Les Outrepasseurs T.1 ; les héritiers

Couverture du livre « Les Outrepasseurs T.1 ; les héritiers » de Cindy Van Wilder aux éditions Gulf Stream
Résumé:

« - Jure-moi fidélité et je te protégerai. Nous le ferons tous.
- Nous ?
- Les Outrepasseurs. Tous ceux qui portent la Marque. Regarde tous ces jeunes gens. Voilà ta seule famille, à présent. Vous combattrez ensemble. (Il baissa le ton de sa voix). Nos adversaires ne... Voir plus

« - Jure-moi fidélité et je te protégerai. Nous le ferons tous.
- Nous ?
- Les Outrepasseurs. Tous ceux qui portent la Marque. Regarde tous ces jeunes gens. Voilà ta seule famille, à présent. Vous combattrez ensemble. (Il baissa le ton de sa voix). Nos adversaires ne s'arrêteront jamais. Les fés nous pourchassent depuis huit siècles. Une éternité pour nous. Un instant pour eux. » Peter, un adolescent sans histoires, échappe de justesse à un attentat. Il découvre que l'attaque le visait personnellement et qu'elle a été préméditée par de redoutables ennemis : les fés. Emmené à Lion House, la résidence d'un dénommé Noble, il fait connaissance avec les membres d'une société secrète qui lutte depuis huit siècles contre les fés : les Outrepasseurs. Ces derniers lui révèlent un héritage dont il ignore tout.

Donner votre avis

Avis(12)

  • Ce premier tome est de grande qualité car, outre une plume riche et élégante, dont les images accompagnent parfaitement la plongée onirique du héros, ce roman présente deux grandes originalités : il s'agit d'un récit enchâssé, réussi, d'une part et l'auteur redonne vie aux mythes anciens des...
    Voir plus

    Ce premier tome est de grande qualité car, outre une plume riche et élégante, dont les images accompagnent parfaitement la plongée onirique du héros, ce roman présente deux grandes originalités : il s'agit d'un récit enchâssé, réussi, d'une part et l'auteur redonne vie aux mythes anciens des fés, qui ne veulent aucun bien aux humains. En tout cas, loin des petites fées de Walt Disney.
    Nous plongeons directement dans l'action avec une mise en tension, une attaque dans le jardin, tout-à-fait mystérieuse ; cette mère métamorphosée, la rencontre de Noble lors de cette convocation à "Lion house" posent plus de questions qu'elles n'apportent de réponses. Et pour cause, ces héros de la trilogie ne seront pas les personnages principaux de ce tome : il s'agit donc pour l'auteur de nous attacher à eux sans que nous attendions trop impatiemment ces fameuses réponses qui sont disséminées dans le roman et viendront surtout dans le tome 2. Ce qui nous intéresse ici se passe un millénaire avant, dans un village médiéval en pleine expansion. Et la plongée dans cet univers rude est à mon sens très réussi. Très bien documentée, l'auteure donne une image juste des conditions de vie de l'époque et le point de vue de ce frère script nous permet de comprendre ces âpres personnages.
    Mais il ne s'agit pas d'un roman historique car très vite, nous sommes confrontés aux fés, et particulièrement au Chasseur, un prédateur de jeunes gens, un fé puissant et malsain, dont le désir va créer le trouble et amener la guerre entre fés et hommes, donnant naissance aux Outrepasseurs. Ainsi la filiation de Peter sera-t-elle expliquée au fur et à mesure. Ces personnages du folklore médiéval sont bien différents des petites fées mignonnes des peintures anglo-saxonnes, nous sommes dans la tradition de Shakespeare où Titania enlève un homme pour le mettre dans son lit, juste parce que cela lui plaît. Honneur est rendu aussi au Roman de Renart, dont on retrouve les figures principales, dans un beau retournement de l'allégorie : ces animaux sensés représenter les hommes sont, dans les Outrepasseurs, des hommes eux-même, avec leurs défauts et leurs vices. Glaçant, pervers, séducteur, le Chasseur est le personnage le plus impressionnant, une figure si bien construite qu'elle me semble encore vivante une fois le livre fermé. La Tisseuse est aussi angoissante et le personnage d'Arnaut particulièrement fort aussi, avec son malaise et sa souffrance, sa délicatesse aussi face à son père brut et ombrageux.
    Un roman très réussi !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Retrouvez d'autres chroniques sur mon blog : https://lesfantasydamanda.wordpress.com

    --- Un léger problème de mise en page ? ---

    Quand je me suis enfin lancée dans Les héritiers, soit près d’un an plus tard, j’ai aussitôt remarqué l’absence d’alinéas, dans le texte. Alors, ça peut paraître...
    Voir plus

    Retrouvez d'autres chroniques sur mon blog : https://lesfantasydamanda.wordpress.com

    --- Un léger problème de mise en page ? ---

    Quand je me suis enfin lancée dans Les héritiers, soit près d’un an plus tard, j’ai aussitôt remarqué l’absence d’alinéas, dans le texte. Alors, ça peut paraître anodin mais, personnellement, j’ai trouvé cela extrêmement perturbant.

    Heureusement, la plume de Cindy Van Wilder demeure fluide en dépit des quelques répétitions que j’ai pu relever, un peu comme dans Terre de Brume d’ailleurs.

    --- Une atmosphère unique ---

    Comme dit plus haut, la couverture semble être une porte vers un monde féerique et, en un sens, c’est exactement le cas. Néanmoins, on est loin de la vision proposée par Disney ! En effet, dans Les Outrepasseurs, les fé(e)s ne sont ni beaux, ni gentils. S’ils possèdent de grands pouvoirs, ils ne les utilisent que dans leurs propres intérêts.

    Le décalage entre cet univers réputé enchanteur et cette ambiance glauque, nourrie par des scènes violentes et sanglantes, est un pur régal ! Certes, le mélange a de quoi surprendre, mais c’est ce qui fait tout l’attrait de cette saga.

    --- Au coeur d’une tragédie familiale ---

    Dans les premiers chapitres, nous faisons la rencontre de Peter, un jeune homme ordinaire confronté à des phénomènes étranges. À ce stade, il ne sait rien des Outrepasseurs, ni des objectifs qu’ils poursuivent au fil des générations. C’est donc à ses côtés que nous découvrons les origines de cette guerre entre humains et fés, lors de plongées récurrentes au 13e siècle.

    Le hic ? Le nombre croissant de personnages ! En toute franchise, j’ai eu un peu de mal à retenir la filiation de chacun. Un arbre généalogique a pourtant été inséré en fin de livre, mais je craignais – à raison ! – de me spoiler involontairement.

    Par chance, avec un peu de concentration et beaucoup de volonté, j’ai fini par m’y retrouver. Toutefois, je n’ai aucune préférence parmi les personnages, car tous ont contribué à rendre cette lecture passionnante.

    --- Et l’histoire continue ! ---

    Si vous ne l’aviez pas encore compris, je vous le dis sans détour : j’ai hâte de connaître la suite, malgré quelques appréhensions. Et oui, le premier tome se concentre essentiellement sur les événements passés. Le présent sera-t-il tout aussi captivant ? Je l’espère !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • J'ai beaucoup aimé le premier tome de cette saga. On découvre dans celui-ci un univers riche et mystérieux. J'ai adoré cet univers. J'ai aimé être plongée au moyen-âge. Découvrir l'origine de la malédiction, et le début du combat entre les Outrepasseurs qui peuvent se transformer en un animal...
    Voir plus

    J'ai beaucoup aimé le premier tome de cette saga. On découvre dans celui-ci un univers riche et mystérieux. J'ai adoré cet univers. J'ai aimé être plongée au moyen-âge. Découvrir l'origine de la malédiction, et le début du combat entre les Outrepasseurs qui peuvent se transformer en un animal totem, et les fées, ces créatures qui ne ressemblent en rien à celles des Disney, mais plutôt à des êtres cruels et sans pitié. J'ai hâte de lire les autres tomes de cette saga et de voir où l'auteure nous emmène. C'est bien écrit également et les personnages sont très intéressants à suivre. J'ai tout aimé. Un premier tome très prometteur !

    Les + :

    * le point fort pour moi est vraiment l'univers créé par l'auteure, qui est bien abouti, riche et plaisant à découvrir.


    * L'histoire en elle-même est prenante. Une histoire riche en émotions, en rebondissements, en mystères, en combats et encore plein d'autres choses que je vous laisse découvrir.


    * j'adore la plume de Cindy Van Wilder.


    * L'originalité des personnages.


    Les - :


    * j'aurais aimé que les personnages soient légèrement plus développés, surtout les héritiers. On sait trop peu de choses sur eux.


    * Quelques longueurs.


    * Les chapitres étaient trop long, j'aurais préféré de vrais chapitres plutôt que des grosses parties coupées avec des ***.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • J'ai aimé ce livre pour son histoire fantastique et les personnages mais je trouve qu'il y a parfois quelques longueurs qui font que ce n'était pas aussi addictif que je le pensais!

    J'ai aimé ce livre pour son histoire fantastique et les personnages mais je trouve qu'il y a parfois quelques longueurs qui font que ce n'était pas aussi addictif que je le pensais!

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Alors, de quoi est-il question dans ce premier tome ? Si je vous réponds, « des Outrepasseurs », vous allez sans doute vous dire « Mais elle se moque de nous, là ? ». Dans ce cas, je vais tout simplement répondre : de Peter, adolescent passionné de football en apparence tout à fait banal, qui...
    Voir plus

    Alors, de quoi est-il question dans ce premier tome ? Si je vous réponds, « des Outrepasseurs », vous allez sans doute vous dire « Mais elle se moque de nous, là ? ». Dans ce cas, je vais tout simplement répondre : de Peter, adolescent passionné de football en apparence tout à fait banal, qui découvre l’étrange communauté que forment les Outrepasseurs. Je peux difficilement vous donnez plus de détails, de crainte de vous ôter tout plaisir de la découverte si, par chance, ma chronique vous donnait envie de vous lancer dans cette fantastique histoire. Car tout l’attrait de ce premier tome est de poser les bases de l’intrigue en répondant à la fameuse question que tout à chacun se pose en lisant le titre : « Qu’est-ce que les Outrepasseurs ? » et à celle qu’induit le résumé : « Pourquoi diable des fés pourchassent-ils ces fameux Outrepasseurs ? » et également à celle que fait naitre le rabat de la première de couverture : « Pourquoi y a-t-il un renard ? ». 

    Je pense que l’adjectif utilisé sur la quatrième de couverture pour qualifier la saga s’applique parfaitement à ce premier tome : envoutant. Dès les premiers mots, le lecteur se voit happé dans un univers magique mais pas féérique pour autant : mystère et sauvagerie rythment cette histoire qui prend rapidement la forme d’un retour aux origines. Car c’est la grande surprise de ce roman : il jongle entre deux époques, celle de Peter et celle des premiers Outrepasseurs, quoique ces derniers puissent être. Et pour la passionnée d’histoire médiévale et de théologie que je suis, me retrouver dans les années 1200 aux côtés d’un moine alors que je ne m’y attendais pas du tout est tout simplement fantastique, d’autant plus qu’on sent la volonté de réalisme de l’auteur. Une fois plongée dans cette histoire, il m’était parfaitement impossible d’en sortir … et je dois bien avouer l’avoir d’ores et déjà relu tellement il m’a plu !

    Ce qui est assez formidable dans ce récit, c’est que le lecteur découvre absolument tout en même temps que Peter : contrairement à d’autres romans du même genre, pas d’explications parallèles pour permettre au lecteur de mieux saisir ce que les personnages ne comprennent pas encore. Ici, nous nageons en plein inconnu, et je dois admettre qu’à ma seconde lecture, j’étais tout aussi éberluée que la première fois au fur et à mesure que l’histoire avance. Les pièces du puzzle se mettent en place vraiment lentement, sans que rien ne permette de les voir arriver, et la surprise est totale à chaque nouvelle phase du dénouement … Enfin, si on peut parler de dénouement. Car finalement, une fois la dernière page tournée, on a certes des réponses à nos interrogations premières, mais on se retrouve avec de nouvelles questions, encore plus nombreuses que les précédentes. Mais étrangement, ce n’est absolument pas frustrant. Juste … normal. Je ne sais pas trop comment expliquer cela, mais j’ai le sentiment que ces questions font parties « du jeu », et par conséquent, elles ne me rendent pas complétement folle de frustration comme cela peut parfois être le cas.

    Mais une histoire, aussi merveilleuse soit-elle, ne vaut rien sans la narration qui va avec ! Et sur ce point-là, rien à redire : la plume de Cindy est juste époustouflante ! Elle fait littéralement vivre ses personnages au travers des mots : les émotions sont retranscrites avec tellement de finesse, les dialogues avec tellement de spontanéité et les actions avec tellement de dynamisme qu’il suffit presque de fermer les yeux pour voir l’histoire se dérouler devant nous. C’est une narration vraiment agréable à lire, très fluide et très imagée, mais le détail qui fait toute la différence, c’est que Cindy n’est pas tombée dans l’excès qui guette les auteurs jeunesses : faire trop facile à lire. Nous avons ici un style certes avenant pour les jeunes lecteurs – pas de subjonctif plus-que-parfait imbuvable – mais tout de même suffisamment soutenu pour satisfaire également les plus grands. C’est à mes yeux un point vraiment positif de ce récit : proposer une véritable alternative entre les romans pour adolescents pleins de niaiseries et les récits pour adultes parfois trop violents. Le juste milieu, voilà ce que propose ce récit !

    En bref, une histoire captivante, envoutante, passionnante, qui tient le lecteur en haleine du début à la fin. Un univers aussi merveilleux que sombre, aussi magique que violent, qui permet à ce récit de se démarquer des autres romans fantastiques pour adolescents. Un livre que je conseille fortement à tous ceux qui aiment les mystères et les secrets, à tous ceux qui trouvent que Disney a décidément bien trop édulcoré les contes et les légendes. Certains trouveront peut-être que ce tome d’introduction est un peu lent, mais personnellement, je trouve que c’est justement cette « lenteur » qui fait toute sa richesse : le calme avant la tempête qui, je n’en doute pas, secouera le second tome …

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Je viens de le finir ! J'ai eu du mal à accrocher mais finalement je ne regrette pas. Dans ce tome, on se concentre sur les plongées et ça m'a plu de découvrir cet univers en particulier. L'écriture est très plaisante, en particulier pendant les plongées, et si les personnages des plongées...
    Voir plus

    Je viens de le finir ! J'ai eu du mal à accrocher mais finalement je ne regrette pas. Dans ce tome, on se concentre sur les plongées et ça m'a plu de découvrir cet univers en particulier. L'écriture est très plaisante, en particulier pendant les plongées, et si les personnages des plongées manquent de profondeur, ils sont rattrapés par ceux qui sont en-dehors qui, bien qu'on leur ait laissé peu de place dans ce premier tome, ont déjà un énorme potentiel. Très hâte de découvrir les tomes suivants !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Ce premier tome pose l'histoire avec un grand H puisque cela nous ramène au début du 13ème siècle.

    Nous allons pouvoir comprendre comment c'est constitué la société secrète des Outrepasseurs et

    quels sont ceux qu'ils combattent depuis lors.

    Toute l'histoire de ses ancêtres si...
    Voir plus

    Ce premier tome pose l'histoire avec un grand H puisque cela nous ramène au début du 13ème siècle.

    Nous allons pouvoir comprendre comment c'est constitué la société secrète des Outrepasseurs et

    quels sont ceux qu'ils combattent depuis lors.

    Toute l'histoire de ses ancêtres si particuliers sera révélée à Peter lors de plongées successives

    dans une piscine magique.

    Nous apprendrons ainsi comment les Fés en sont arrivés à créer les Garous mais je n'en dit pas plus.

    Nous naviguons entre le présent et le passé de manière subtile. Les personnages s'étoffent peu à peu.

    J'ai beaucoup aimé les ressemblances de caractères et même physiques

    entre les personnages contemporains et leurs ancêtres médièvaux.

    Un petit arbre généalogique nous est bien utile en fin de livre pour mieux se répérer

    parmi les nombreux personnages.

    Je n'ai qu'une envie me plonger dans le tome 2.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • EN CONCLUSION, un roman envoûtant, je ne saurais dire mieux.
    Je ne m’attendais pas du tout à une telle intrigue, mais j’ai été agréablement surprise !
    Pour moi, ce tome 1 fait figure d’introduction, et je vous laisse imaginer à quel point j’ai hâte d’avoir le tome 2 !
    Je recommande ce roman à...
    Voir plus

    EN CONCLUSION, un roman envoûtant, je ne saurais dire mieux.
    Je ne m’attendais pas du tout à une telle intrigue, mais j’ai été agréablement surprise !
    Pour moi, ce tome 1 fait figure d’introduction, et je vous laisse imaginer à quel point j’ai hâte d’avoir le tome 2 !
    Je recommande ce roman à tous ceux qui souhaitent une intrigue rondement menée dans un univers sombre mais passionnant.

    Chronique complète : http://lectureavie.blogspot.fr/2016/02/les-outrepasseurs-tome-1-les-heritiers.html

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions