Les imparfaits

Couverture du livre « Les imparfaits » de Sandrine Yazbeck aux éditions Albin Michel
  • Date de parution :
  • Editeur : Albin Michel
  • EAN : 9782226439062
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Londres 2013. Gamal, ancien grand reporter de guerre et prix Pulitzer, n'a plus eu de nouvelles de sa femme depuis cinq ans. Aussi, quand il découvre qu'Howard, son meilleur ami, se rend en secret à Positano dont elle est originaire, tout se met à vaciller.
Entre mensonge et trahison, amour,... Voir plus

Londres 2013. Gamal, ancien grand reporter de guerre et prix Pulitzer, n'a plus eu de nouvelles de sa femme depuis cinq ans. Aussi, quand il découvre qu'Howard, son meilleur ami, se rend en secret à Positano dont elle est originaire, tout se met à vaciller.
Entre mensonge et trahison, amour, amitié et rivalité, le puzzle d'un trio apparemment parfait s'ouvre sur leurs failles et leurs secrets. À la fois intimiste et ouvert aux grands enjeux du monde, Les imparfaits entrelacent avec une grâce et une subtilité rares les émotions, les relations, les leurres que nous entretenons autant avec ceux que nous croyons connaître qu'avec nous-mêmes.

Donner votre avis

Avis(13)

  • Amour, déception, jalousie, amitié, nous rencontrons dans ce roman écrit avec une grande finesse trois personnages. Nous découvrons leur trahison et leur amour aussi .Clara est partie il y a cinq années, elle est l’épouse de Gamal, ancien grand reporter de guerre.Gamal découvre que son meilleur...
    Voir plus

    Amour, déception, jalousie, amitié, nous rencontrons dans ce roman écrit avec une grande finesse trois personnages. Nous découvrons leur trahison et leur amour aussi .Clara est partie il y a cinq années, elle est l’épouse de Gamal, ancien grand reporter de guerre.Gamal découvre que son meilleur ami est en relation avec Clara. Sandrine Yazbeck, nous fait vivre avec beaucoup de talent une très belle histoire, simple et touchante. A découvrir.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Ce roman se structure autour des témoignages de trois personnages. A la première personne, ils vont chacun se proposer de raconter leur version des faits. Ainsi, grâce au regroupement des points de vue, l’énigme va se dévoiler au fil des pages.

    Tout d’abord, il y a Gamal, journaliste...
    Voir plus

    Ce roman se structure autour des témoignages de trois personnages. A la première personne, ils vont chacun se proposer de raconter leur version des faits. Ainsi, grâce au regroupement des points de vue, l’énigme va se dévoiler au fil des pages.

    Tout d’abord, il y a Gamal, journaliste photographe, qui a fait sa réputation grâce à son total investissement dans ses missions. Il est charismatique, inflexible et parfois arrogant. A sa droite, je vous présente Howard, l’ami fidèle, qui a préféré faire une carrière moins engagée dans la politique. Il a toujours vécu dans l’ombre de son acolyte et en garde une certaine amertume. Et au centre de leur monde, l’envoutante Clara. Elle est aimantée par le grand Gamal et ne laisse pas Howard indifférent. Elle disparaît du jour au lendemain sans laisser de trace.

    L’équilibre de ce triangle amoureux a tenu bon durant des dizaines d’années. Mais cette machine bien huilée part en lambeau lorsque des secrets enfouis remontent à la surface. Les ressentiments et la trahison vont prendre le pas sur la sérénité. Tout est chamboulé et chaque protagoniste va remettre en cause ses choix. On découvre alors les limites des relations humaines et la force de certains sentiments.

    Le fait que les évènements se déroulent dans un milieu assez privilégié montre bien que la fourberie n’a pas frontière. « Les imparfaits » est une aventure humaine universelle dans laquelle l’Homme prouve une nouvelle fois que ses intérêts personnels passent avant toute chose. Avec toujours en fond la question: Qu’aurions nous fait à leur place ?

    Grâce à une écriture agréable, Sandrine Yazbeck nous offre une courte histoire élégante et particulièrement efficace. C’est une véritable raconteuse d’histoires. Par le jeu des personnages, elle crée un suspense inattendu qui m’a maintenu en tension jusqu’à la fin. Je ressors donc enthousiaste de ce premier roman et serait attentif aux suivants…

    http://leslivresdek79.com/2019/02/19/433-sandrine-yazbeck-les-imparfaits/

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • « Les imparfaits », une histoire d’amitié, une histoire d’amour, une histoire si bien contée par l’auteure Sandrine Yazbeck. Gamal et Howard, deux anglais typiques qui se vouent une amitié sans faille depuis si longtemps… Clara, femme de Gamal qui a su se faire une jolie place dans ce duo… Mais...
    Voir plus

    « Les imparfaits », une histoire d’amitié, une histoire d’amour, une histoire si bien contée par l’auteure Sandrine Yazbeck. Gamal et Howard, deux anglais typiques qui se vouent une amitié sans faille depuis si longtemps… Clara, femme de Gamal qui a su se faire une jolie place dans ce duo… Mais quand est-il réellement? Car nous le savons tous, tout ne peut pas être si idyllique… Sandrine Yazbeck m’a emmenée sur ce chemin, ce chemin sur ce qui se cache sous les apparences de chacun, dans les histoires d’amitié et d’amour et cela à travers trois personnages bien distincts, trois personnages qui se livrent tour à tour à chaque chapitre. Gamal est un ancien grand reporter de guerre qui pense beaucoup à lui, égocentrique et qui n’a même pas cherché sa femme quand celle-ci est partie. Howard, son fidèle ami, est toujours resté célibataire et toujours resté auprès de Gamal. Et Clara, la femme du trio, celle qui fut aimée par les deux hommes en fait, celle qui a sacrifié beaucoup pour son mari, celle qui a décidé de partir sans donner aucune explication à son geste.

    Dans « Les imparfaits », les apparences apparaissent bien trompeuses. En effet, cette amitié infaillible depuis tant d’années a bien évidemment ses failles, ses tricheries, ses mensonges, mensonges qui sont peut-être nécessaires pour cette amitié… Ne vaut-il mieux ne rien dire pour éviter des malentendus, des contrariétés? C’est une question que chacun s’est posée, se pose, se posera. Mais quand la vérité éclate, quand tout commence à se savoir, c’est là que la trahison prend le dessus, ce sentiment si douloureux et difficile à faire abstraction. Il y a aussi ce besoin de garder pour soi ce que nous savons, ne pas le partager, pour en être le seul détenteur, avoir comme un pouvoir sur l’autre, avoir une certaine revanche. Tous les sentiments sont palpables dans « Les imparfaits », les émotions ont une belle place et j’ai eu des sentiments contradictoires envers ces trois personnages: les aimant, les comprenant, les trouvant non sympathiques et lâches, les admirant, les trouvant touchants. Pour chacun, ces émotions ont alterné en fonction de ce que j’apprenais sur eux, sur leur passé, sur leur histoire commune. Au final, Gamal, Howard et Clara sont des personnages que j’ai aimés rencontrer pendant ma lecture car chacun a aimé, a menti, a trahi et chacun a été responsable de leur situation et chacun avait leurs propres raisons pour agir comme cela. Et au final, on connaît pas vraiment les gens même les plus proches de soi. « Les imparfaits » est le premier roman parfait de cette rentrée littéraire 2019

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • http://leslivresdejoelle.blogspot.com/2019/02/les-imparfaits-de-sandrine-yazbeck.html

    Londres 2013. Clara est partie il y a cinq ans sans un mot, sans laisser d'adresse après trente ans de mariage avec Gamal, un ancien grand reporter de guerre et prix Pulitzer. Le départ de Claire était...
    Voir plus

    http://leslivresdejoelle.blogspot.com/2019/02/les-imparfaits-de-sandrine-yazbeck.html

    Londres 2013. Clara est partie il y a cinq ans sans un mot, sans laisser d'adresse après trente ans de mariage avec Gamal, un ancien grand reporter de guerre et prix Pulitzer. Le départ de Claire était parfaitement planifié et mûrement réfléchi. Gamal a respecté la décision de sa femme " C'était cela aussi fondamentalement, l'amour... Laissez partir celui qui voulait s'en aller" mais quand il découvre qu'Howard, son meilleur ami depuis cinquante ans, se rend en secret à Positano, village du sud de l'Italie dont Claire est originaire, tout est remis en question... Impossible d'en dire plus...

    Howard et Gamal prennent la parole chacun leur tour dans ce roman qui parle de secrets, de culpabilité, de jalousie, de mensonges, de trahison et du poison du doute. C'est une histoire de triangle amoureux, de méandres amoureux, certes bien écrite, mais très convenue. J'ai regretté que ce roman se résume à une histoire d'amour et d'amitié et ne développe pas la question du passé de reporter de guerre de Gamal, un grand reporter qui a perdu toute possibilité d'empathie sur les champs de guerre, le roman aurait alors pris une autre dimension.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com