Les langages de l'amour dans la france de philippe auguste - la sexualite dans la france du nord au

Couverture du livre « Les langages de l'amour dans la france de philippe auguste - la sexualite dans la france du nord au » de Baldwin John W. aux éditions Fayard
  • Date de parution :
  • Editeur : Fayard
  • EAN : 9782213598338
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Que savons-nous de la sexualité des gens du moyen age sinon que l'opprobre jeté sur elle dès les premiers temps du christianisme perdura des siècles durantoe quelle créance accorder aux textes normatifs édictés par l'egliseoe quel lien établir entre les affaires de moeurs des grands de ce monde,... Voir plus

Que savons-nous de la sexualité des gens du moyen age sinon que l'opprobre jeté sur elle dès les premiers temps du christianisme perdura des siècles durantoe quelle créance accorder aux textes normatifs édictés par l'egliseoe quel lien établir entre les affaires de moeurs des grands de ce monde, dont l'histoire a conservé une trace, et la sexualité au quotidien du reste de la sociétéoe que dire enfin des femmes dans un univers où l'écrit se trouvait à peu près monopolisé par des hommes et presque toujours par des clercs?

C'est en confrontant des discours contemporains (ici le tournant du xiie siècle) issus d'une aire géographique cohérente (la france du nord) que l'historien peut tenter de débusquer quelques invariants. un théologien qui se situe dans la tradition augustinienne, un spécialiste des traités galéniques, un connaisseur des textes érotiques d'ovide, un auteur de " romans " et un autre de fabliaux: tous _ qu'ils parlent pour l'eglise ou les écoles, pour la culture savante cléricale ou celle des laïcs (des villes) _ évoquent, avec ou sans détours, et certains avec une verdeur déconcertante, le corps, les fantasmes, le désir, les mots et les gestes de l'amour, la procréation. a travers la morale comme à travers la débauche, tous aussi suggèrent _ à la surprise du lecteur d'aujourd'hui _ que la sexualité demeure à cette époque le seul domaine où la prédominance masculine souffre une exception: la femme, à laquelle le savoir médical d'alors prête une physiologie semblable à celle de l'homme, n'a pas moins que lui droit au plaisir et à la jouissance.

Professeur d'histoire médiévale à l'université johns hopkins de baltimore, john w. baldwin a participé à l'édition scientifique des registres de philippe auguste. a côté de nombreux articles, il a publié trois ouvrages traitant de l'évolution des idées, des idéologies et des mentalités aux xii-xiiie siècles, ainsi que philippe auguste et son gouvernement, traduit en français en 1991.

Donner votre avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions