• Il serait déraisonnable de ne pas lire ce roman…..
    Une belle histoire d'un amour infini, inconditionnel entre Adrien agent de liaison discipliné et Louise, peintre, femme fantasque et libre, éternelle optimiste même face à la maladie, qui sait rendre la vie belle.
    Que d'amour entre ces deux êtres mais sans tomber dans le roman à l'eau de rose, non, mais plutôt dans de la poésie et le respect, et ils vont affronter les événements, solidaires et amoureux, jamais ils ne se lâcheront la main.
    Même si je le voulais, je ne saurais pas où aller chercher les larmes. Je pleure pour les autres. Pour moi, j'invente. (p62)
    Adrien va nous raconter sa vie avec Louise, il entrouvre pudiquement la porte de leur vie, sa rencontre, leur quotidien par petites touches, pudiquement, encore émerveillé de vivre auprès d'elle, elle qui sait rendre magique chaque journée : dialoguer en finissant chaque phase par la voyelle du jour, colorer le dentifrice suivant l'humeur … Et ses souvenirs il nous les énumère face à un juge, durant le procès qui l'oppose à son employeur. Mais il va trouver des alliés de poids, auxquels il ne s'attendait peut être pas.
    C'est un récit plein d'émotions qui traite de l'amour profond entre deux êtres si différents, mais aussi du monde du travail dans nos Sociétés où l'homme n'est qu'un numéro et que l'on peut parfois oublier ou perdre, comme un objet, sans valeur. Elle est le soleil de sa vie, il sera sa force alors qu'elle perd les siennes, il dépassera ses limites, s'inventera un double invincible (magnifique déclaration page 157 sur la défense d'une espèce en voie de disparition)
    Superbe écriture, directe mais ciselée, recherchée et raffinée, un premier roman qui porte une grâce, une émotion dans presque toutes les lignes, qui ne tombe jamais dans le patos, qui reste digne, pudique, forte et douce à la fois, avec parallèlement à la maladie, le monde professionnel implacable, la justice, des touches d'humour, des personnages secondaires qui deviennent des acteurs de premier plan.
    C'est un livre qui va me rester en mémoire longtemps par son rythme, alternant les moments de tendresse, d'émotion, de révolte et de douleur, une magnifique découverte et je vais guetter un prochain livre de cette auteure avec impatience en espérant y trouver le même plaisir et la même sensibilité.
    Prix de la Closerie des Lilas 2018

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus