Rejoignez gratuitement le réseau des passionnés de lecture !  Je m'inscris

Les optimistes

Couverture du livre « Les optimistes » de Rebecca Makkai aux éditions Les Escales
Résumé:

Chicago, 1985. La carrière de Yale Tishman, jeune galeriste, s'apprête à décoller lorsque l'épidémie de sida frappe Chicago de plein fouet. Très vite, le virus s'immisce dans son entourage, et tout s'effondre autour de Yale. Bientôt, il ne lui reste plus que Fiona, la petite soeur de son... Voir plus

Chicago, 1985. La carrière de Yale Tishman, jeune galeriste, s'apprête à décoller lorsque l'épidémie de sida frappe Chicago de plein fouet. Très vite, le virus s'immisce dans son entourage, et tout s'effondre autour de Yale. Bientôt, il ne lui reste plus que Fiona, la petite soeur de son meilleur ami Nico.
2015. Fiona se rend à Paris, à la recherche de sa fille devenue membre d'une secte. Logée chez une vieille connaissance, elle s'autorise enfin à revenir sur le traumatisme de sa jeunesse.

Rebecca Makkai nous plonge au coeur d'une époque marquée par la rage et la panique, et brosse les sublimes portraits de personnages brisés qui, au milieu du chaos, n'auront pourtant de cesse de trouver la beauté et l'espoir.

Donner votre avis

Avis (1)

  • Ce roman débute en 1985, au moment où Yale Tishman enterre son ami Nico. Dans Boystown, quartier dédié aux LGBT de Chicago - première ville à leur reconnaître un milieu de vie -, on guette les taches violacées sur les visages. La maladie du Sida est présente avec cette épée de Damoclès de...
    Voir plus

    Ce roman débute en 1985, au moment où Yale Tishman enterre son ami Nico. Dans Boystown, quartier dédié aux LGBT de Chicago - première ville à leur reconnaître un milieu de vie -, on guette les taches violacées sur les visages. La maladie du Sida est présente avec cette épée de Damoclès de maladie inconnue et sans remède. L’auteur utilise des mots justes et très réflectifs sur cette question du poids de la maladie. de la mort et du deuil. Du coup, on finit la lecture imprégné du thème de l'hécatombe dans le milieu gay, alors que cela ne pourrait être qu'une intrigue secondaire.
    Car il y a en parallèle et en 2015, l’aventure de Fiona qui part sur les traces de sa fille, aperçue pour la dernière fois sur le pont de l'Archevêché. Ce récit à Paris captive, tient en haleine avec tous les ressorts d'un bon polar. Il faut avouer que si ce parallèle historique peut à priori paraître déstabilisant, les références au passé de Fiona auront l'avantage d'apporter un éclairage supplémentaire et plus contemporain sur les épreuves traversées par les amis et sur les dommages collatéraux du virus. Le lien érudit et parallèle entre l’es histoire est cette passion de l’art et des galerie, explique avec une érudition et précision sans faille par auteur. Ce pavé contient en fait trois histoires en une et brille par sa qualité de recherche historique qui en fait un bijou littéraire.
    #Netgalley #lesoptimistes

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.