Les ratonnades d'octobre ; un meurtre collectif à Paris en 1961

Couverture du livre « Les ratonnades d'octobre ; un meurtre collectif à Paris en 1961 » de Michel Levine aux éditions Jean-claude Gawsewitch
Résumé:

En octobre 1961. A Paris, en pleine guerre d'Algérie, Maurice Papon, préfet de police et chef de la répression, instaure un couvre-feu pour les Algériens, citoyens français de seconde zone : chasse au faciès, interpellations systématiques, bouclages de quartiers, etc. Les conditions de vie... Voir plus

En octobre 1961. A Paris, en pleine guerre d'Algérie, Maurice Papon, préfet de police et chef de la répression, instaure un couvre-feu pour les Algériens, citoyens français de seconde zone : chasse au faciès, interpellations systématiques, bouclages de quartiers, etc. Les conditions de vie deviennent infernales pour des milliers d'hommes et de femmes.
En protestation contre ces mesures qui rappellent l'occupation nazie, le F.L.N. organise le 17 octobre une manifestation pacifique. Aussitôt, Papon "chauffe ses troupes". La machine à tuer est en marche.On retrouvera des centaines de cadavres dans la Seine.
Le crime commis, c'est le grand silence de la part des autorités et des médias, un mutisme absolu qui durera longtemps. Pour la première fois, on dévoile ce qui était ignoré de l'historiographie officielle ou soigneusement refoulé. L'auteur s'est livré à une véritable enquête, interrogeant victimes, avocats, témoins.
Michel Levine revient sur cette période tragique de l'Histoire à l'occasion du 50e anniversaire des évènements d'octobre 1961.
Michel Levine est historien des Droits de l'Homme. Il a notamment publié chez Fayard Affaires non classées (Archives inédites de la Ligue des Droits de l'Homme).

Donner votre avis

Le courrier des auteurs

Michel Levine répond à nos questions ! (08/12/2011)

1) Qui êtes-vous ? ! Je suis écrivain 2) Quel est le thème central de ce livre ? La description d'un crime d'État survenu en octobre 1961 en plein Paris, frappant des centaines de sous-citoyens désarmés qui ne portaient pas de nom ("Français musulmans d'Algérie"...) à la fin d'un conflit qui ne portait pas de nom (officiellement, la guerre d'Algérie n'existait pas). Ce crime commis par les "forces de l'ordre" n'est jamais entré dans la mémoire collective de notre pays. Non seulement il est demeuré impuni, mais reste ignoré encore de nos jours par bon nombre de nos concitoyens. 3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ? "Cet assassinat collectif continue de nous parler à travers le temps et les révoltes soudaines et imprévues de peuples que l'on croyait soumis". 4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ? Sans doute une oeuvre issue de la Tétralogie de Wagner. 5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ? La nécessité que nous avons tous à connaître notre Histoire, avec ses épisodes glorieux ou sombres, et d'y faire face, sans pour autant éprouver culpabilité ou repentance. Je suis un historien, pas un moraliste, et je sais que les peuples forts sont ceux qui reconnaissent leur passé, car ceux qui le rejettent ou l'ignorent en reproduisent volontiers les erreurs ou les crimes.

Contenu proposé par lechoixdeslibraires.com

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com