Les enfers t.1 ; les trois clés

Couverture du livre « Les enfers t.1 ; les trois clés » de Jean Dufaux et Paolo Serpieri aux éditions Robert Laffont
Résumé:

L'un est le maître incontesté de la science-fiction. L'autre est le scénariste européen le plus remarqué : le mariage de ces deux monstres sacrés de la bande dessinée va nous conduire aux Enfers...
Paolo Serpieri, artiste italien, avait toujours oeuvré seul. Il est l'auteur de Druuna aux... Voir plus

L'un est le maître incontesté de la science-fiction. L'autre est le scénariste européen le plus remarqué : le mariage de ces deux monstres sacrés de la bande dessinée va nous conduire aux Enfers...
Paolo Serpieri, artiste italien, avait toujours oeuvré seul. Il est l'auteur de Druuna aux Éditions Bagheera, traduit dans plus de vingt pays.
Jean Dufaux, " l'homme aux quarante séries ", a travaillé avec les plus grands éditeurs : Glénat, Dupuis, Dargaud, Casterman, Le Lombard... Il est notamment l'auteur de la célèbre série Murena, sur des dessins de Philippe Delaby, vendue à plus de quatre-vingt mille exemplaires...
Cette première collaboration entre deux géants est un événement.
À Venise, en l'an 27 de l'ère dominitienne, le palais Asanti est plongé dans une demi-pénombre. Saria est au chevet du prince, son père. Réunissant ses dernières forces, celui-ci lui confie une petite boîte joliment ouvragée, surmontée d'une tête de démon. La fillette est surprise par ce qu'elle y découvre... Trois clés : une rouge, une noire et une blanche.
" Saria, seule l'une d'entre elles ouvre la porte de l'Ange, celle qui mène au pouvoir suprême ! ! Des rois, des tyrans ravageraient des continents pour s'en emparer. Éloigne-toi d'ici au plus vite ! "
Orlando, fidèle serviteur du prince Ansanti, s'enfuit avec l'enfant à travers les couloirs tortueux du palais. Une barque va les mener loin de la cité et de ses dangers.
Des années plus tard, âgée de dix-huit ans, notre héroïne, surnommée La Luna par le peuple de Venise, va se trouver confrontée au frère du défunt, le doge, ainsi qu'à l'ange Galadriel, tous deux à la recherche des clés...
Sur un scénario de Jean Dufaux à la fois intimiste et digne d'une superproduction, Paolo Serpieri a imprimé son style baroque et flamboyant.
La Venise futuriste et décadente de deux virtuoses de la bande dessinée.

Donner votre avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions