Les jours s'en vont comme des chevaux sauvages dans les collines

Couverture du livre « Les jours s'en vont comme des chevaux sauvages dans les collines » de Charles Bukowski aux éditions Rocher
  • Date de parution :
  • Editeur : Rocher
  • EAN : 9782268064284
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Publié chez Black Sparrow Press en 1969 et inédit en France, Les jours s'en vont comme des chevaux sauvages dans les collines est considéré par beaucoup d'amateurs de Bukowski comme son meilleur recueil de poésie, et l'un de ses meilleurs livres tout court. La première partie du recueil est... Voir plus

Publié chez Black Sparrow Press en 1969 et inédit en France, Les jours s'en vont comme des chevaux sauvages dans les collines est considéré par beaucoup d'amateurs de Bukowski comme son meilleur recueil de poésie, et l'un de ses meilleurs livres tout court. La première partie du recueil est hantée par la figure de Jane Cooney Baker, sa première compagne décédée en 1962, qui servit de modèle au personnage de Wanda, interprété par Faye Dunaway dans le film Barfly. Outre ces poèmes poignants, on découvre des textes d'une grande diversité, tantôt lyriques, tantôt bruts et prosaïques. Bukowski parle avec justesse du sort des clochards, des sans-abri, des prisonniers. Il se livre aussi à coeur ouvert, lorsqu'il évoque une journée aux courses, une putain, un chat ou Mozart. On retrouve surtout d'un bout à l'autre de ce livre cette voix profondément originale, minimaliste et percutante à la fois, qui fait de lui un des plus grands poètes américains de son époque.
« La poésie de Bukowski, c'est essentiellement des histoires, tout comme sa prose. Quand il écrivait des poèmes, c'est juste qu'il n'avait pas poussé le chariot de la machine à écrire jusqu'au bout de la ligne. Ça dépendait de sa gueule de bois quand il commençait à taper. » (Lawrence Ferlinghetti).
« Jane inspira à Bukowski plusieurs de ses meilleurs livres : le recueil de poèmes Les jours s'enfuient comme des chevaux sauvages dans les collines est marqué par son souvenir. Ce recueil est encore aujourd'hui considéré comme une des oeoeuvres maîtresses de Bukowski. (...) Les jours s'enfuient comme des chevaux sauvages dans les collines est l'oeuvre poétique de référence de Bukowski, de même que Le Postier est sa principale oeuvre en prose. » (Howard Sounes, auteur de la biographie Charles Bukowski).

Donner votre avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Ils ont lu ce livre

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions