Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Les noeuds de Janus

Couverture du livre « Les noeuds de Janus » de Jean-Michel Othoniel aux éditions Dilecta
  • Date de parution :
  • Editeur : Dilecta
  • EAN : 9782916275604
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

Ce livre de pop-up marque une nouvelle étape dans le travail de Jean-Michel Othoniel: les sculptures " Ricochets ", aux teintes variées, billes de verre projetées comme un ruban de perles, se déploient au fil des pages.
Ces nouvelles oeuvres soulèvent "la question du corps absent. Il s'agit de... Voir plus

Ce livre de pop-up marque une nouvelle étape dans le travail de Jean-Michel Othoniel: les sculptures " Ricochets ", aux teintes variées, billes de verre projetées comme un ruban de perles, se déploient au fil des pages.
Ces nouvelles oeuvres soulèvent "la question du corps absent. Il s'agit de créer des volumes d'absence, des constructions à dimensions variables où des corps pour-raient se lover ". C'est un lien presque charnel que ces ricochets entretiennent avec l'espace qu'ils enlacent. Dans l'idée d'un jeu aérien de la matière, Jean-Michel Othoniel a souhaité concevoir un livre de pop-up dont les formes d l'aquarelle seraient comme les maquettes d'une exposition d venir.
À la façon de noeuds légers, les dessins colorés s'entrecroisent comme un Janus amoureux de son double : " Dans ces dessins, dit Othoniel, il y a l'idée de déplacement, de rebonds réels, de ricochets, de désirs imaginaires et de coeur noué. "

Donner votre avis

Avis (1)

  • Le grand public connaît surtout Jean-Michel Othoniel grâce à sa transformation la station de métro parisienne, Palais Royal-Musée du Louvre, en « Kiosque des Noctambules ». Ce sont deux couronnes de verre et d’aluminium dissimulant un banc destinés aux noctambules. Personne n’oublie ces deux...
    Voir plus

    Le grand public connaît surtout Jean-Michel Othoniel grâce à sa transformation la station de métro parisienne, Palais Royal-Musée du Louvre, en « Kiosque des Noctambules ». Ce sont deux couronnes de verre et d’aluminium dissimulant un banc destinés aux noctambules. Personne n’oublie ces deux structures en forme de dôme, composées de perles géantes en verre de Murano. En septembre 2014, Othoniel révélera au public du parc de Versailles trois sculptures fontaines en verre doré. Ailleurs, les visiteurs de la Villa Empain à Bruxelles, peuvent admirer une œuvre monumentale en verre de Murano et feuilles d’or destinée au hall d’honneur.
    Né en 1964, Jean-Michel Othoniel a placé ses perles de verre de Murano (sa marque de fabrique, en quelque sorte) un peu partout : en suspension dans les arbres, entassées comme une colonne sans fin (façon Brancusi), enfilées pour former des colliers, des rubans, des lacets, des nœuds, des croix, des entrelacements, des cœurs. Il existe bien des monographies qui lui sont consacrées mais, celle-ci, sort des chemins battus. D’ailleurs, ce n’est pas une monographie : pas de biographie, pas de superbes photographies, encore moins de chronologie ou de bibliographies. Ce qui est surprenant, c’est que « Les Nœuds de Janus » sont une série de pop-up réalisés à partir des dessins aquarellés de l’artiste. Ainsi un contact en trois dimensions avec les œuvres est-il possible, même si ce n’est qu’en version « aplatie » des habituelles sphères en verre.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.