Les ravagé(e)s

Couverture du livre « Les ravagé(e)s » de Louise Mey aux éditions Fleuve Noir
  • Date de parution :
  • Editeur : Fleuve Noir
  • EAN : 9782265116078
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Andréa est une silhouette chancelante après un énième samedi soir alcoolisé. Ses amies ont prolongé la fête, les taxis ont déserté la place, le vide a empli l'espace et on a qu'une envie, ici et maintenant : faire passer le temps plus vite. Mais pas le choix. Il s'agit d'être pragmatique :... Voir plus

Andréa est une silhouette chancelante après un énième samedi soir alcoolisé. Ses amies ont prolongé la fête, les taxis ont déserté la place, le vide a empli l'espace et on a qu'une envie, ici et maintenant : faire passer le temps plus vite. Mais pas le choix. Il s'agit d'être pragmatique : mettre un pied devant l'autre, entendre le bruit de ses pas en triple exemplaire et trouver ça normal, fixer la lumière, un point de civilisation. Ne pas tomber.

Pourtant, cette nuit-là ne ressemble pas aux autres. La tête collée au bitume, dans l'urine et la poussière, Andréa a mal.

Alex est flic et mère célibataire. Elle officie aux crimes et délits sexuels d'un commissariat du nord de Paris. Chaque jour, elle voit défiler les plaintes pour viol, harcèlement, atteinte à la pudeur. L'ambiance est à l'anesthésie générale et il faut parfois lutter pour continuer à compatir. Ses parades pour éviter de sombrer : la bière, sa fille et les statistiques.

Sauf quand deux affaires viennent perturber la donne.

Donner votre avis

Articles (1)

Voir tous les articles

Les derniers avis

  • C'est un polar un peu différent des classiques du genre, et l'écriture de Louise Mey est éminemment féminine. Dans ce livre, on suit les aléas d'une brigade d'un commissariat de Paris, affectés aux crimes et délits sexuels, avec comme personnage principal Alex, flic et mère célibataire gérant sa...
    Voir plus

    C'est un polar un peu différent des classiques du genre, et l'écriture de Louise Mey est éminemment féminine. Dans ce livre, on suit les aléas d'une brigade d'un commissariat de Paris, affectés aux crimes et délits sexuels, avec comme personnage principal Alex, flic et mère célibataire gérant sa vie comme elle peut. Lorsque deux affaires plutôt différentes des dossier habituels arrivent sur son bureau, Alex et son équipe vont donner leur maximum pour résoudre une enquête qui se révélera surprenante de bout en bout.
    Après un début tambour battant, un net essoufflement se produit vers le milieu avec une forme d'enlisement de l'enquête, assez crédible mais qui se traduit par une baisse de l'attention du lecteur qui se demande un peu à quoi sert ce changement de rythme. Malgré ce défaut de structure qui pèse sur la lecture, j'ai apprécié ce livre, principalement pour l'important travail de documentation de l'auteure, qui semble s'être beaucoup renseignée avant d'aborder certains thèmes. Lecture recommandée, et je vais suivre les nouvelles publications de Louise Mey. Un avertissement est peut-être à faire quant à certaines scènes violentes, le livre parle de viol et de délits sexuels, certains passages sont durs.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Un thriller bien écrit mais ... malgré une écriture incisive, parfois percutante avec des pointes d'humour noir, il manque un rythme efficace à ce roman. Un des personnages principaux, une femme policière célibataire, pleine d'humanité et de mordant aussi, est bien dépeinte. Ses interactions et...
    Voir plus

    Un thriller bien écrit mais ... malgré une écriture incisive, parfois percutante avec des pointes d'humour noir, il manque un rythme efficace à ce roman. Un des personnages principaux, une femme policière célibataire, pleine d'humanité et de mordant aussi, est bien dépeinte. Ses interactions et relations sont piquantes, captivantes même avec ses amis et collègues. L'on plonge avec curiosité dans l' univers dur, cru de cette brigade spécialisée dans les crimes sexuels et dans cet univers du viol, des milieux machistes et pervers sur internet ou dans la réalité. Les détails des crimes sont d'ailleurs parfois crus et les agressions dures, choquantes. L'intrigue démarre fort mais très vite, le temps d’enquête se déroule lentement, trop lentement pendant très longtemps. Le suspens est ralenti et tombe dans la banalité des procédures. Le rythme est répétitif, lent et rien ne se passe pendant au moins 100 pages. C'est dommage car ce thriller est bien écrit, bien construit et le sujet original et intéressant.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Une brigade spéciale, des flics de tous les jours, un quotidien souvent difficile et pourtant il faut tenir, sortir la tête de ces horreurs pour ne pas sombrer. Alex appartient à cette brigade, chaque jour elle se bat contre l’horreur humaine, chaque jour elle essaye de tenir bon pour sa fille...
    Voir plus

    Une brigade spéciale, des flics de tous les jours, un quotidien souvent difficile et pourtant il faut tenir, sortir la tête de ces horreurs pour ne pas sombrer. Alex appartient à cette brigade, chaque jour elle se bat contre l’horreur humaine, chaque jour elle essaye de tenir bon pour sa fille qu’elle élève seule, en garde alternée. Comment rester debout? En construisant des murs tout autour de soi pour se protéger. Mais comment se protéger quand des agressions sont perpétrées, que des personnes disparaissent et que l’enquête n’aboutit pas et que les mois passent sans aucun résultat?

    Nous partageons cette quête, ce périple dans l’horreur à travers le quotidien d’Alex et de ses coéquipiers. Cette enquête va les amener dans l'horreur humaine, les confronter à une réalité taboue, une réalité nouvelle pour eux mais pourtant bien là et ils doivent faire vite, le temps est compté... Une histoire au rythme soutenu, au suspense haletant. Les pages filent aussi vite que les mois de l’enquête. Le temps passe vite si vite que nous arrivons sans nous en rendre compte à la fin de l’histoire, avec un final surprenant et captivant.

    La surprise se trouve également dans le sujet du livre. Sujet peut traité en général et encore moins dans des romans noirs. Une idée ingénieuse qui renouvelle le genre et ajoute de l'angoisse à l'histoire.

    Un livre qui se dévore, impossible de laisser les personnages, ils nous entrainent avec eux, nous sommes pris au piège comme toutes les victimes, nous devons faire face pour tenter de résoudre l’enquête. Une pure réussite, n’hésitez pas, vous ne serez pas déçu!

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Alex est inspecteur au sein de la brigade de police judiciaire spécialisée dans les crimes sexuels. On suit le quotidien de cette mère célibataire et de ses collègues, principalement constitué d'abus, harcèlements et violences sexuelles. Un jour, un incident particulier va être le déclencheur...
    Voir plus

    Alex est inspecteur au sein de la brigade de police judiciaire spécialisée dans les crimes sexuels. On suit le quotidien de cette mère célibataire et de ses collègues, principalement constitué d'abus, harcèlements et violences sexuelles. Un jour, un incident particulier va être le déclencheur d'une série de nouvelles agressions faisant exploser certaines statistiques habituellement basses. Qui se cache derrière ? A-t-on affaire à des actes isolés ou tout est-il lié ? Quelles peuvent être les raisons d'un tel acharnement ?

    Le récit est riche, complet, parfois un peu dur et l'on trouve quelques passages un peu "trashs" concernant les crimes commis, où il est préférable de ne pas trop laisser travailler son imagination...

    Dans la deuxième partie du livre, le texte est entrecoupé de citations de témoignages de femmes victimes d'abus sexuels, cela rajoute une note d'angoisse à cette enquête qui piétine du fait que la grande majorité des victimes ne souhaite pas porter plainte.

    La fin est plutôt inattendue, je ne l'avais pas vraiment pressenti même si un petit détail avait retenu mon attention dans une conversation rapportée par Alex et m'avait mis sur la piste. Néanmoins, cette fin nous force à réfléchir sur ce monde qui nous entoure, sur les situations que toute femme peut rencontrer dans son quotidien et aux conséquences que cela peut avoir.

    Ce livre est bien écrit et sa fluidité le rend très agréable à lire. J'ai découvert avec grand plaisir la plume de Louise Mey qui signe un premier thriller de grande qualité.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Il semble inenvisageable que je ne vous dise pas que j'ai choisi ce livre uniquement pour son titre qui laissait un suspense sur son contenu. La couverture associée au titre laisse tout de même imaginer un roman Z, entendez de zombies. L'aventurier (littéraire) que je suis, s'est lancé "à...
    Voir plus

    Il semble inenvisageable que je ne vous dise pas que j'ai choisi ce livre uniquement pour son titre qui laissait un suspense sur son contenu. La couverture associée au titre laisse tout de même imaginer un roman Z, entendez de zombies. L'aventurier (littéraire) que je suis, s'est lancé "à l'aveugle (je n'ai juste pas lu la 4e de couverture) dans cette lecture.

    ​Je l'avoue j'ai été content de ne pas plonger dans un roman Z, pas du tout ce que j'avais envie de lire en ce moment. Et content d'autant plus de me plonger dans une enquête policière suite à des agressions particulières auprès d'hommes. L'auteure nous place rapidement dans son intrigue qui va se dérouler sur plusieurs mois.

    ​Plusieurs mois au cours desquels nous allons suivre le quotidien d'une équipe d'enquêteurs qui va s'enfoncer dans les méandres d'une affaire qui la dépasse. Une expérience humaine intense, le lecteur partage intimement la souffrance des ces personnages qui sont totalement désabusés face à de telles agressions, jusqu'ici si rares qu'elles n'avaient jamais fait lieu d'enquête poussées.

    ​Car ce qui m'a le plus touché dans cette lecture c'est le thème évoqué. Un sujet que l'on traite trop rarement en littérature et qui a le mérite d'exister, si minime soit-il. J'ai vraiment appris beaucoup au delà de l'intrigue bien menée proposée par Louise Mey. Un roman très documenté, les recherches de l'auteure sont réellement récompensées par un résultat au réalisme saisissant.

    ​"Les Ravagé(e)s" a réellement été une belle surprise et une belle lecture qui a su me captiver, me passionner et m'emmener là où je ne pensais pas aller. Le seul regret concerne la fin que j'ai trouvé facile et un peu rapide. La résolution de l'enquête est un peu trop évidente, ce qui gâche ce plaisir de réalisme rencontré dans le roman.
    ​Mais cela ne m'empêche pas de garder un avis plus que positif sur ce premier thriller réussit de Louise Mey.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com