Les monades urbaines

Couverture du livre « Les monades urbaines » de Robert Silverberg aux éditions Lgf
  • Date de parution :
  • Editeur : Lgf
  • EAN : 9782253072256
  • Série : (non disponible)
  • Support : Poche
Résumé:

En l'an 2381, la Terre porte soixante-dix milliards d'êtres humains dont la devise est : Croissez et multipliez. Ils habitent des tours de mille étages, les monades urbaines, et jouissent d'une totale liberté sexuelle. Ils ne quittent jamais leurs villes verticales et explorent rarement un autre... Voir plus

En l'an 2381, la Terre porte soixante-dix milliards d'êtres humains dont la devise est : Croissez et multipliez. Ils habitent des tours de mille étages, les monades urbaines, et jouissent d'une totale liberté sexuelle. Ils ne quittent jamais leurs villes verticales et explorent rarement un autre étage que le leur. Ils vivent l'utopie, la promiscuité, le bonheur.

Qui en doute est malade. Qui est malade est soigné. Qui est incurable est exécuté.

Micael, l'électronicien, rêve pourtant de la Terre du passé, de l'océan, de la nature qu'il a découverts à travers un film vieux d'un siècle. II fuit.

Et Jason, l'historien, armé par son savoir contre tous les tabous anciens, redécouvre de son côté un sentiment proscrit, la jalousie.

Les Monades urbaines constitue le chef-d'oeuvre incontesté de Robert Silverberg, l'un des plus célèbres et des plus féconds des écrivains américains de science-fiction. II y peint dans le moindre détail un monde de l'avenir, séduisant, terrifiant, vraisemblable.

Donner votre avis

Avis(1)

  • Résumé : En l’an 2381, la Terre porte 70 milliards d’êtres humains dont la devise est : Croissez et multipliez. Ils habitent des tours de mille étages, les monades urbaines, et jouissent d’une totale liberté sexuelle. Ils ne quittent jamais leurs villes verticales et explorent rarement un autre...
    Voir plus

    Résumé : En l’an 2381, la Terre porte 70 milliards d’êtres humains dont la devise est : Croissez et multipliez. Ils habitent des tours de mille étages, les monades urbaines, et jouissent d’une totale liberté sexuelle. Ils ne quittent jamais leurs villes verticales et explorent rarement un autre étage que le leur. Ils vivent l’utopie, la promiscuité, le bonheur. Qui en doute est malade. Qui est malade est soigné. Qui est incurable est exécuté. Micael, l’électronicien, rêve pourtant de la Terre du passé, de l’océan, de la nature, qu’il a découverts à travers un film vieux d’un siècle. Il fuit. Et Jason, l’historien, armé par son savoir contre tous les tabous anciens, redécouvre de son côté un sentiment proscrit, la jalousie.

    Bien que publié pour la 1re fois en 1971, ce roman d’anticipation est une œuvre visionnaire. Ces tours impressionnantes sont t-elles une solution à notre futur ? La démographie est en effet le thème central du livre. Les individus qui y vivent copulent comme des lapins ! Ils faut donc les caser quelque part.
    Certains habitants aimeraient changer de vie, connaître d'autres horizons. Oui mais à que prix ? "Les Monades urbaines" constitue le chef-d’œuvre incontesté de Robert Silverberg, l’un des plus célèbres et des plus féconds des écrivains américains de science-fiction.
    Je vous invite à lire ce livre où Silverberg peint dans le moindre détail un monde de l’avenir, séduisant, terrifiant, vraisemblable.

    À lire du même auteur : "Le livre des crânes"

    comment Commentaire (1) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Présent dans les listes

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions