Les jours de Vita Gallitelli

Couverture du livre « Les jours de Vita Gallitelli » de Helene Stapinski aux éditions Editeur Globe
  • Date de parution :
  • Editeur : Editeur Globe
  • EAN : 9782211235389
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Hélène Stapinski a quatre ans lorsqu'elle entend pour la première fois parler des aventures de son arrière-arrière-grand-mère Vita, une femme aux moeurs légères qui, après avoir commis un meurtre, aurait fui l'Italie en 1892 pour émigrer en Amérique. Devenue adulte, sa fascination pour la... Voir plus

Hélène Stapinski a quatre ans lorsqu'elle entend pour la première fois parler des aventures de son arrière-arrière-grand-mère Vita, une femme aux moeurs légères qui, après avoir commis un meurtre, aurait fui l'Italie en 1892 pour émigrer en Amérique. Devenue adulte, sa fascination pour la légende familiale ne faiblit pas ; Hélène embarque pour une mission journalistique de dix ans ponctuée de voyage en Basilicate, cette région rurale située tout en bas de la botte et jadis connue pour ses superstitions, ses brigands, sa pauvreté endémique et son droit de cuissage.
Dans ce territoire oublié émaillé de grottes préhistoriques, de collines argileuses et de vallées fertiles regorgeant d'oliviers, Hélène finira par découvrir une vérité qui bouleversera sa propre identité. Parfaitement documenté, " Les Jours de Vita Gallitelli " est un roman sur l'immigration, la maternité et les secrets de famille ; un voyage généalogique et un hommage bouleversant à une femme courageuse qui voulait une vie meilleure pour ses enfants.
Mêlant la propre enquête d'Hélène Stapinski et l'histoire tragique de Vita, " Les Jours de Vita Gallitelli " tient à la fois de la fable et du polar.

Donner votre avis

Les derniers avis

  • Née vers 1850, Vita Gallitelli a eu une importance considérable sur sa descendance.
    De génération en génération, on se transmet son histoire.
    Hélène Stapinski, qui vit à New York veut en savoir plus sur cette arrière arrière grand-mère
    qui aurait commis un meurtre.
    Elle se rend une première...
    Voir plus

    Née vers 1850, Vita Gallitelli a eu une importance considérable sur sa descendance.
    De génération en génération, on se transmet son histoire.
    Hélène Stapinski, qui vit à New York veut en savoir plus sur cette arrière arrière grand-mère
    qui aurait commis un meurtre.
    Elle se rend une première fois en Italie, puis dix ans plus tard y retourne et ses recherches abouissent enfin.
    C’est vraiment très intéressant.
    Entre les actes officiels, les souvenirs des transmissions familiales chez les uns et les autres, son imagination, l’auteure reconstitue la vie de Vita.
    On est plongé dans les conditions de vie plus que miséreuses des habitants de l’Italie du sud au XIXème siècle, on revisite cette même Italie à notre époque, on apprend plein de choses intéressantes.
    La motivation première d’Hélène Stapinski, la crainteque ses enfants aient un gène d’assassin me semble un peu excessive, mais ce n’est pas grave puisque ça a permis ses recherches et l’écriture de ce livre, un très bel ouvrage.
    J’aime ces familles qui se transmettent inlassablement les légendes familiales.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Ils ont lu ce livre

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum de discussion

Afficher plus de discussions