Les lionnes de Venise T.1

Couverture du livre « Les lionnes de Venise T.1 » de Mireille Calmel aux éditions Xo
  • Date de parution :
  • Editeur : Xo
  • EAN : 9782845639218
  • Série : (non disponible)
  • Support : Livre numérique
Résumé:

Aucun résumé n'est disponible pour cet ouvrage actuellement...

Donner votre avis

Les derniers avis

  • L'auteur nous transporte dans une belle romance sur fond historique , une Venise au XVIIe siècle en pleine effervescence pendant le carnaval .
    Roman très agréable à lire, fort bien documenté sur les moeurs vénitiennes de l'époque, sur les tenues, les pratiques usitées, l'éducation des...
    Voir plus

    L'auteur nous transporte dans une belle romance sur fond historique , une Venise au XVIIe siècle en pleine effervescence pendant le carnaval .
    Roman très agréable à lire, fort bien documenté sur les moeurs vénitiennes de l'époque, sur les tenues, les pratiques usitées, l'éducation des courtisanes .
    Très belle écriture, fluide et légère.
    L'histoire, Venise , en 1627 , Giuseppe est un imprimeur au coeur de la cité, il vit avec sa fille Lucia . Il est chargé un jour par une courtisane de reproduire une mystérieuse gravure .
    Peu de temps après, l'imprimerie prend feu et Giuseppe est enlevé par des hommes armés. Quant à Lucia , elle a tout juste le temps de fuir avec la gravure .
    Lucia va tout faire pour retrouver et sauver son père, elle s'élance dans une Venise festive , colorée et corrompue. Prête à tout mettre en oeuvre, à tout entreprendre pour sauver l'être cher.
    Pour arriver à ses fins , elle utilisera toutes les ruses possibles, elle tirera profit de son pouvoir de séduction et deviendra courtisane pour soutirer les moindres secrets ....
    On retrouve dans ce roman des scènes d'action dignes d'un roman de cape et d'épée. Une intrigue complexe et bien orchestrée.
    On est face à une héroïne attachante et non conventionnelle d'une beauté différente qui arrive à conquérir tous les coeurs , à mettre les hommes à ses pieds , une érudite qui séduit autant par son charme que par son intelligence.
    Enfin, le roman regorge de sensualité à travers la jeune Lucia qui tout au long du livre apprend l'art plaisir , du désir et de la séduction.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Venise, 1627. La jeune Lucia assiste impuissante à l'enlèvement de son père et à l'incendie de leur imprimerie. Parallèlement à cela, Isabella, courtisane et espionne, échappe de justesse à une tentative de meurtre. "Les lionnes de Venise" nous fait suivre le combat de ces deux femmes, projetées...
    Voir plus

    Venise, 1627. La jeune Lucia assiste impuissante à l'enlèvement de son père et à l'incendie de leur imprimerie. Parallèlement à cela, Isabella, courtisane et espionne, échappe de justesse à une tentative de meurtre. "Les lionnes de Venise" nous fait suivre le combat de ces deux femmes, projetées dans un univers d'intrigues et de trahisons, pour découvrir qui sont leurs ennemis et résoudre le mystère d'une mystérieuse gravure.

    Avec ce roman de cape et d'épée, Mireille Calmel nous offre un très bon moment d'évasion. J'ai pris plaisir à rencontrer les personnages du roman, ils ont pratiquement tous existé dans l'histoire de Venise, de même que la ville de Venise, en plein Carnaval. Tous les ingrédients sont réunis pour passer un bon moment: aventure, combats, complots, rebondissements, amour... Une lecture très prenante. J'ai hâte de lire le second tome.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • 1627, Lucia, 17 ans, fille d'un imprimeur vénitien, assiste, impuissante, à l'enlèvement de son père et ne peut empêcher l'imprimerie familiale de brûler... On suit son combat pour retrouver son père et pour découvrir le secret d'une gravure qui semble à l'origine de tous ses malheurs. Un roman...
    Voir plus

    1627, Lucia, 17 ans, fille d'un imprimeur vénitien, assiste, impuissante, à l'enlèvement de son père et ne peut empêcher l'imprimerie familiale de brûler... On suit son combat pour retrouver son père et pour découvrir le secret d'une gravure qui semble à l'origine de tous ses malheurs. Un roman historique, bien documenté et agréablement romancé.
    J'aime l'engagement de Mireille Calmel, qui donne toujours à ses héroïnes féminines un caractère bien trempé!
    A lire pour se laisser envoûter par la Venise du XVIIè siècle!
    La suite sort dans quelques jours: j'ai hâte!!!

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • En partance pour nos vacances en Italie (notamment à Venise), je me suis dit que ce livre serait parfait pour l'occasion.
    Et en effet, il ne mérite guère mieux qu'une lecture de plage/bord de piscine.
    Le style est fluide et léger, certes, ce qui serait une qualité s'il n'était vraiment trop...
    Voir plus

    En partance pour nos vacances en Italie (notamment à Venise), je me suis dit que ce livre serait parfait pour l'occasion.
    Et en effet, il ne mérite guère mieux qu'une lecture de plage/bord de piscine.
    Le style est fluide et léger, certes, ce qui serait une qualité s'il n'était vraiment trop léger.
    L'héroïne n'est pas crédible, si bien que l'on ne s'y attache pas. Sans parler des invraisemblances du scénario et des raccourcis qui finissent par rendre certains événements peu compréhensibles.
    J'aurais préféré que l'auteure consacre plus de lignes à rendre les rebondissements plus lisibles qu'à s’appesantir, comme une sorte de TOC, sur le froid et l'encombrement provoqué par les jupes mouillées de l'héroïne à chaque plongeon dans les canaux de la sérénissime.
    Bref, un livre qui ne restera pas dans les anales et dont je ne ferai pas les frais d'acheter la suite.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Un roman incroyable, envoûtant, subjuguant !


    Tout d'abord, parlons de la qualité incroyable de l'écriture.
    L'auteur nous offre une plume légère, fluide et travaillée. Nous plongeons dans une époque passé avec vivacité, et le détail apporté à chaque mots crée un décors aux multiples...
    Voir plus

    Un roman incroyable, envoûtant, subjuguant !


    Tout d'abord, parlons de la qualité incroyable de l'écriture.
    L'auteur nous offre une plume légère, fluide et travaillée. Nous plongeons dans une époque passé avec vivacité, et le détail apporté à chaque mots crée un décors aux multiples facettes. Nous ne pouvons que plonger dans ce roman et en oublier la réalité qui se joue autour de nous. Chaque bruits, chaque décors, chaque paysages jusqu'à chaque odeurs se matérialisent et prennent vie autour de nous.


    Maintenons, parlons de l'histoire en elle même. Nous suivons les aventures de Lucia, une jeune femme qui nous apparaît au début comme étant très sensible, rusée et déterminée à retrouver son père enlevé par de mystérieux et violents inconnus.
    Pour ce faire, elle va tenter de reprendre sa vie en main avec ruse, intelligence et persévérance.

    Cependant, nous allons tout au long du roman être confronté à de multiples formes de manipulations et de multiples rebondissements. Le lecteur change constamment son point de vu sur l'entourage de Lucia, en passant de désillusion en désillusions en même temps que l’héroïne, qui va progressivement comprendre que le monde n'est pas aussi sincère et juste qu'elle l'imaginait.
    L'auteure semble vouloir nous prouver qu'à cette époque, dans une Venise très ambitieuse il est difficile de trouver des personnes honnête à qui nous pouvons nous fier.


    La personnalité de Lucia est très appréciable. Nous ne suivons pas une héroïne stéréotypée, incapable de se défendre seule. Ici, Lucia sait se battre, et veut en apprendre plus pour pouvoir se défendre. Elle est également d'une grande sensibilité, envers son père qu'elle semble aimer d'un amour profond, mais aussi envers de nouvelles rencontres. Elle peut parfois faire preuve de naïveté, mais comment aimer et voir les petits détails positifs de la vie si nous sommes sans cesse méfiant envers tout et tout le monde ?

    De plus, nous ne pouvons qu'être charmé par autant de sensibilités, comme par exemple la relation qu'entretient Lucia avec son père, relation très forte qui apporte beaucoup d'émotions. Etre capable de risquer sa vie est admirable pour une jeune femme vivant dans une époque où leurs droits et leur images étaient réduits.


    Nous plongeons également dans une aventures pleines de mystères et de rebondissements, faisant de ce livre un 'page-turner' incroyable. Nous sommes à la fois curieux de découvrir comment va évoluer Lucia, mais également impatient de savoir si elle va réussir à sauver son père.


    Pour finir, ce roman dégorge de sensualités. Lucia tente de jouer la comédie pour découvrir qui détient son père. Pour cela elle doit se fondre dans la masse, et copier les autres femmes autour d'elle, charmeuses et séduisantes, tentant d'attirer l’attention d'un bon partie. Cependant, elle est encore jeune et découvre en même temps de le lecteur sa sensualité, et l'impacte qu'elle peu avoir sur les hommes. Cette méconnaissance du monde réel a pour conséquence de la faire tomber dans de nombreux pièges, et seul son intelligence et ses ruses arriveront à prendre le devant, même si une aide extérieur est parfois indispensable.



    pour conclure


    La note que mérite ce roman selon moi est 20/20. l'écriture est subjuguante et dépaysante, l'histoire est pleine de rebondissements, de sensibilités et de sensualités. Elle arrive à la fois à nous captiver, nous apeurer, nous déstabiliser et nous émouvoir.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !