existence et ça peut aider parfois à se sentir moins seule (cf. la première histoire avec le chat et le tripoteur du métro).
    Ce livre m'a livrée à différentes émotions : parfois les larmes, d'autres fois le fou rire, entre situations "malaisantes" et tendresse inépuisable.
    Un presque coup de cœur donc pour ce dernier opus de l'autrice des Culotées.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • toujours aussi pertinent, j'adore...

    toujours aussi pertinent, j'adore...

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Un carnet, des tranches de vies. Méditer, pleurer, rire, lutter. Un dessin qui a évolué, une justesse. Un bel objet. Lui manque peut etre le marque page que l'on trouve dans les carnets. On le cherche. Un bémol pour l'éditeur qui songe à ces petites stickers ronds collés dessus rappellant que...
    Voir plus

    Un carnet, des tranches de vies. Méditer, pleurer, rire, lutter. Un dessin qui a évolué, une justesse. Un bel objet. Lui manque peut etre le marque page que l'on trouve dans les carnets. On le cherche. Un bémol pour l'éditeur qui songe à ces petites stickers ronds collés dessus rappellant que l'autrice est celle des culottées et qui abime le livre au passage. Lorsque j'achète une BD/roman graphique j'achète l'esthéthique, ce sticker est de mauvais gout (quitte a ajouter, le bandeau commercial lui, se jette). Une tendresse pour l'autrice après l'avoir lu. Beaucoup aimé l'entendre parler du livre dans Boomerang sur France Inter.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Les strates, ce sont toutes ces couches qui constituent un sol....plus ou moins molles, plus ou moins perméables....C'est le titre que Pénlope Bagieu a donné à son dernier ouvrage. Un magnifique objet qui se présente comme un carnet noir, avec une illustration blanche.
    On plonge directement...
    Voir plus

    Les strates, ce sont toutes ces couches qui constituent un sol....plus ou moins molles, plus ou moins perméables....C'est le titre que Pénlope Bagieu a donné à son dernier ouvrage. Un magnifique objet qui se présente comme un carnet noir, avec une illustration blanche.
    On plonge directement dans ces tranches de vie, qui toutes à leur manière ont contribué à former la personne qu'est l'autrice : l'adoption d'un chat, les premiers rapports amoureux, le passage de la première étoile, les changements liés à la puberté, la mort ...
    Tout peut sembler anecdotique, mais rien ne l'est : le récit et l'image ne font qu'un pour dire, pour suggérer, pour évoquer, pour esquisser le portrait d'une femme en creux et c'est un pur régal. Le trait de crayon est magnifique, le récit tout aussi réussi, l'émotion est vraiment palpable. Quel petit bijou !

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.