Les révoltés de Cordoue

Couverture du livre « Les révoltés de Cordoue » de Ildefonso Falcones aux éditions Pocket
  • Date de parution :
  • Editeur : Pocket
  • EAN : 9782266221436
  • Série : (non disponible)
  • Support : Poche
Résumé:

1568. Si l'Espagne vit son âge d'or, ce n'est guère le cas de ses Maures - les musulmans sont expropriés, battus, humiliés par l'impitoyable Inquisition. La révolte gronde.
À Juviles, royaume de Grenade, un jeune muletier est entraîné dans la tourmente des affrontements à venir. Fils d'une... Voir plus

1568. Si l'Espagne vit son âge d'or, ce n'est guère le cas de ses Maures - les musulmans sont expropriés, battus, humiliés par l'impitoyable Inquisition. La révolte gronde.
À Juviles, royaume de Grenade, un jeune muletier est entraîné dans la tourmente des affrontements à venir. Fils d'une musulmane violée et d'un prêtre aux yeux bleus, rejeté par les deux camps, Hernando le Nazaréen vivra la misère et la gloire, la guerre et les fastes de Cordoue, sans jamais perdre l'espoir de réconcilier les fois et les peuples.

« Une fresque historique fascinante, que l'on compare déjà au Nom de la Rose d'Umberto Eco. » Pierre Vavasseur - Le Parisien

Donner votre avis

Les derniers avis

  • Ildefonso Falcones nous livre une nouvelle fresque historique imposante au cœur de l'Espagne de Philippe II. Fin XVIe début XVIIe, constatant l'échec des tentatives de conversion au catholicisme des musulmans restés dans les royaumes ibériques après la fin du califat de Cordoue, l'Espagne tente...
    Voir plus

    Ildefonso Falcones nous livre une nouvelle fresque historique imposante au cœur de l'Espagne de Philippe II. Fin XVIe début XVIIe, constatant l'échec des tentatives de conversion au catholicisme des musulmans restés dans les royaumes ibériques après la fin du califat de Cordoue, l'Espagne tente par tous les moyens (tous!) de s'en débarrasser.
    Un roman imposant de près de 900 pages qui se lisent néanmoins relativement facilement. Je conseille pourtant de l'entamer uniquement si l'on a de grandes plages de lectures devant soi... Commencé à Noël dernier à Marrakech, j'ai attendu ces vacances d'été pour terminer les 400 dernières pages en Italie. Cette interruption ne m'a pas vraiment perturbée ni empêché de suivre l'histoire.

    Je ne connais pas très bien cette période historique que j'ai découverte à travers les yeux de l'auteur et de ses personnages. Bien sûr, nous avons tous appris au cours d'histoire l'expulsion des "arabes" d'Espagne par les rois catholiques, mais cela s'arrête là et, bien entendu, nous a été présenté sous le seul point de vue des catholiques...
    I. Falcones nous fait découvrir ce pan d'histoire peu connu chez nous au travers d'une vaste fresque et de personnages attachants et forts qui vivent de nombreuses aventures et connaissent de nombreux retournements de situation et bouleversements. Peut-être un peu beaucoup pour une seule vie, mais telle est la liberté de la fiction. Un beau roman historique après "La cathédrale de la mer".

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Au coeur des conflits internes espagnols, dans un temps où la foi est un mode de pensée et de vie, le destin du héro en permanente résilience nous tient en haleine tout en mettant en évidence les exagérations de l'intolérance et les bienfaits de l'instruction...
    Voir plus

    Au coeur des conflits internes espagnols, dans un temps où la foi est un mode de pensée et de vie, le destin du héro en permanente résilience nous tient en haleine tout en mettant en évidence les exagérations de l'intolérance et les bienfaits de l'instruction...

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Lechoixdeslibraires.com

    «- Où va-t-il ?... Accomplir le devoir de tout musulman : se battre, offrir sa vie pour les siens, sa famille et son Dieu.» Le destin d'Hernando semble tout tracé, et pourtant...
    1568, en pleine Inquisition, Hernando, dit «le Nazaréen», fruit de l'outrage d'un curé chrétien sur une jeune maure...
    Voir plus

    «- Où va-t-il ?... Accomplir le devoir de tout musulman : se battre, offrir sa vie pour les siens, sa famille et son Dieu.» Le destin d'Hernando semble tout tracé, et pourtant...
    1568, en pleine Inquisition, Hernando, dit «le Nazaréen», fruit de l'outrage d'un curé chrétien sur une jeune maure n'est encore qu'un adolescent. Il va néanmoins se faire embrigader dans les différentes insurrections commises par les Maures et devenir successivement muletier, esclave, dresseur de purs-sangs et lettré à la Cour avant d'être ordonné «vieux chrétien». Si ces différentes luttes sont d'une barbarie inhumaine, elles vont toutefois lui permettre de rencontrer Fatima «femme aux yeux noirs exprimant le chagrin mais aussi une ferme résolution.» Avec Les Révoltés de Cordoue, loin d'être avare en détails, Ildefonso Falcones livre une incroyable fresque historique. Si sa plume est caustique quand elle décrit les ruses les plus atroces adoptées par les deux camps, elle se pare de sensualité et de tendresse quand il s'agit de décrire les femmes qui ponctuent la vie d'Hernando. Car, chez l'auteur, certes, les hommes mènent la guerre, mais ce sont les femmes qui mènent les hommes. Et loin de ne s'arrêter qu'à la lutte d'Hernando pour accorder deux religions pleines d'animosité réciproque, Ildefonso Falcones met surtout en scène l'Espoir que l'Amour fait naître. Un bon cocktail mauresque !

  • Lechoixdeslibraires.com

    «- Où va-t-il ?... Accomplir le devoir de tout musulman : se battre, offrir sa vie pour les siens, sa famille et son Dieu.» Le destin d'Hernando semble tout tracé, et pourtant...
    1568, en pleine Inquisition, Hernando, dit «le Nazaréen», fruit de l'outrage d'un curé chrétien sur une jeune maure...
    Voir plus

    «- Où va-t-il ?... Accomplir le devoir de tout musulman : se battre, offrir sa vie pour les siens, sa famille et son Dieu.» Le destin d'Hernando semble tout tracé, et pourtant...
    1568, en pleine Inquisition, Hernando, dit «le Nazaréen», fruit de l'outrage d'un curé chrétien sur une jeune maure n'est encore qu'un adolescent. Il va néanmoins se faire embrigader dans les différentes insurrections commises par les Maures et devenir successivement muletier, esclave, dresseur de purs-sangs et lettré à la Cour avant d'être ordonné «vieux chrétien». Si ces différentes luttes sont d'une barbarie inhumaine, elles vont toutefois lui permettre de rencontrer Fatima «femme aux yeux noirs exprimant le chagrin mais aussi une ferme résolution.» Avec Les Révoltés de Cordoue, loin d'être avare en détails, Ildefonso Falcones livre une incroyable fresque historique. Si sa plume est caustique quand elle décrit les ruses les plus atroces adoptées par les deux camps, elle se pare de sensualité et de tendresse quand il s'agit de décrire les femmes qui ponctuent la vie d'Hernando. Car, chez l'auteur, certes, les hommes mènent la guerre, mais ce sont les femmes qui mènent les hommes. Et loin de ne s'arrêter qu'à la lutte d'Hernando pour accorder deux religions pleines d'animosité réciproque, Ildefonso Falcones met surtout en scène l'Espoir que l'Amour fait naître. Un bon cocktail mauresque !

  • Lechoixdeslibraires.com

    «- Où va-t-il ?... Accomplir le devoir de tout musulman : se battre, offrir sa vie pour les siens, sa famille et son Dieu.» Le destin d'Hernando semble tout tracé, et pourtant...
    1568, en pleine Inquisition, Hernando, dit «le Nazaréen», fruit de l'outrage d'un curé chrétien sur une jeune maure...
    Voir plus

    «- Où va-t-il ?... Accomplir le devoir de tout musulman : se battre, offrir sa vie pour les siens, sa famille et son Dieu.» Le destin d'Hernando semble tout tracé, et pourtant...
    1568, en pleine Inquisition, Hernando, dit «le Nazaréen», fruit de l'outrage d'un curé chrétien sur une jeune maure n'est encore qu'un adolescent. Il va néanmoins se faire embrigader dans les différentes insurrections commises par les Maures et devenir successivement muletier, esclave, dresseur de purs-sangs et lettré à la Cour avant d'être ordonné «vieux chrétien». Si ces différentes luttes sont d'une barbarie inhumaine, elles vont toutefois lui permettre de rencontrer Fatima «femme aux yeux noirs exprimant le chagrin mais aussi une ferme résolution.» Avec Les Révoltés de Cordoue, loin d'être avare en détails, Ildefonso Falcones livre une incroyable fresque historique. Si sa plume est caustique quand elle décrit les ruses les plus atroces adoptées par les deux camps, elle se pare de sensualité et de tendresse quand il s'agit de décrire les femmes qui ponctuent la vie d'Hernando. Car, chez l'auteur, certes, les hommes mènent la guerre, mais ce sont les femmes qui mènent les hommes. Et loin de ne s'arrêter qu'à la lutte d'Hernando pour accorder deux religions pleines d'animosité réciproque, Ildefonso Falcones met surtout en scène l'Espoir que l'Amour fait naître. Un bon cocktail mauresque !

  • Lechoixdeslibraires.com

    «- Où va-t-il ?... Accomplir le devoir de tout musulman : se battre, offrir sa vie pour les siens, sa famille et son Dieu.» Le destin d'Hernando semble tout tracé, et pourtant...
    1568, en pleine Inquisition, Hernando, dit «le Nazaréen», fruit de l'outrage d'un curé chrétien sur une jeune maure...
    Voir plus

    «- Où va-t-il ?... Accomplir le devoir de tout musulman : se battre, offrir sa vie pour les siens, sa famille et son Dieu.» Le destin d'Hernando semble tout tracé, et pourtant...
    1568, en pleine Inquisition, Hernando, dit «le Nazaréen», fruit de l'outrage d'un curé chrétien sur une jeune maure n'est encore qu'un adolescent. Il va néanmoins se faire embrigader dans les différentes insurrections commises par les Maures et devenir successivement muletier, esclave, dresseur de purs-sangs et lettré à la Cour avant d'être ordonné «vieux chrétien». Si ces différentes luttes sont d'une barbarie inhumaine, elles vont toutefois lui permettre de rencontrer Fatima «femme aux yeux noirs exprimant le chagrin mais aussi une ferme résolution.» Avec Les Révoltés de Cordoue, loin d'être avare en détails, Ildefonso Falcones livre une incroyable fresque historique. Si sa plume est caustique quand elle décrit les ruses les plus atroces adoptées par les deux camps, elle se pare de sensualité et de tendresse quand il s'agit de décrire les femmes qui ponctuent la vie d'Hernando. Car, chez l'auteur, certes, les hommes mènent la guerre, mais ce sont les femmes qui mènent les hommes. Et loin de ne s'arrêter qu'à la lutte d'Hernando pour accorder deux religions pleines d'animosité réciproque, Ildefonso Falcones met surtout en scène l'Espoir que l'Amour fait naître. Un bon cocktail mauresque !

Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com