Les prisonniers de la liberté

Couverture du livre « Les prisonniers de la liberté » de Luca Di Fulvio aux éditions Slatkine Et Cie
Résumé:

1913, un paquebot quitte l'Europe. A son bord, trois jeunes en quête d'une seconde chance.
Rosetta, jeune femme indépendante et rebelle, fuit son village italien. A la mort de ses parents, harcelée et violentée par la pègre, ayant perdu son honneur, elle n'a eu d'autre choix que d'abandonner la... Voir plus

1913, un paquebot quitte l'Europe. A son bord, trois jeunes en quête d'une seconde chance.
Rosetta, jeune femme indépendante et rebelle, fuit son village italien. A la mort de ses parents, harcelée et violentée par la pègre, ayant perdu son honneur, elle n'a eu d'autre choix que d'abandonner la ferme familiale.
Rocco, fier et fougueux jeune homme, laisse derrière lui sa Sicile natale. Il cherche à échapper à la Mafia locale, à laquelle il a refusé de se soumettre.
Raquel, petite juive russe, a vu toute sa famille décimée dans un pogrom. Elle n'emporte avec elle que le souvenir de l'amour que lui portaient ses parents.
Le nouveau monde les réunira.
Après New York, Luca Di Fulvio nous emmène à Buenos Aires. Un parcours semé d'embuches, où amitié, amour et trahisons s'entremêlent...
Un grand Di Fulvio.

Donner votre avis

Avis(3)

  • Rosetta, 16 ans, doit fuir Alcamo en Sicile. Sa grande beauté éveille bien trop la concupiscence du Baron et des hommes de son village.
    Raechel, 13 ans, doit elle aussi quitter Sorochyintsi, Poltava (Russie) car elle est juive et persécutée, aussi bien par les russes que par sa belle-mère,...
    Voir plus

    Rosetta, 16 ans, doit fuir Alcamo en Sicile. Sa grande beauté éveille bien trop la concupiscence du Baron et des hommes de son village.
    Raechel, 13 ans, doit elle aussi quitter Sorochyintsi, Poltava (Russie) car elle est juive et persécutée, aussi bien par les russes que par sa belle-mère, jalouse de son intelligence.
    Enfin, Rocco 20 ans, doit également s'éloigner au plus vite de Boccadifalco, Palerme (Sicile) et la Cosa Nostra pour qui il ne veut plus travailler.
    Sans se connaitre, ils vont embarquer pour Buenos Aires. Sur le bateau, Rosetta et Rocco vont se rencontrer puis se perdre de vue.
    Raechel, rebaptisée Raquel, est vendue par Amos, à peine arrivée à destination. Il l'a conduite en Argentine avec d'autres jeunes filles juives, pour y vendre leurs charmes dans des maisons closes. Trop laide pour les clients, elle sera bonne à tout faire au Chorizo.
    Rosetta, de son côté est recueillie par un couple de braves cordonniers.
    Quant à Rocco, venu demander la protection de Tony Zappacosta, il devra aider la mafia avant de devenir mécanicien comme il le souhaitait.
    Raechel/Raquel, s'est rasée la tête et transformée en un jeune adolescent (Angel), afin d'être moins vulnérable et obtenir un poste d'apprenti libraire, refusé aux femmes.
    Chacun va devoir affronter son lot de misère, y faire face avec courage, avant de se rencontrer ou de se retrouver.
    Une fois de plus, Luca Di Fulvio met en scène de nombreux personnages haut en couleur, plus ou moins méchants, plus ou moins attachants … L'histoire est rythmée, on n'a pas vraiment le temps de s'ennuyer, l'écriture fluide et agréable.
    Quatrième lecture de cet auteur exubérant, et c'est à nouveau - pour ma part - une aventure littéraire plutôt réjouissante ! Que du plaisir donc !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Trois enfants, Raechel, Rosetta et Rocco, trois vies mouvementées, troublantes, malheureuses et miséreuses. Trois destins qui rêvent de liberté et de monde meilleur. Un jour, tel un volcan en éruption, leurs vies se voient basculer dans l'horreur ; quoi de mieux que de changer de continent pour...
    Voir plus

    Trois enfants, Raechel, Rosetta et Rocco, trois vies mouvementées, troublantes, malheureuses et miséreuses. Trois destins qui rêvent de liberté et de monde meilleur. Un jour, tel un volcan en éruption, leurs vies se voient basculer dans l'horreur ; quoi de mieux que de changer de continent pour tout recommencer a zéro. Direction Buenos Aires, ce nouveau monde. Hélas les vieux fantômes hantent, et le passé est vite rattrapé.

    Vous n'en saurez pas plus sur les destins des trois nouveaux personnages de l'auteur, cela serait trahir les prisonniers de la liberté de Luca di Fulvio.

    Luca di Fulvio est un magicien des mots, un génie de l'écriture, un conteur hors pair à l'imagination hors du commun. La plume de Luca est immédiatement reconnaissable : des images dures, des vies cabossées, des rêves pleins la tête, des parcours semés d’embûches, de la violence au quotidien, des personnages identifiables et extrêmement attachants, des femmes et des hommes meurtries par la douleur et la tristesse, et bien évidemment de l’espoir et de l’amour. Une histoire pleine d’injustice mais surtout d’espoir, qui dénonce le rôle de la femme dans un monde beaucoup trop masculin.

    Encore un roman de l'auteur qu'on ne peut rentrer dans une seule catégorie : à la fois roman d'aventure, roman d'apprentissage, roman d'amour, roman d'histoire, thriller et polar et roman humoristique (malgré des passages extrêmement difficile voir complètement insoutenable : merci monsieur le Baron !) : un roman qui transporte et qui fait vibrer d’émotion.

    Comme a chaque sortie d'un roman de Luca di Fulvio, la lecture reste inoubliable, complètement captivé dès les premières pages, Luca vous arrache de votre quotidien pour vous transporter cette fois ci en Pologne, en Italie mais surtout à Buenos Aires, dans ce nouveau monde qui n'en a que le nom, pour suivre et courir après la vie, la vraie, la belle et l’unique des prisonniers de la liberté !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Quelle chance d'avoir reçu ces "Prisonniers de la liberté" de Luca Di Fulvio,un auteur que j'affectionne tout particulièrement.654 pages de romanesque et l'impression que c'est encore trop court!L'auteur vous harponne dès le départ avec le destin malheureux de Rosetta,de Raequel,aux prises avec...
    Voir plus

    Quelle chance d'avoir reçu ces "Prisonniers de la liberté" de Luca Di Fulvio,un auteur que j'affectionne tout particulièrement.654 pages de romanesque et l'impression que c'est encore trop court!L'auteur vous harponne dès le départ avec le destin malheureux de Rosetta,de Raequel,aux prises avec la bêtise,la lâcheté, et l'avidité masculine. Rocco,lui, refuse d'entrer dans la mafia...Et,le lecteur embarque donc pour Buenos Aires,ville trépidante, où doit les attendre une nouvelle vie.Ces émouvants personnages veulent surmonter l'adversité de leur passé et acquérir leur liberté.Quel sera le prix à payer?L'argent ou la vengeance est le moteur d'odieux personnages:Amos considère les femmes comme de la viande,le Baron pervers veut se venger,les mafieux se disputent les barios,le port.La vie ou la souffrance des miséreux n'a aucun prix!la violence est partout ,implacable;le sang coule à flots.L'auteur souligne la noirceur par l'élégance méticuleuse de ses descriptions visuelles ,et,surtout olfactives.Le lecteur respire la misère,vibre avec la désespérance.Prostitution,drogue,corruption de la police ,tout entrave la liberté de nos héros.Mais la foi de l'auteur en l'humanité,l'entraide,l'éducation par la lecture,et l'Amour...laisse l'espérance poindre.Réparer le passé en corrigeant les injustices!Parfois,surtout à la fin les bons sentiments frôlent le sirupeux!Mais,on adore!
    Addictif,émouvant,ce livre porte le lecteur...

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions