Les joyaux de la sorcière

Couverture du livre « Les joyaux de la sorciere » de Juliette Benzoni aux éditions Plon
Résumé:

Pourquoi la baronne d'Ostel, en faisant exécuter son portrait par le grand Boldini, lui a-t-elle demandé de la parer de joyaux qu'elle n'a jamais possédés? Et à quelle arrière-pensée le peintre a-t-il obéi en accédant à un désir aussi inhabituel? D'où viennent les pendants d'oreilles et la... Voir plus

Pourquoi la baronne d'Ostel, en faisant exécuter son portrait par le grand Boldini, lui a-t-elle demandé de la parer de joyaux qu'elle n'a jamais possédés? Et à quelle arrière-pensée le peintre a-t-il obéi en accédant à un désir aussi inhabituel? D'où viennent les pendants d'oreilles et la fabuleuse croix qu'il a reproduits après les avoir vus par deux fois dans des circonstances tragiques? C'est la succession d'énigmes qu'Aldo Morosini, le prince vénitien expert en pierres historiques, va devoir résoudre afin de venir en aide à une pauvre jeune femme mariée à un odieux personnage.
A la recherche des bijoux dont il découvre bien vite qu'ils ont appartenu à Bianca Capello, Morosini, lancé sur la piste d'un assassin sadique, franchit l'Atlantique à bord du plus prestigieux paquebot de l'époque, l'Ile-de-France, quintessence des Arts décoratifs. Il y fera des rencontres utiles, car c'est la première fois qu'il part seul à la chasse au trésor. Enfin... presque!
Après L'opale de Sissi, Le rubis de Jeanne la Folle, Les émeraudes du Prophète ou La perle de l'Empereur, entre autres, Les joyaux de la Sorcière racontent une nouvelle aventure du prince antiquaire.
Une enquête d'Aldo Morosini

Donner votre avis

Les derniers avis

  • C'est très rare que je cesse la lecture d'un livre mais là je n'ennuyais ferme, c'était presque une souffrance de l'ouvrir.
    C'est d'un ennui sans fin. Ce qui aurait pu être une aventure (le héros, un antiquaire part à la recherche d'un bijou qui appartenait à des cantatrices) s'est révélé...
    Voir plus

    C'est très rare que je cesse la lecture d'un livre mais là je n'ennuyais ferme, c'était presque une souffrance de l'ouvrir.
    C'est d'un ennui sans fin. Ce qui aurait pu être une aventure (le héros, un antiquaire part à la recherche d'un bijou qui appartenait à des cantatrices) s'est révélé être une suite de descriptions de riches lieux ,de personnages beaux et célèbres.

    A éviter

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com