Les questions seules ont des reflets

Couverture du livre « Les questions seules ont des reflets » de Michele Iznardo et Marc Desombre aux éditions Part Des Anges
Résumé:

"Je tenais à présenter mes dessins avec les textes d'un poète et non d'un critique d'art, un poète engagé dans un travail d'écriture comme moi en peinture, les mots d'un poète comme un écho intime à mes dessins. Après avoir lu 2 livres de Marc Desombre, Opossums et Il faut laisser faire les... Voir plus

"Je tenais à présenter mes dessins avec les textes d'un poète et non d'un critique d'art, un poète engagé dans un travail d'écriture comme moi en peinture, les mots d'un poète comme un écho intime à mes dessins. Après avoir lu 2 livres de Marc Desombre, Opossums et Il faut laisser faire les jardins , j'ai pensé qu'une rencontre artistique était possible.
L'univers singulier qui s'en dégageait, presque étrange, l'écriture incisive et le regard porté sur certains détails m'ont donné envie de travailler avec lui.
Cet ouvrage propose des poèmes très brefs en regard des images. Il me semble ainsi que chaque détail trouve écho dans les mots et que chaque mot s'approfondit au contact de l'image. Une correspondance est née.
Je crois que l'aventure artistique a eu lieu et que ce livre en témoigne".
Michèle Iznardo .

Donner votre avis

Le courrier des auteurs

Marc Desombre répond à nos questions ! (04/01/2011)

1) Qui êtes-vous ? ! La part des anges éditions, éditeur indépendant qui publie de beaux livres associant le texte (littérature, nouvelles, poésie, autre) à l'image (photographie, peinture, illustrations, encres, autres). Les thématiques sont plurielles, patrimoine naturel et culturel, local, régional ou international traité de façon artistique et esthétique ; le paysage, l'eau, la nature ; l'humain ; les contes tous publics ; l'érotisme... Bientôt 13 ans d'existence. Basée près de Bordeaux. 2) Quel est le thème central de ce livre ? "Je tenais à présenter mes dessins avec les textes d'un poète et non d'un critique d'art, un poète engagé dans un travail d'écriture comme moi en peinture, les mots d'un poète comme un écho intime à mes dessins. Après avoir lu 2 livres de Marc Desombre, Opossums et Il faut laisser faire les jardins, j'ai pensé qu'une rencontre artistique était possible. L'univers singulier qui s'en dégageait, presque étrange, l'écriture incisive et le regard porté sur certains détails m'ont donné envie de travailler avec lui. Cet ouvrage propose des poèmes très brefs en regard des images. Il me semble ainsi que chaque détail trouve écho dans les mots et que chaque mot s'approfondit au contact de l'image. Une correspondance est née. Je crois que l'aventure artistique a eu lieu et que ce livre en témoigne". Michèle Iznardo 3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ? "Descendre peut-être vers la lumière" 4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ? Du Bach par Hélène Grimaud 5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ? La délicatesse et la force, la lumière et la profondeur, la fulgurance et la longueur en page comme on parle de la longueur en bouche pour un vin... la beauté, la somptuosité de l'objet livre aussi.

Contenu proposé par lechoixdeslibraires.com

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com