Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Les assyro-chaldéens

Couverture du livre « Les assyro-chaldéens » de Teule H aux éditions Brepols
  • Date de parution :
  • Editeur : Brepols
  • EAN : 9782503528250
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

La communauté asyro-chaldéenne. Ignorée des grands médias, réclame sa place dans l'Irak moderne et revendique l'héritage des prestigieux peuples anciens de ce pays, Assyriens et Chaldéens. Née en dehors et à l'Orient de l'empire romain, implantée dans l'empire perse, l'Eglise de Mésopotamie fut... Voir plus

La communauté asyro-chaldéenne. Ignorée des grands médias, réclame sa place dans l'Irak moderne et revendique l'héritage des prestigieux peuples anciens de ce pays, Assyriens et Chaldéens. Née en dehors et à l'Orient de l'empire romain, implantée dans l'empire perse, l'Eglise de Mésopotamie fut longtemps appelée "nestorienne", parce qu'elle refusa progressivement, au 5e siècle, de reconnaître le concile d'Ephèse (431), qui avait condamné le patriarche de Constantinople Nestorius et sa christologie très centrée sur la distinction entre la nature humaine et la nature divine de Jésus. De tradition syriaque (araméenne) cette Eglise a connu un extraordinaire élan missionnaire au Moyen Age, couvrant tonte l'Asie d'un maillage étonnant de diocèses. Résidant à Bagdad. Dans l'entourage du calife de l'Islam, le patriarche de cette Eglise de l'Orient étendait son autorité sur un territoire immense, allant de la péninsule arabique aux confins de la Chine. Au 141e siècle, l'islamisation des mongols, qui avaient anéanti le califat dès 1258, et l'avènement de la dynastie xénophobe des Ming en Chine ruinèrent ce réseau missionnaire. Les Assyro-chaldéens se replièrent dans le Kurdistan irakien ou turc, devenant peu à peu un petit reste à l'identité tribale très marquée. En 1553, une part importante d'entre eux formèrent une Eglise en communion avec Rome, I'Eglise dite "chaldéenne" aujourd'hui majoritaire chez les chrétiens d'Irak. En 1915, les Assyro-chaldéens de Turquie (Hakkari) furent exterminés cousine leurs voisins arméniens et syriaques, tandis que ceux d'Irak subirent en 1933 des massacres qui forcèrent le patriarche assyrien à s'exiler aux Etats-Unis. Pratiquement éliminée en Iran et en Turquie, la communauté assyro-chaldéenne est toujours bien vivante en Irak, quoiqu'elle éprouve dramatiquement les malheurs rencontrés par ce pays; elle compte également une importante diaspora aux quatre coins du monde, notamment aux Etats-Unis, en France, en Belgique et aux Pays-Bas.

Donner votre avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.