Les lettres que je ne vous ai jamais envoyées

Couverture du livre « Les lettres que je ne vous ai jamais envoyées » de Latie Getigney aux éditions Diva
  • Date de parution :
  • Editeur : Diva
  • EAN : 9782368123133
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

À la fin du XVIIIe siècle, Amy Rosebury, fille d'un gentleman anglais peu fortune´, tombe amoureuse du riche M. Henry Clenneth, aperc¸u un jour chez un libraire de Londres. Persuade´e de ne jamais le revoir, elle lui ouvre son coeur et ses re´flexions au gre´ de lettres qu'elle n'enverra... Voir plus

À la fin du XVIIIe siècle, Amy Rosebury, fille d'un gentleman anglais peu fortune´, tombe amoureuse du riche M. Henry Clenneth, aperc¸u un jour chez un libraire de Londres. Persuade´e de ne jamais le revoir, elle lui ouvre son coeur et ses re´flexions au gre´ de lettres qu'elle n'enverra jamais.

Mais la gentry anglaise est un petit monde, et croisant de nouveau la route du gentleman, Amy de´couvre qu'il n'est peut-e^tre pas l'homme qu'il semblait e^tre...

Donner votre avis

Les derniers avis

  • Un vrai coup de ❤ pour ce premier roman de Latie Gétigney! Une pépite à se procurer sans hésitation. 

    D’une plume précieuse et maîtrisée, l’auteure nous fait voyager hors temps. Nous faisons un bond de trois siècle en arrière. Un moment magique!

    Mais Latie Gétigney ne s’arrête pas...
    Voir plus

    Un vrai coup de ❤ pour ce premier roman de Latie Gétigney! Une pépite à se procurer sans hésitation. 

    D’une plume précieuse et maîtrisée, l’auteure nous fait voyager hors temps. Nous faisons un bond de trois siècle en arrière. Un moment magique!

    Mais Latie Gétigney ne s’arrête pas là!

    Des chapitres qui tirent leurs titres de proverbes anglais.

    Je suis séduite par le style et la plume de cette auteure.

    Une belle histoire d’amour et d’amitié sur fond historique. Un contexte de guerre. 1775-1785, la guerre d’Indépendance en Amérique. 1789-1799, la Révolution Française. Ces dernières vont avoir un impact sur le système politico-social de la Grande-Bretagne.

    Nous suivons les personnages et voyageons d’un royaume à un autre : la France, l’Irlande et la Grande-Bretagne. Le décor est merveilleusement posé et décrit. Nous ne pouvons qu’apprécier de nous immerger dans l’histoire.

    Des personnages attachants que nous découvrons au fil des pages et avec lesquels il est bon de vivre les différentes aventures, péripéties.

    De l’amitié à l’amour. De la jalousie à la trahison. Tous les ingrédients sont réunis pour faire de ce roman, une romance pimentée.

    L’auteure aborde différents sujets. D’une part, de la bienséance liée à l’époque : le mariage arrangé, inconvenance d’un mariage d’amour, le respect marqué par le vouvoiement intergénérationnel. D’autre part, de la vie : la mort, le deuil, l’amitié, l’amour, la famille.

    Nous retrouvons le titre du roman à la fin du récit comme pour boucler la boucle, y mettre le point final!

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Londres, janvier 1797,
    Miss Amy Rosebury écrit au gentleman Mr Clenneth des lettres qu'elle ne lui enverra jamais pensant ne jamais le recroiser ...

    J'étais contente de me plonger dans cette romance avec pour fond la société anglaise du XVIII siècle (que j'adore) mais je n'ai pas été...
    Voir plus

    Londres, janvier 1797,
    Miss Amy Rosebury écrit au gentleman Mr Clenneth des lettres qu'elle ne lui enverra jamais pensant ne jamais le recroiser ...

    J'étais contente de me plonger dans cette romance avec pour fond la société anglaise du XVIII siècle (que j'adore) mais je n'ai pas été complètement séduite.
    J'ai trouvé le rythme du récit un peu plat et je me suis ennuyée parfois malgré les nombreux rebondissements.

    Néanmoins l'auteur respecte bien l'époque en utilisant le vocabulaire et représentent bien les aspects et la bienséance pour une immersion totale dans la "gentry" anglaise .

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Voici une romance historique que j’attendais avec impatience, notamment parce qu’avec son histoire Latie GÉTIGNEY a remporté le prix de la meilleure romance 2018.

    Nous plongeons dans son récit et suivons Amy Rosebury, une jeune femme qui tombe amoureuse dès le premier regard d’Henry...
    Voir plus

    Voici une romance historique que j’attendais avec impatience, notamment parce qu’avec son histoire Latie GÉTIGNEY a remporté le prix de la meilleure romance 2018.

    Nous plongeons dans son récit et suivons Amy Rosebury, une jeune femme qui tombe amoureuse dès le premier regard d’Henry Clenneth. Malheureuse car elle ne le connaît pas personnellement, elle se met à lui écrire chaque jour des lettres, missives dans lesquelles elle lui avoue ses tourments et qu’elle garde précieusement.
    Lorsqu’un beau jour ce fameux Henry est invité chez elle, Amy n’en croit pas ses yeux. Est-il l’homme qu’elle s’était imaginé ? Partagera-t-il ses sentiments ?

    Tout dans ce livre était là pour que je passe un bon moment de lecture.
    Je suis friande des romances historiques, encore plus lorsqu’il y a des gentlemans inatteignables pour les héroïnes. Amy est attendrissante avec sa correspondance secrète à sens unique. Elle fera rappeler à chaque femme ses amours de jeunesse avec ce côté un peu enfantin qu’on a toutes vécues un jour.

    « Les lettres que je ne vous ai jamais envoyées » n’est pas qu’une romance, il y a une véritable intrigue. En 1797, l’Europe connaît de grands changements et la tension en Angleterre est à son comble. Il y a des complots qui vont venir perturber les personnages, donnant une atmosphère plus sombre à ce décors qui peut d’abord sembler trop bucolique.
    Jusqu’aux derniers instants, ces intrigues vont mettre les protagonistes en danger, les faire réfléchir et les rapprocher.
    Cette touche d’action et de suspens est la bienvenue car j’avoue ne pas avoir été très emportée au final par la romance que j’ai trouvée trop gentille et trop prévisible.

    Alors que les premiers chapitres m’ont complètement charmées, je me suis un peu plus ennuyée au fur et à mesure de ma lecture. J’ai trouvé que le récit était trop linéaire, sans grande surprise au final. Tous les rebondissements n’en sont pas. Certes, on ne peut pas tout deviner, mais on sait où l’auteur veut nous emmener à chaque fois et lorsqu’il y a des révélations, on n’est pas surpris.

    En ce qui concerne le style d’écriture de Latie GÉTIGNEY, je l’ai trouvé incroyable dans le sens où l’on croirait vraiment lire une histoire datant d’il y a plusieurs décennies. Son écriture se porte parfaitement bien à ce type d’histoire et son vocabulaire est soutenu et d’époque. Attention : pour ceux qui n’ont jamais lu de romance historique, vous pourrez être perturbés en commençant par celle-ci.

    Quant à la fin, j’ai beaucoup apprécié le dernier chapitre et comment il clôt l’histoire. Il y a un beau clin d’oeil au titre qui met immédiatement le sourire aux lèvres.
    Par contre, j’ai été moins séduite par l’ultime rebondissement et par les chemins que prennent les personnages qui ne ne nous tiennent pas vraiment en haleine.


    En conclusion, « Les lettres que je ne vous ai jamais envoyées » est une romance simple, mais qui ne m’a pas complètement séduite. Latie GÉTIGNEY a une plume incroyable, utilise le bon vocabulaire pour nous faire vraiment croire à son récit. Malheureusement, j’ai trouvé que le rythme du récit était un peu plat et que les rebondissements n’étaient pas vraiment surprenants.

    ( https://lectrice-lambda.blogspot.com/2018/10/les-lettres-que-je-ne-vous-ai-jamais.html )

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Mon avis sur le livre :

    J'ai bien aimé ce livre, j'ai été un peu surprise au début par le niveau de la langue car c'est un livre qui se déroule à la fin du XVIIIe siècle. L'histoire est assez prenante vous êtes plongé dans un autre siècle et dans une romance ou tout n'est pas permis. Dans...
    Voir plus

    Mon avis sur le livre :

    J'ai bien aimé ce livre, j'ai été un peu surprise au début par le niveau de la langue car c'est un livre qui se déroule à la fin du XVIIIe siècle. L'histoire est assez prenante vous êtes plongé dans un autre siècle et dans une romance ou tout n'est pas permis. Dans une société ou chacun à sa place mais aussi en Angleterre et en France avec les situations de l'époque et la Révolution.

    Résumé :
    À la fin du XVIIIe siècle, Amy Rosebury, fille d'un gentleman anglais peu fortuné, tombe amoureuse du riche M. Henry Clenneth, aperçu un jour chez un libraire de Londres. Persuadée de ne jamais le revoir, elle lui ouvre son coeur et ses réflexions au gré de lettres qu'elle n'enverra jamais. Mais la gentry anglaise est un petit monde, et croisant de nouveau la route du gentleman, Amy découvre qu'il n'est peut-être pas l'homme qu'il semblait être...

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions