Les liaisons dangereuses

  • Il y a des livres que je ne peux pas commenter tellement il y aurait de choses à dire et à moins d’en faire une analyse de dix pages (ce que je réserve aux gens dont c’est le métier !), j’aime mieux m’abstenir.
    Les liaisons dangereuses font partie de ces lectures qui nous font appréhender non pas ce qu’est le bon, ou le très bon, mais l’indépassable. Cruel, flamboyant, corrosif, le roman de Choderlos de Laclos est pour moi le sommet du génie.
    « J’ai voulu faire un roman qui retentit encore sur la terre quand j’y aurai passé ».

    Les adaptations au cinéma de Roger Vadim et de Vaillant sont trop décalées et modernes à mon goût. Elles ne rendant pas la puissance du roman, les personnages sont fades au possible. Le Valmont de Milos Forman est bien mais de toutes les adaptations, c’est celle de Stephen Frears que j’ai préférée. C’est la plus fidèle au livre même si le réalisateur privilégie largement le visuel (décors et costumes somptueux, lumière parfaite) et le jeu d’acteurs à l’analyse des caractères. On ne retrouve pas tout l’ambiguïté des sentiments si bien évoquée dans le roman. Mais il y tout de même nos grandes stars américaines (John Malkovich, Glenn Glose, Michelle Pfeiffer) qui illuminent l’écran de leur présence et c’est déjà une très bonne raison d’aller voir le film.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com