Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Les cahiers d'Esther T.1 ; histoires de mes 10 ans

Couverture du livre « Les cahiers d'Esther T.1 ; histoires de mes 10 ans » de Riad Sattouf aux éditions Allary
  • Date de parution :
  • Editeur : Allary
  • EAN : 9782370730848
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

Après La Vie secrète des jeunes, la nouvelle chronique de notre époque par Riad Sattouf, prépubliée dans L'Obs.

Écrits d'après les histoires vraies d'Esther A.*, Les Cahiers d'Esther nous plongent dans le quotidien d'une fille de 10 ans qui nous parle de son école, ses amis, sa famille, ses... Voir plus

Après La Vie secrète des jeunes, la nouvelle chronique de notre époque par Riad Sattouf, prépubliée dans L'Obs.

Écrits d'après les histoires vraies d'Esther A.*, Les Cahiers d'Esther nous plongent dans le quotidien d'une fille de 10 ans qui nous parle de son école, ses amis, sa famille, ses idoles.
Que sont Tal, Kendji Girac ou bien les têtes brûlées ?
Quels sont les critères de beauté que doivent avoir les garçons et les filles pour être populaires ? Comment fait-on quand on a des copines plus riches que soi ?
Qu'est-ce que le petit pont massacreur ?
Comment les attentats du 7 janvier ont-ils été vécus dans la classe d'Esther ?
Comment faire quand on a peur d'avoir des gros seins ?

En cinquante-deux pages qui sont autant de saynètes sur un thème à chaque fois différent, Esther nous raconte sa vie et son époque. Ce qu'elle ne dit pas à ses parents, elle le raconte dans ce journal intime, tour à tour drôle et émouvant, tendre et cruel : un portrait de la jeunesse d'aujourd'hui et un miroir de notre société.

*Les noms des vraies personnes ont été modifiés !
 

Donner votre avis

Articles (1)

Avis (11)

  • Elles sont tellement drôles, authentiques, sincères et réalistes ces vignettes ! Relatant des tranches de vie d'Esther, fillette de 10 ans, parisienne, scolarisée en CM1, qui vit entre son père (ce héros ! ) sa mère et son grand frère (ce boulet ! ), elles ont le ton juste et tapent dans le...
    Voir plus

    Elles sont tellement drôles, authentiques, sincères et réalistes ces vignettes ! Relatant des tranches de vie d'Esther, fillette de 10 ans, parisienne, scolarisée en CM1, qui vit entre son père (ce héros ! ) sa mère et son grand frère (ce boulet ! ), elles ont le ton juste et tapent dans le mille !! Un vrai plaisir de lecture, un petit bonheur !

    comment Commentaire (0)
  • Après l’Arabe du futur (une pépite), Riad Sattouf nous entraîne cette fois dans la vie tourbillonnante d’une petite fille de 9 ans, Esther.
    A travers ses yeux, et avec le talent qu’on lui connaît, Riad Sattouf narre, en 52 planches, un quotidien enfantin qui navigue entre tendresse, âpreté,...
    Voir plus

    Après l’Arabe du futur (une pépite), Riad Sattouf nous entraîne cette fois dans la vie tourbillonnante d’une petite fille de 9 ans, Esther.
    A travers ses yeux, et avec le talent qu’on lui connaît, Riad Sattouf narre, en 52 planches, un quotidien enfantin qui navigue entre tendresse, âpreté, dérision, interrogations, sourires et parfois une grande tristesse (à mon sens).
    Esther a un avis sur beaucoup de sujets d’actualité : Charlie Hebdo, l’homosexualité, l’adolescence, le racisme, la violence à l’école,la politique…
    Elle a les préoccupations de son âge elle aime Violetta, Tal, se rêve blonde et souple… Et par-dessus tout, elle rêve d’avoir un Iphone …
    Bref, ces cahiers représentent une fenêtre sur le Monde vu par les yeux d’une enfant. Et c’est là une belle réussite, un vrai régal, une lecture jubilatoire. Le ton est léger, un tantinet impertinent, délicieux et frais.
    N’hésitez plus , et faites connaissance avec Esther, elle le vaut bien !
    Morceaux choisis :
    « Le président de la France, je sais qui c'est, c'est Hollande. Lui, je dirais qu'il est beau bien sûr, parce qu'on peut pas devenir président si on est moche. »
    « Mais c’est vrai quand on y pense, c’est bizarre que ça soit mal vu d’être homosexuel. Dans le fond, je saurais pas dire d’où ça vient »
    « Il faut profiter des gens tant qu’ils sont là, parce qu’on ne sait jamais ce qui peut arriver dans le futur ».

    comment Commentaire (0)
  • Dans cette bande dessinée originale, nous découvrons Esther, 10 ans, en CM1 qui nous raconte son quotidien avec sa vision de petite fille, ses propres mots. Le récit atypique donne un aperçu cinglant sur le monde des adultes mais aussi sur ce que les adultes imaginent des enfants en primaire et...
    Voir plus

    Dans cette bande dessinée originale, nous découvrons Esther, 10 ans, en CM1 qui nous raconte son quotidien avec sa vision de petite fille, ses propres mots. Le récit atypique donne un aperçu cinglant sur le monde des adultes mais aussi sur ce que les adultes imaginent des enfants en primaire et ce qui réellement il se passe.
    Entre les craintes de la vie des grands, le frère adolescent, les copines, les garçons, son papa, Esther est une petite fille gentille mais confrontée brutalement à la vie.
    L’album se déroule sur l’année et la dernière planche est consacrée à la rentrée scolaire de CM2 avec ses bouleversements.
    Le style de l’auteur fait de cette bande dessinée un instant particulier, avec son humour cru et violent, et ses moments de lucidité. Le graphisme est reconnaissable et se prête malgré tout très bien à la vie de cette petite fille.
    Un très bon album, mais que les petits ne devraient pas lire…

    comment Commentaire (0)
  • J’ai découvert Riad Sattouf avec l’Arabe du futur que j’avais beaucoup aimé. C’est donc avec grand plaisir que j’ai lu cette BD et retrouvé les dessins de cet auteur que j’apprécie toujours autant.

    Dans ce livre, Esther, une parisienne de 10 ans nous livre dans ce journal intime illustré ses...
    Voir plus

    J’ai découvert Riad Sattouf avec l’Arabe du futur que j’avais beaucoup aimé. C’est donc avec grand plaisir que j’ai lu cette BD et retrouvé les dessins de cet auteur que j’apprécie toujours autant.

    Dans ce livre, Esther, une parisienne de 10 ans nous livre dans ce journal intime illustré ses peurs, ses rêves et ses incompréhensions.

    Au fil des 52 histoires, Riad Sattouf dépeint avec justesse et beaucoup d’humour le monde des jeunes d’aujourd’hui dominé par le superficiel et la violence.

    Différents thèmes sont abordés comme le racisme, la politique, les attentats de Charlie Hebdo mais également des sujets moins sérieux comme les chanteuses préférées d’Esther, ses copines ou l’école qu’elle n’aime pas.

    Cette album est pour moi un coup de coeur et j’ai adoré partager le quotidien de cette fillette de 10 ans.

    https://mesechappeeslivresques.wordpress.com/

    comment Commentaire (0)
  • http://www.leslecturesdumouton.com/archives/2016/02/28/33440439.html

    Ouvrir une nouvelle BD de Riad Sattouf est toujours un moment excitant. Cette excitation est de courte durée car on dévore la BD très rapidement et on la referme avec regret : quoi, c'est déjà fini ? Je rêve d'une BD de 300...
    Voir plus

    http://www.leslecturesdumouton.com/archives/2016/02/28/33440439.html

    Ouvrir une nouvelle BD de Riad Sattouf est toujours un moment excitant. Cette excitation est de courte durée car on dévore la BD très rapidement et on la referme avec regret : quoi, c'est déjà fini ? Je rêve d'une BD de 300 pages !

    Avec Les cahiers d'Esther, Riad Sattouf se lance dans un grand projet : celui de suivre la vie quotidienne de la petite fille d'un couple d'amis, de ses 10 ans à sa majorité. Nous ne savons pas si Riad réussira à mener ce projet à terme mais l'idée est plus qu'intéressante et donnera ainsi une sorte de photographie d'une génération d'enfants, celle des années 2000, nés avec les nouvelles technologies, la violence, le terrorisme et les problèmes religieux.

    Riad retranscrit sans dénaturer les propos de la fillette sur des sujets aussi divers et variés que l'IPhone, Charlie Hebdo, l'homosexualité, la célébrité, les relations filles-garçons.

    Comme à son habitude, Riad arrive à nous faire rire de toutes les situations même les plus moins drôles au départ. Cependant, force est de constater à travers cette BD que les enfants sont féroces (le sort du souffre-douleur Mitchell en est l'exemple) et surtout on s'effraie de voir leur radicalité sur certains sujets.

    J'ai été attristée de voir à quel point les inégalités filles-garçons sont fréquentes, voire considérées comme normales. L'homosexualité est difficile à appréhender et souvent vue à travers le filtre des parents. Enfin, être célèbre est une fin en soi chez ces jeunes abreuvés de télé-réalité et de réseaux sociaux. Cependant, ces enfants n'ont que 10 ans, ils auront le temps de changer leur vision du monde.

    J'ai hâte de voir les prochains tomes et l'évolution de cette gamine tantôt tendre tantôt peste.

    comment Commentaire (0)
  • Explorateurs de la BD
    Les cahiers d'Esther est un album de BD qui raconte le quotidien d'une petite fille et qui s'inscrit dans une suite de 8 tomes dans lesquels on suivra Esther jusqu'à ses 18 ans.Pour l'instant, Esther a 10 ans et est en CM1.
    J'ai bien aimé cet album, moi qui ne suit...
    Voir plus

    Explorateurs de la BD
    Les cahiers d'Esther est un album de BD qui raconte le quotidien d'une petite fille et qui s'inscrit dans une suite de 8 tomes dans lesquels on suivra Esther jusqu'à ses 18 ans.Pour l'instant, Esther a 10 ans et est en CM1.
    J'ai bien aimé cet album, moi qui ne suit pourtant pas une lectrice de BD assidue.
    J'ai aimé la formule BD à l'ancienne avec une histoire par page, le style sobre et personnel, le dessin simple et efficace très stylisé, les planches en bi ou trichromie.
    Il y a aussi beaucoup d'humour, avec les annotations rigolotes.
    J'ai surtout apprécié la justesse du ton. L'univers de cette petite fille de 10 ans est vraiment bien vu et son monde cruel aux règles déconcertantes, entre enfance et adolescence, est très bien rendu . On a vraiment l'impression que c'est elle qui parle, et c'est une ancienne instit de CM1 qui vous le dit !
    16/20

    comment Commentaire (0)
  • Au départ, on trouve des bribes d'innocence chères à Sempé pour son Petit Nicolas mais bien vite, il y a quelque chose de déroutant dans la vie de cette petite fille, future citoyenne. La cour d'école est une jungle miniature au même titre que le monde extérieur. Les enfants y sont cruels,...
    Voir plus

    Au départ, on trouve des bribes d'innocence chères à Sempé pour son Petit Nicolas mais bien vite, il y a quelque chose de déroutant dans la vie de cette petite fille, future citoyenne. La cour d'école est une jungle miniature au même titre que le monde extérieur. Les enfants y sont cruels, véritables produits de la télé et de la musique d'aujourd'hui. Riad Sattouf, comme toujours, croque avec ironie le quotidien d'Esther mais il y a ce petit quelque chose d'énervant : les redondances d'Esther sur son frère, sur son père, etc. Il s'agit sans doute d'une représentation de l'esprit de l'enfant mais à la lecture, le style est lourd. Toutefois, c'est un chouette aperçu de l'école, quittée il y a bien longtemps.

    comment Commentaire (0)
  • Riad Sattouf revient avec une jolie série, Esther, dont le premier volume retrace les souvenirs de ses 10 ans. Nous retrouverons cette petite fille facétieuse et pétulante chaque année, jusqu'à ses 18 ans ! Un concept intéressant, et un beau projet ! Les cahiers d'Esther illustrent la vie, les...
    Voir plus

    Riad Sattouf revient avec une jolie série, Esther, dont le premier volume retrace les souvenirs de ses 10 ans. Nous retrouverons cette petite fille facétieuse et pétulante chaque année, jusqu'à ses 18 ans ! Un concept intéressant, et un beau projet ! Les cahiers d'Esther illustrent la vie, les souvenirs, les avis et opinions de cette petite fille qui n'est pas qu'un personnage de bande dessinée mais la véritable fille d'un couple d'amis que Riad Sattouf met en images, illustrant le regard qu'elle porte sur son avenir, sa vie à l'école, sa famille, ses copines, l'actualité, les chanteuses qu'elle aime, ses désirs aussi, bref, les soucis et préoccupations de toutes les petites filles de son âge ! Le trait de crayon, les vignettes et la physionomie des personnages ne sont pas sans rappeler L'arabe du futur mais personnellement, j'aime beaucoup ! L'éventail des thématiques abordées est large, oscillant entre le sérieux et le comique, mais on sent que tout ce que ressent Esther est fidèlement illustré par l'auteur.

    comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.