Les Hauts de Hurlevent

Couverture du livre « Les hauts de Hurlevent » de Emily Bronte aux éditions Archipel
  • Date de parution :
  • Editeur : Archipel
  • EAN : 9782377351367
  • Série : (non disponible)
  • Support : Poche
Résumé:

Un classique de la littérature anglaise en édition collector Depuis son arrivée chez les Earnshaw, qui l'ont adopté, Heathcliff, enfant abandonné, semble attirer le malheur sur la maisonnée. Hindley, l'aîné, l'a pris spontanément en grippe. Et tandis que l'orphelin s'est épris de sa soeur... Voir plus

Un classique de la littérature anglaise en édition collector Depuis son arrivée chez les Earnshaw, qui l'ont adopté, Heathcliff, enfant abandonné, semble attirer le malheur sur la maisonnée. Hindley, l'aîné, l'a pris spontanément en grippe. Et tandis que l'orphelin s'est épris de sa soeur Catherine, celle-ci décide de quitter les Hauts de Hurlevent pour se marier, dans l'espoir qu'elle pourra soustraire le malheureux aux colères de son frère aîné...
Au comble du tourment, Heathcliff s'enfuit. Mais il reviendra accomplir sa vengeance et détruire ceux qui l'ont fait souffrir...
L'unique roman d'Emily Brontë, publié en 1847 sous pseudonyme, se présente comme la chronique d'un amour contrarié. Au climat passionnel qui ravage ses personnages, répondent les paysages de lande balayés par les vents, emblématiques de ce chef-d'oeuvre de la littérature anglaise, « le plus beau roman d'amour de tous les temps » selon Georges Bataille.

Donner votre avis

Articles (1)

Voir tous les articles

Les derniers avis

  • "Les Hauts de Hurle-Vent" est un roman classique profond qui sonde la noirceur de l'homme et son machiavélisme au travers de la manipulation des âmes. Il dresse un portrait critique de la société anglaise de l'époque mais surtout des amours impossibles.

    Petit résumé de l'histoire : Monsieur...
    Voir plus

    "Les Hauts de Hurle-Vent" est un roman classique profond qui sonde la noirceur de l'homme et son machiavélisme au travers de la manipulation des âmes. Il dresse un portrait critique de la société anglaise de l'époque mais surtout des amours impossibles.

    Petit résumé de l'histoire : Monsieur Lockwood est un jeune homme nouvellement arrivé à Thurscross Grange et est le nouveau locataire du sombre Monsieur Hearthcliff qui l'intrigue de par son côté taciturne et son énigmatique sourire en coin. Désireux de connaître l'histoire de son propriétaire et de sa famille, notamment de Catherine, cette jeune femme aux grands yeux noirs et aux boucles dorées, il interroge sa servante, Mrs Hélène Dean, qui a servit pendant de longues année les deux maisons de Thurscross Grange et Hurle-Vents. Il va dès lors découvrir les tréfonds de cette famille recomposée dont les amours ravageurs ont laissé des traces. Au fil des chapitres, le lecteur découvre la dure jeunesse de l'orphelin Heartcliff et de ses frère et soeur d'adoption, Hindley et Catherine Earnshaw, jeune fille avec laquelle il va nouer des liens dangereusement et passionnément forts. Constamment rejeté de par son côté bohémien et donc de par sa différence, Heatcliff va développer une force mentale et un machiavélisme que la jalousie et la vengeance vont entretenir. Au-delà de cette personnalité hors norme et sombre, on découvre également des histoires d'amours torturées, entre père et fils, entre femmes et hommes. Les sentiments humains sont parfaitement mis en avant.

    Tout au long du récit, on assiste à l'évolution du caractère de chaque personnages. Catherine Earnshaw Linton va s'avérer être une chipie capricieuse et actrice invétérée, manipulant elle aussi son entourage. Hindley, son frère, va quant à lui sombrer dans la mélancolie et l'alcoolémie suite au décès de sa femme, et développer une aversion à l'encontre de son fils Hareton, enfant que Heartcliff va prendre sous son aile mais non moins sans arrières pensées. Edgar Linton, ancien voisin et mari de Catherine Earnshaw, est un jeune homme au caractère docile mais pas servile, et va être la figure de la stabilité maritale dans le récit contrairement à sa soeur, Isabelle qui va être l'une des victime collatéral du bohémien.
    De son côté, Mrs Hélène Dean, est à la fois la confidente, la grande-sœur, la nounou de tout ce beau monde. Elle est le point central et le pilier des deux familles Linton - Earnshaw, pilier et spectatrice des frasques de chacun. Elle est en quelque sorte le Jiminy Cricket de Catherine Earnshaw-Linton, puis de sa fille Catherine Linton. Elle possède une force de caractère et une empathie pour l'ensemble des personnages qui la rend, en quelques sortes, neutre et beaucoup plus perspicace.

    En lisant ce roman, on s'insurge de la manipulation dont Heartcliff fait preuve, de sa rancœur et de sa vengeance qui le rendent impassible et joyeusement violent envers les êtres faibles, dont son fils Linton Heathcliff . Il possède un esprit vif, impertinent et se moque du quand dira-t-on. Il est la figure de l'opposition, l'oxymore du peuple civilisé.

    En ce qui concerne l'écriture d'Emily Brontë, je l'ai trouvé très agréable, très fluide. Une pincée de dialogues, quelques descriptions mais peu comparé aux autre romans du 19ème siècle, des personnages passionnés et profonds, l'auteure nous emmène dans les abysses de l'âme humaine avec une innocence certaine. Elle met en avant le fait qu'à cette époque le statut social importe davantage que l'amour, la place dans la société étant la porte de sortie d'une âme pauvre. Ce qui est étonnant, c'est que l'auteur a écrit ses lignes en imaginant parfaitement chaque traits de son histoire, n'ayant vécue que recluse dans un village du Yorskshire et n'ayant que peu d'expérience sur la vie. On pourrait cependant trouver un effet miroir entre la rudesse de sa vie et celle de Heartcliff.

    En conclusion, un très bon roman qui mérite une lecture attentive et qui nous accroche du début à la fin.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Lu en 1968, pour mes treize ans, ce roman d'Emily Brontë ne m'a plus jamais quitté !
    Le plus puissant livre d'amour, de haine et de passion écrit depuis la nuit des temps !
    Mon livre de chevet, celui que j'emporterais sur une ile déserte si je devais n'en prendre qu'un seul et unique !
    Cette...
    Voir plus

    Lu en 1968, pour mes treize ans, ce roman d'Emily Brontë ne m'a plus jamais quitté !
    Le plus puissant livre d'amour, de haine et de passion écrit depuis la nuit des temps !
    Mon livre de chevet, celui que j'emporterais sur une ile déserte si je devais n'en prendre qu'un seul et unique !
    Cette passion (destructrice) entre Catherine et Heathcliff, mais aussi tous ses personnages attachants tels que Linton, Hindly, Hareton et Nelly (exception faite de Joseph ...) ont toujours eu leur place dans mon coeur de lectrice depuis bientôt 50 ans ...

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Parfois les classiques ont cette difficulté de prendre le temps avant de nous embarquer. Avec les Hauts de Hurle-Vent, je me suis très rapidement attachée à l'histoire et je me suis vite sentie à l'aise.

    C'est la sœur de lait puis la gouvernante d'Heatcliff et de Catherine, Mrs Dean qui...
    Voir plus

    Parfois les classiques ont cette difficulté de prendre le temps avant de nous embarquer. Avec les Hauts de Hurle-Vent, je me suis très rapidement attachée à l'histoire et je me suis vite sentie à l'aise.

    C'est la sœur de lait puis la gouvernante d'Heatcliff et de Catherine, Mrs Dean qui compte à Mr Lockwood, nouveau locataire des lieux, cette tragédie familiale. Bien installée a côté du feu, tout comme Mr Lockwood, j'ai été hypnotisée par l'histoire des habitants du domaine. L'histoire d'amour, de haine entre Heatcliff et Catherine, qui bouleversera tragiquement plus d'un destin, est tellement captivante qu'elle ne vous laissera pas indifférente. Vous les détesterez ou les aimerez mais ils ne passeront leur chemin sans soulever chez vous quelques fortes émotions en vous.

    Les nombreux flash backs et le style d'écriture d'Emily Brönte en font un récit très moderne bien qui celui-ci fut publié en 1847. Quel modernisme dans ce roman, j'ai été bluffée !

    Les personnalités des personnages sont d'une complexité impressionnante. Pousser le désir de vengeance d'un homme sur plusieurs générations est glaçant. J'ai aimé l'ambiance du roman, j'ai frissonné face à la colère et au dessein cruel d'Heatcliff envers la fille de Catherine !

    Ce roman est une pépite ! Pour ceux qui hésitent à se lancer, je vous le recommande chaudement et pour cet automne c'est une lecture idéale !

    Un conseil ? Accrochez-vous au début ! Parfois cerner la composition et la hiérarchie de la famille peut s'avérer laborieux. Une fois que Mrs Dean prend les rênes de la narration c'est un pur moment de bonheur littéraire !!

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • J’avais des préjugés, des avis préformatés sur la question. Ce livre était un peu trop remplis de bons sentiments et de « je t’aime. Moi aussi mais c’est impossible« .

    Mais pourquoi ai-je donc écouté les mauvaises langues ? Je ne sais pas. En tout cas, voilà un classique qui ne quittera pas...
    Voir plus

    J’avais des préjugés, des avis préformatés sur la question. Ce livre était un peu trop remplis de bons sentiments et de « je t’aime. Moi aussi mais c’est impossible« .

    Mais pourquoi ai-je donc écouté les mauvaises langues ? Je ne sais pas. En tout cas, voilà un classique qui ne quittera pas mes étagères. A lire et à relire, rempli d’humanité et de compréhension des liens unissant ou non les êtres, Les Hauts de Hurlevent est un véritable chef d’oeuvre. Emily Brontë fait parler les femmes et les hommes de son époque, non pour en dépeindre des gens formidables et admirables mais pour en sortir la noirceur autant que l’amour. Ici, personne n’est irréprochable et dès que quelqu’un semble appréciable, l’auteur nous montre ses côtés les plus obscurs afin de nous en écarter. Pris dans la lecture, nos coeurs font le grand huit, un peu comme ce que vivent les personnages. D’amour déçu en haine, ils oscillent sans jamais savoir quelle vengeance sera à la hauteur de leur douleur.

    Nous pouvons donc dire qu’un grand thème de ce roman est la dualité ou l’union entre amour et mort. Un peu comme dans Roméo et Juliette, Heathcliff et Catherine s’aiment mais le contexte social ne va pas encourager cet union. Ils vont donc mourir d’amour. La grande différence s’effectue dans le désir de vengeance qui brûle l’âme de Heatchliff et le désespoir de Catherine qui la fait tomber malade.

    L’écriture d’Emily Brontë est proche du fantastique. A maintes reprises, nous nous attendons à basculer dans un monde où le fantôme de Catherine est réel. Roman gothique majeur, à sa lecture nous ne pouvons nous empêcher à penser à d’autres grands écrits de l’époque. Pour ma part il s’agit de Frankenstein de Mary Shelley. J’y ai retrouvé beaucoup de thèmes évoqués de façon différentes mais communs. Il y a par exemple la place de la religion, l’amour, la folie, le désir d’être comme ceux qui nous entourent, les paysages …

    Le grand coup de maître de l’auteur est de nous raconter l’histoire à travers les yeux d’Hélène dit Nelly, la femme de chambre des femmes de l’histoire. Elle est toujours présente et joue parfois un rôle dans ce qui arrive. Parfois, M Lookwood reprend la parole afin de mettre en abyme les dires de Nelly ou pour raconter ce qu’il se passe dans sa temporalité à lui.

    Parlons à présent des paysages. Nous sommes dans une lande qui semble tranquille, éloignée mais restant accessible facilement. Tout est en place pour vivre dans un havre de paix mais le destin de nos héros en a décidé autrement. Aussi étrange que cela puisse paraître, il n’y a que peu de personnages qui cherchent à fuir ce qui leur fait mal. Seule Iasbelle Linton fuit son persécuteur. Le second est M Lookwood qui partira aussi mais lui est totalement libre durant toute l’histoire. Il trouve d’abord Catherine jolie mais l’amour ne le frappe pas comme il a frappé les autres personnages.

    La lande est en opposition avec les Hauts de Hurle-Vent qui est une bâtisse décrite comme sombre et austère quand Heathcliff l’habite. Au contraire de la Grange qui est tout à fait à sa place dans le paysage verdoyant.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Le roman d'un amour sauvage et asexué écrit par une jeune femme vivant en solitaire dans les Moors anglais. Violence, passion, haine, jalousie, tous les ingrédients pour que ce live soit un des plus beaux romans d'amour jamais écrits.

    Le roman d'un amour sauvage et asexué écrit par une jeune femme vivant en solitaire dans les Moors anglais. Violence, passion, haine, jalousie, tous les ingrédients pour que ce live soit un des plus beaux romans d'amour jamais écrits.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • J'ai aimé ce roman, la manière dont l'histoire est rapportée par des intermédiaires Hélène Dean et Mr Lockwood, la force de l'histoire, des personnages, de la nature environnante. Et un style à la fois très classique et très moderne.

    J'ai aimé ce roman, la manière dont l'histoire est rapportée par des intermédiaires Hélène Dean et Mr Lockwood, la force de l'histoire, des personnages, de la nature environnante. Et un style à la fois très classique et très moderne.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • J'ai découvert ce livre adolescente et je me rappelle à l'époque avoir été touchée par la force des sentiments des personnages. Je l'ai relu il y a peu de temps et j'ai tout retrouvé ! Une écriture puissante, réaliste sur une histoire d'amour bercée de cruauté évoluant dans un paysage de lande...
    Voir plus

    J'ai découvert ce livre adolescente et je me rappelle à l'époque avoir été touchée par la force des sentiments des personnages. Je l'ai relu il y a peu de temps et j'ai tout retrouvé ! Une écriture puissante, réaliste sur une histoire d'amour bercée de cruauté évoluant dans un paysage de lande sauvage et magnifique. Nos ressentit vis à vis des personnages, surtout d'Heathcliff, en sont bouleversés : on le déteste et pourtant son amour semble tellement fort ...qu'on lui pardonne. Ce livre à marqué ma jeunesse et me touche encore aujourd'hui de la même manière.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Faisant partie des romans préférés de la gent féminine, je m'attendais à une histoire sentimentale arrosée à l'eau de rose. Telle ne fut pas ma surprise lorsque j'entrais dans dans ce roman! Je me suis d'ailleurs posé très rapidement la question que tout le monde s'est posée: "Comment un fille...
    Voir plus

    Faisant partie des romans préférés de la gent féminine, je m'attendais à une histoire sentimentale arrosée à l'eau de rose. Telle ne fut pas ma surprise lorsque j'entrais dans dans ce roman! Je me suis d'ailleurs posé très rapidement la question que tout le monde s'est posée: "Comment un fille de bonne famille, aussi jeune et n'ayant que peu d'expérience de la vie du 19ème siècle, a pu sortir de son imagination un récit aussi noir et puissant?".
    Portée par une belle écriture et des dialogues forts, elle nous permet d'observer avec un oeil extérieur, tous les dérapages de la nature humaine et de ses sentiments. L'amour, la vengeance, la jalousie et la bêtise sont les ingrédients utilisés pour nous dépeindre cette fresque familiale. Avec pour détonateur l'incroyablement cruel Heathcliff, les évènements plus mortels les uns que les autres, se succèdent dans le temps, au delà des générations.
    Emily Brontë utilise cette histoire pour dénoncer les ravages de l'extrémisme sentimental. Quand l'amour est trop fort, quand la vengeance n'a plus de limites, quand l'isolement est trop intense...on obtient "Les Hauts de Hurlevent": des personnages torturés, des actes foncièrement méchants, de l'acharnement interminable, des décisions stupides et finalement des drames à profusion.
    Toute cette atmosphère étouffante et cette noirceur intérieure permettront à cette oeuvre de laisser une trace indélébile dans mon esprit...une boule dans le ventre!

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Dans une demeure isolée dans les landes, des amours passionnés et des haines violentes agitent deux générations de personnages.
    Mr Earnshaw vit avec ses deux enfants, Hindley et Catherine, et recueille Heathcliff. Hindley martyrise Heathcliff, d'autant plus lorsque le père meurt. Catherine...
    Voir plus

    Dans une demeure isolée dans les landes, des amours passionnés et des haines violentes agitent deux générations de personnages.
    Mr Earnshaw vit avec ses deux enfants, Hindley et Catherine, et recueille Heathcliff. Hindley martyrise Heathcliff, d'autant plus lorsque le père meurt. Catherine l'aime, et pour tenter de le protéger, elle accepte d'en épouser un autre. Mais Heathcliff ne le comprend pas, et s'enfuit...

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Je ne regrette pas d'avoir relu ce roman que j'avais découvert il y a très longtemps (au temps du lycée) et qui, à l'époque, ne m'avait pas marquée à ce point.
    C'est l'ambiance qui me trouble le plus, cette atmosphère suffocante qui pèse sur chaque page et qui, à mon sens, apporte à cette...
    Voir plus

    Je ne regrette pas d'avoir relu ce roman que j'avais découvert il y a très longtemps (au temps du lycée) et qui, à l'époque, ne m'avait pas marquée à ce point.
    C'est l'ambiance qui me trouble le plus, cette atmosphère suffocante qui pèse sur chaque page et qui, à mon sens, apporte à cette oeuvre toute son intensité. Certains personnages brillent par leur cruauté, on comprend toutefois ce qui les a menés à de tels ressentiments et obsessions, comme Heathcliff qui semble être devenu ce qu'il est à force d'encaisser les coups du sort et d'autres encore, coups portés et coups bas. La vie s'écoule dans un quotidien plus que lourd, très peu de distractions et la volonté de posséder à tout prix l'inaccessible. D'autres personnages, plus sympathiques, se trouvent happés par cette noirceur et ce sordide, essayant de se préserver tant bien que mal, mais n'en sortent pas indemnes.
    Emily Brontë décortique ici la nature humaine et ses travers, ce roman semble à certains surréaliste, mais de quoi serions-nous capables en de telles circonstances, si près du désespoir et de la folie ?

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions