Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Les dix enfants que Mme Ming n'a jamais eus

Couverture du livre « Les dix enfants que Mme Ming n'a jamais eus » de Éric-Emmanuel Schmitt aux éditions Albin Michel
Résumé:

Madame Ming aime parler de ses dix enfants vivant dans divers lieux de l'immense Chine. Fabule-t-elle, au pays de l'enfant unique ? A-t-elle contourné la loi ? Aurait-elle sombré dans une folie douce ? Et si cette progéniture n'était pas imaginaire ?
L'incroyable secret de Madame Ming rejoint... Voir plus

Madame Ming aime parler de ses dix enfants vivant dans divers lieux de l'immense Chine. Fabule-t-elle, au pays de l'enfant unique ? A-t-elle contourné la loi ? Aurait-elle sombré dans une folie douce ? Et si cette progéniture n'était pas imaginaire ?
L'incroyable secret de Madame Ming rejoint celui de la Chine d'hier et d'aujourd'hui, éclairé par la sagesse immémoriale de Confucius.

Donner votre avis

Articles (1)

  • Au top des lectures de l’été : une sélection de pépites littéraires
    Au top des lectures de l’été : une sélection de pépites littéraires

    Depuis l’automne 2011, quelques pépites ont vu le jour, alors si vous les avez manquées, la période estivale s’avère propice à ce rattrapage, pur plaisir littéraire. Entre les découvertes, les auteurs primés, les confirmés toujours aussi talentueux, que de styles à découvrir. A commencer par un titre qui donne le ton et qui fait un tabac, La listes de mes envies de Grégoire Delacourt. Alors, bel été et bonnes lectures !

Avis (9)

  • Une histoire très courte et qui se dévore, c'était un plaisir à chaque fois d'en apprendre plus sur un des enfants de madame Ming, c'était touchant, tout en tendresse et en belle remarque (ce livre est bourré de citations mais ça ne dérange pas, ça sert l'histoire). Une belle histoire très...
    Voir plus

    Une histoire très courte et qui se dévore, c'était un plaisir à chaque fois d'en apprendre plus sur un des enfants de madame Ming, c'était touchant, tout en tendresse et en belle remarque (ce livre est bourré de citations mais ça ne dérange pas, ça sert l'histoire). Une belle histoire très touchante.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Livre lu en moins d'une heure. Bon moment de lecture, même si Schmitt aurait pu approfondir la psychologie de tous les personnages.

    Livre lu en moins d'une heure. Bon moment de lecture, même si Schmitt aurait pu approfondir la psychologie de tous les personnages.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Je l' ai avalé d' un trait. Ce dernier tome du cycle de l'invisible m'a replongée dans le style si léger et poétique d' Eric Emmanuel Schmitt , ponctué de pensées de Confucius. Presque une séance de relaxation mais un tantinet mélancolique

    Je l' ai avalé d' un trait. Ce dernier tome du cycle de l'invisible m'a replongée dans le style si léger et poétique d' Eric Emmanuel Schmitt , ponctué de pensées de Confucius. Presque une séance de relaxation mais un tantinet mélancolique

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Ce livre est le 6e et dernier roman du Cycle de l'Invisible. Comme pour les autres, il s'agit d'un récit court. Les thèmes de cet opus portent sur la spiritualité, le confucianisme et la politique de natalité en Chine. Mme Ming, dame pipi dans un grand hôtel, raconte à un homme d'affaires...
    Voir plus


    Ce livre est le 6e et dernier roman du Cycle de l'Invisible. Comme pour les autres, il s'agit d'un récit court. Les thèmes de cet opus portent sur la spiritualité, le confucianisme et la politique de natalité en Chine. Mme Ming, dame pipi dans un grand hôtel, raconte à un homme d'affaires français la vie de ces dix enfants.
    Mais ces derniers sont-ils vraiment SES enfants ? Quel est son secret ?

    L'intrique est bien menée et on apprend la vérité sur cette histoire que dans les toutes dernières pages. Certes ce récit qui clôt le Cycle de l'Invisible est une réussite mais débourser 12 euros pour un récit de 100 pages qui se lit en une soirée, cela revient cher ! Mon conseil : empruntez-le en bibliothèque ou à un ami mai ne l'achetez pas.

    Site de l'auteur : eric-emmanuel-schmitt.com

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Lechoixdeslibraires.com

    Voulez-vous vous détendre ? Lire un joli conte plein de poésie et de sagesse ? Vous confronter à la sagesse orientale de Confucius ? Alors venez faire connaissance avec Mme Ming et ses dix enfants en lisant le dernier opus d'Éric Emmanuel Schmitt. Vous y trouverez toute la malice et la...
    Voir plus

    Voulez-vous vous détendre ? Lire un joli conte plein de poésie et de sagesse ? Vous confronter à la sagesse orientale de Confucius ? Alors venez faire connaissance avec Mme Ming et ses dix enfants en lisant le dernier opus d'Éric Emmanuel Schmitt. Vous y trouverez toute la malice et la pertinence des sages chinois et un grand bol d'optimisme.

  • Une nouvelle fable, pleine de poésie, agréable (et très rapide) à lire.

    Une nouvelle fable, pleine de poésie, agréable (et très rapide) à lire.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Le narrateur voyage souvent en Chine pour son travail. En se rendant aux toilettes d’un grand hôtel, il fait la connaissance de Madame Ming, dame pipi aux toilettes pour hommes. Cette dernière aime parler de ses dix enfants.

    Notre narrateur, un célibataire parisien qui travaille dans le...
    Voir plus

    Le narrateur voyage souvent en Chine pour son travail. En se rendant aux toilettes d’un grand hôtel, il fait la connaissance de Madame Ming, dame pipi aux toilettes pour hommes. Cette dernière aime parler de ses dix enfants.

    Notre narrateur, un célibataire parisien qui travaille dans le domaine des jouets se retrouve fasciné par la personne de madame Ming. Elle officie en tant que dame pipi aux toilettes pour hommes. Très vite, Madame Ming lui parle de ses dix enfants. Dix enfants au pays de l’enfant unique ? Sans être dupe, le narrateur pense que madame Ming lui ment. Mais des personnes soutiennent l’affirmation de cette femme. A travers l’histoire et la personnalité de chacun de ses enfants, elle distille de la sagesse dans la lignée de Confucius mais surtout porte un regard sans concession sur la Chine d’hier d’aujourd’hui. La vie des enfants de Madame Ming semble détournée. S'agit-il de parcours hors normes qui jaillissent d'une vérité enjolivée ou d'affabulations?

    Alors oui, il y a ce bon sens, cette poésie et bien entendu notre homme d’affaires changera sa propre vie de retour à Paris. Hormis les réflexions tranchantes de madame Ming, j’ai trouvé ce doux roman surfait avec une trame et une fin toutes les deux très convenues.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.