Les fantômes de Manhattan

Couverture du livre « Les fantômes de Manhattan » de Roger Jon Ellory aux éditions Sonatine
  • Date de parution :
  • Editeur : Sonatine
  • EAN : 9782355842962
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Annie O'Neill, 31 ans, est une jeune fille discrète. Elle tient une petite librairie en plein coeur de Manhattan, fréquentée par quelques clients aussi solitaires et marginaux qu'elle. Son existence est bouleversée par la visite d'un nommé Forrester, qui se présente comme un très bon ami de ses... Voir plus

Annie O'Neill, 31 ans, est une jeune fille discrète. Elle tient une petite librairie en plein coeur de Manhattan, fréquentée par quelques clients aussi solitaires et marginaux qu'elle. Son existence est bouleversée par la visite d'un nommé Forrester, qui se présente comme un très bon ami de ses parents, qu'elle n'a pratiquement pas connus. L'homme est venu lui remettre un manuscrit. Celui-ci raconte l'histoire d'un certain Haim Kruszwica, adopté par un soldat américain lors de la libération de Dachau, devenu ensuite une des grandes figures du banditisme new-yorkais. Quel rapport avec l'histoire intime d'Annie ? Et pourquoi le dénommé Forrester est-il si réticent à lui avouer la vérité ? Lorsqu'elle lui sera enfin dévoilée, celle-ci sera plus inattendue et incroyable que tout ce qu'elle a pu imaginer.

Conteur hors pair, R. J. Ellory retrace ici le récit d'un demi-siècle plein de bruit et de fureur. Cette nouvelle variation sur son thème favori, la répercussion de l'Histoire sur les trajectoires personnelles, est cette fois bien différente de ses ouvrages précédents, ne serait-ce que grâce à son héroïne, qui donne au récit une nostalgie et une douceur inaccoutumées. Des événements passés qui viennent à la rencontre du présent, une vie volée, une vengeance, Les Fantômes de Manhattan n'est pas sans rappeler par ses thèmes et son ampleur Il était une fois en Amérique de Sergio Leone.

Donner votre avis

Les derniers avis

  • Des émotions bien new-yorkaises. ----------
    *
    C'est le premier roman de RJ Ellory (publié 14 ans plus tard en France). Et aussi le 1er que je lis de cet écrivain.
    Je n'ai aucun élément de comparaison pour vous donner mon avis bibliographique .
    Intéressée particulièrement par le lieu mythique...
    Voir plus

    Des émotions bien new-yorkaises. ----------
    *
    C'est le premier roman de RJ Ellory (publié 14 ans plus tard en France). Et aussi le 1er que je lis de cet écrivain.
    Je n'ai aucun élément de comparaison pour vous donner mon avis bibliographique .
    Intéressée particulièrement par le lieu mythique d'une ville qui ne dort jamais: New-York.
    *
    Deux histoires qui s'entremêlent.
    L'une, bien réelle, contemporaine, de la bien fade vie d'Annie O'Neill, libraire et célibataire.
    L'autre, dans un passé pas si lointain, un destin hors du commun de Mr Rose.
    Qui les lie? Mr Forrester bien sûr! Un vieillard bien mystérieux et à l'allure bien troublante.
    Un manuscrit, des lettres d'amour, un client avenant, un voisin empathique et voilà que l'avenir d'Annie semble plus rose.
    *
    Des élements intrigants qui auraient dû m'enthousiasmer. Mais Annie, la jeune dame m'a ennuyé avec ses jérémiades et ses plaintes si .....new-yorkaises :)
    Je m'explique: je me suis rendu compte que nombre d'auteurs new-yorkais s'exprimaient d'une manière dramatique même -et si- il n'y avait aucune raison de se plaindre.
    Le nombre de fois où j'ai pesté contre Annie! "Allez, remues-toi, bouges, fais quelque chose, ouvres les yeux, poses-toi les bonnes questions sur ce manuscrit, et ne pleurniches plus! "
    *
    Mais l'écriture est agréable, des descriptions de quartier comme si on y était. Un ton résolument mélancolique qui conditionne les actes d'Annie.
    Je me suis vraiment intéressée à l'histoire de mr Rose (le manuscrit). Emportée par sa vie et ses frasques, son destin tragique , les pages se tournaient vite.Ce récit m'a touché, des passages durs et bouleversants.
    Et j'ai vite deviné son identité (au contraire de l'héroine).
    *
    Les personnages secondaires sont délicieux. Tout en nuances, une forte présence. Notamment l'ami/voisin Jack qui traîne ses fantômes avec lui. J'ai eu pitié de lui, le pauvre homme...
    *
    Ellory a une plume élégante maîtrisant l'histoire de bout en bout, un twist final avec le petit ami, une vengeance amère qui n'en est pas vraiment une. Plus dure sera la chute ......

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Qu’est-ce qui ne ressemble pas à un roman de R.J Ellory ?
    Un autre roman de R.J Ellory
    « Les fantômes de Manhattan » est en effet complétement différent de ce que j’ai pu lire précédemment de cet auteur. L’explication vient sans doute du fait que même s’il vient d’être publié tout récemment en...
    Voir plus

    Qu’est-ce qui ne ressemble pas à un roman de R.J Ellory ?
    Un autre roman de R.J Ellory
    « Les fantômes de Manhattan » est en effet complétement différent de ce que j’ai pu lire précédemment de cet auteur. L’explication vient sans doute du fait que même s’il vient d’être publié tout récemment en France, il a été écrit il y a bien longtemps. On pourrait donc presque se permettre de qualifier cet opus d’œuvre de jeunesse !
    Le pitch : Annie O'Neill, trentenaire et libraire, vit en vase clos entre sa librairie et quelques amis. Une vie qui lui convient parfaitement malgré la routine et le célibat. Cependant au cœur de sa vie il y a une blessure laissée par la mort de son père quand elle était enfant. Elle ne sait pas grand-chose le concernant et cette absence lui pèse. Un jour, un vieil homme nommé Forrester entre dans le magasin et prétend être un ancien ami de son père. L’occasion pour Annie d’en apprendre plus sur son géniteur mais Forrester n’est pas bavard. Il préfère lui faire lire un manuscrit racontant l’histoire d’une trahison vieille de cinquante ans.
    Dès les premières pages, on est happé et on retrouve le sens de l’écriture de l’auteur. La construction habile alternant les passages du manuscrit avec le présent de la vie d’Annie tient le lecteur en haleine. Voilà pour les points positifs.
    Pour le négatif, j’ai malheureusement assez vite vu venir les liens existants entre le passé et le présent et l’intrigue est bien moins ingénieuse que dans ses autres romans.
    C’est donc un bilan en demi-teinte que je fais de cette lecture mais ne passez tout de même pas à côté de ce livre, il n’y a pas de place pour l’ennui et surtout les toutes dernières pages devraient vous surprendre….

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com