Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Les merveilles

Couverture du livre « Les merveilles » de Claire Castillon aux éditions Lgf
  • Date de parution :
  • Editeur : Lgf
  • EAN : 9782253169406
  • Série : (-)
  • Support : Poche
Résumé:

« Le plaisir, ça m'avait bien secouée, mais le plaisir à faire du mal, ça devenait mille fois meilleur et ce serait ma façon d'aimer. » Ainsi parle Evelyne, petite fille dérangée, puis jeune femme détraquée. À son compagnon Luiggi, le pizzaïolo, elle dit qu'elle fait des ménages dans une usine.... Voir plus

« Le plaisir, ça m'avait bien secouée, mais le plaisir à faire du mal, ça devenait mille fois meilleur et ce serait ma façon d'aimer. » Ainsi parle Evelyne, petite fille dérangée, puis jeune femme détraquée. À son compagnon Luiggi, le pizzaïolo, elle dit qu'elle fait des ménages dans une usine. Mais du lundi au vendredi, elle est escort-girl en secret. C'est une histoire qui finit mal...

Un livre à voix unique, à la fois gouailleur et puissant. Isabelle Lortholary, Elle.

Un livre qui claque comme une gifle. Isabelle Courty, Le Figaro magazine.

Claire Castillon invente une langue pour donner la parole à son héroïne. [...] Ces confessions sont bouleversantes. Ajoutons encore qu'elles sont souvent douloureusement drôles. La merveille, c'est qu'on y croit ! Vincent Roy, Le Monde des livres.

Donner votre avis

Articles (1)

Avis (4)

  • Claire Castillon reste fidèle à elle-même, en mieux ! j'adore son style, elle ose tout, avec cruauté et élégance. Une auteure pas ordinaire qui écrit des livres qui lui ressemblent... ou pas, avec talent et charme.

    Claire Castillon reste fidèle à elle-même, en mieux ! j'adore son style, elle ose tout, avec cruauté et élégance. Une auteure pas ordinaire qui écrit des livres qui lui ressemblent... ou pas, avec talent et charme.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Langage cru, les échanges sont directs, l'héroine fait bien passer ces états d'ames et c'est jugement sur la vie qui l'entoure et qu'elle a choisie de vivre.On ne reste pas indifférent.

    Langage cru, les échanges sont directs, l'héroine fait bien passer ces états d'ames et c'est jugement sur la vie qui l'entoure et qu'elle a choisie de vivre.On ne reste pas indifférent.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Claire Castilllon, pour moi c'est la chérie à PPDA, lancé par lui et pour lui.
    Jusqu'à présent, je n'avais pas envie de la lire et puis finalement, j'ai cédé à la curiosité.
    C'est trash ! Presque 300 pages de style parlé (ça a un nom mais j'ai oublié...), un contenu à la limite du...
    Voir plus

    Claire Castilllon, pour moi c'est la chérie à PPDA, lancé par lui et pour lui.
    Jusqu'à présent, je n'avais pas envie de la lire et puis finalement, j'ai cédé à la curiosité.
    C'est trash ! Presque 300 pages de style parlé (ça a un nom mais j'ai oublié...), un contenu à la limite du supportable qui monte crescendo en horreur pour finir, forcement, par un meurtre qui est l'aboutissement ultime de la violence, après il n'y a plus rien ...
    Comment une si jolie jeune femme peut-elle écrire des choses si terribles ? Après tout, c'est vrai que pour certains, leur vie n'est que la répétition perpétuelle d'actes sordides et que tout autour d'eux est gore, il ne faut pas l'ignorer.
    Cependant, je n'ai pas l'intention de poursuivre ma découverte de cet auteur ... Plus tard peut-être ...

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • En 2010, j'avais raté Les cris, qui a eu de bons échos et je souhaitais découvrir l'écriture de Claire Castillon. Je me suis donc précipitée sur le dernier roman de Claire Castillon, sans avoir vu les critiques qui disaient pourtant "âmes sensibles s'abstenir".
    Le titre et la couverture sont...
    Voir plus

    En 2010, j'avais raté Les cris, qui a eu de bons échos et je souhaitais découvrir l'écriture de Claire Castillon. Je me suis donc précipitée sur le dernier roman de Claire Castillon, sans avoir vu les critiques qui disaient pourtant "âmes sensibles s'abstenir".
    Le titre et la couverture sont engageantes mais je n'ai pas pu dépasser la soixantième page. Il est très rare que j'abandonne une lecture. Je supporte des longueurs, des intrigues mal ficelées, la banalité d'une histoire, des personnages antipathiques mais très rarement la vulgarité.
    Tout commence avec un acte de maltraitance animale. Moi qui adore les chiens, la lecture fut difficile à supporter. Ensuite, l'auteur enchaîne avec la pédophilie puis le sadisme, le sordide. C'en fut trop pour moi.
    Nul doute qu'il faut un grand talent d'écrivain pour constituer un tel environnement. Je crois comprendre ce que l'auteur a voulu montrer mais je n'ai pas pu y faire face.
    J'essaierai tout de même de découvrir cette auteur sur un autre titre.
    C'est pour moi très frustrant d'abandonner une lecture.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.