Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Les applications médicales de l'aimant de l'Antiquité au XIXe siècle

Couverture du livre « Les applications médicales de l'aimant de l'Antiquité au XIXe siècle » de Jean-Jose Boutaric aux éditions Presses Academiques Francophones
  • Nombre de pages : 668
  • Collection : (-)
  • Genre : Santé
  • Thème : Santé
  • Prix littéraire(s) : (-)
Résumé:

Ce livre n'est ni un plaidoyer ni une dénégation des effets de l'aimant sur le corps humain. L'attraction du fer par l'aimant a toujours été un sujet d'étonnement depuis... l'âge du fer. Dès l'Antiquité, les médecins se sont interrogés sur les possibilités thérapeutiques de l'aimant pour... Voir plus

Ce livre n'est ni un plaidoyer ni une dénégation des effets de l'aimant sur le corps humain. L'attraction du fer par l'aimant a toujours été un sujet d'étonnement depuis... l'âge du fer. Dès l'Antiquité, les médecins se sont interrogés sur les possibilités thérapeutiques de l'aimant pour extraire de l'organisme le principe de maladie. Ils ont utilisé la "pierre d'aimant", puis, à partir du XVIIIe siècle les aimants dits "artificiels" en acier. Cette usage, dénommé "magnétisme minéral"- et "médicinal" - pour le différencier du magnétisme "animal" rendu célèbre par Mesmer, a donné lieu à de très nombreuses observations, mêlant enthousiasme et scepticisme. Cet ouvrage est une compilation, assortie de commentaires, de documents traitant de la question, depuis l'Antiquité jusqu'au XIXe siècle. À partir du XXe siècle, en effet, l'essor des connaissances en électromagnétisme et en magnétisme moléculaire a conduit à utiliser l'aimant non plus à partir d'observations cliniques mais en se basant sur ses propriétés physico-chimiques et biomoléculaires.

Donner votre avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.