Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

L'épouvanteur T.1 ; l'apprenti épouvanteur

Couverture du livre « L'épouvanteur T.1 ; l'apprenti épouvanteur » de Joseph Delaney aux éditions Bayard Jeunesse
Résumé:

Thomas Ward, le septième fils d'un septième fils, devient l'apprenti de l'Epouvanteur du comté. Son maître est très exigeant. Thomas doit apprendre à tenir les spectres à distance, à entraver les gobelins, à empêcher les sorcières de nuire... Cependant, il libère involontairement Mère Malkin, la... Voir plus

Thomas Ward, le septième fils d'un septième fils, devient l'apprenti de l'Epouvanteur du comté. Son maître est très exigeant. Thomas doit apprendre à tenir les spectres à distance, à entraver les gobelins, à empêcher les sorcières de nuire... Cependant, il libère involontairement Mère Malkin, la sorcière la plus maléfique qui soit, et l'horreur commence... Attention ! Histoire à ne pas lire la nuit...

Donner votre avis

Avis (18)

  • J'ai tellement entendu parler de cette saga que j'avais très envie de la découvrir.

    Dans ce premier tome, nous suivons Tom Ward, le septième fils d'un septième fils qui a le pouvoir de percevoir les ombres du passé et de ressentir la présence d'être maléfique. A 13 ans, il quitte la ferme...
    Voir plus

    J'ai tellement entendu parler de cette saga que j'avais très envie de la découvrir.

    Dans ce premier tome, nous suivons Tom Ward, le septième fils d'un septième fils qui a le pouvoir de percevoir les ombres du passé et de ressentir la présence d'être maléfique. A 13 ans, il quitte la ferme familiale pour devenir l'apprenti de l'épouvanteur et alors s'ouvre a lui tout un monde peuplé de sorcières, de gobelins et d'autres créatures maléfiques...

    "L'épouvanteur" est une saga de fantasy jeunesse qui peut être lu à partir de 12 ans.
    L'intrigue de ce premier tome est très intéressante même si j'ai trouvé qu'elle était un peu longue à se mettre en place. Ce n'est pas une histoire hyper innovante, mais j'ai apprécié cette lecture. Il y a de l'action, de la magie, des rebondissements, une atmosphère assez sombre avec un petit côté moyenâgeux et des personnages attachants.

    J'ai adoré suivre Tom Ward qui est un jeune garçon assez naïf avec ses peurs et ses doutes, mais qui arrive à les mettre de côté quand des vies sont en jeu. C'est personnage vraiment très attachant qui évolue doucement tout au long de ce premier tome.
    J'ai également beaucoup aimé le personnage de l'épouvanteur et celui d'Alice, mais j'ai eu beaucoup de mal avec la mère de Tom et encore plus avec son frère que j'ai eu envie de tarter à chaque fois qu'il apparaissait dans l'histoire.

    Du fait que Tom soit le narrateur de cette histoire, nous découvrons en même temps que lui ce qu'est vraiment un épouvanteur et les différentes créatures qu'il doit combattre. Arrivé à la fin de ce premier tome, j'ai envie d'en savoir plus sur cet univers et découvrir plus amplement le personnage de l'épouvanteur. Je pense que je n'attendrais pas longtemps avant de lire le second tome.

    Avec ce premier tome, je découvre la plume de Joseph Delaney et je suis assez surprise. Malgré que ce soit un roman jeunesse, l'auteur a réussi à créer une atmosphère sombre et l'auteur arrive à distiller par moments des détails peu ragoûtants, de quoi donner quelques frissons aux jeunes lecteurs.

    En bref, un très bon premier tome qui s'adresse principalement aux adolescents. Je lirai très prochainement la suite.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • J'ai lu et beaucoup aimé toute la série des epouvanteurs !

    J'ai lu et beaucoup aimé toute la série des epouvanteurs !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • A force d'entendre parler de cette saga, et ayant les 3 premiers tomes dans ma PAL, j'ai décidé de me lancer dans le premier tome récemment, ce qui m'a également permis d'enlever la poussière qui commençait à s'y accumuler ! J'ai clairement adoré ma lecture et j'ai lu ce bouquin quasiment d'une...
    Voir plus

    A force d'entendre parler de cette saga, et ayant les 3 premiers tomes dans ma PAL, j'ai décidé de me lancer dans le premier tome récemment, ce qui m'a également permis d'enlever la poussière qui commençait à s'y accumuler ! J'ai clairement adoré ma lecture et j'ai lu ce bouquin quasiment d'une traite !

    Ce qui m'a attiré dans un premier temps, c'est l'objet livre en lui même. Je trouve les couvertures simples mais sublimes, où chaque tome est d'une couleur différente, sachant qu'il y en a 13 en tout (Ce nombre n'est pas anodin, ahahah..... *Rire machiavélique oui oui*). De plus, qui n'est pas intrigué par la 4ème de couverture ? Une seule phrase qui m'a pourtant captivée de suite !
    Je me suis donc lancée dans cette lecture à l'aveugle, sans vouloir en savoir plus, et je n'ai donc pas regardé le résumé situé sur le rabat à l’intérieur du livre.
    Si vous ne souhaitez pas connaitre l'intrigue je vous conseille de sauter le paragraphe suivant.

    On va donc suivre Thomas, qui est le septième fils d'un septième fils, et qui a donc été choisi pour devenir l'apprenti de l'épouvanteur, afin de prendre sa relève quand ce dernier ne sera plus là. L'épouvanteur est donc une sorte "d'Ange gardien", qui protège le peuple des différentes menaces et créatures fantastiques (gobelins, sorcières et tant d'autres). Il inspire le respect, mais également la crainte. Thomas quitte donc le domicile familial afin de se lancer dans son apprentissage.

    J'ai clairement adoré l'intrigue qui a su me captiver dès le début. On y suit donc Thomas qui est à la fois excité et anxieux quant aux aventures qui l'attendent, et l'ambiance dans laquelle évolue notre personnage m'a fait frissonner plus d'une fois. En effet, ce roman est classé jeunesse, mais il est certains qu'il m'a mis la chair de poule à de nombreuses reprises, même du haut de mes 22 ans (oui, je me suis même rongé les ongles.....)


    L'univers est sombre, et on y découvre toute sorte de créatures, au côtés de ce jeune garçon, qui se retrouve au cœur de plusieurs galères.
    Ce premier tome est bourré d'aventure, de péripéties et de rebondissements, je n'ai pas pu le refermer avant d'avoir eu le fin mot de l'histoire, tant je vivais l'aventure auprès de Thomas et des autres protagonistes.
    Alice, la sorcière, aura une place également importante dans ce volet, et j'espère en apprendre davantage sur elle dans la suite de la saga.

    La plume de Joseph Delaney est parfaitement adaptée au genre du livre. L'écriture est simple, et elle le sera peut être même trop pour certains, mais il ne faut pas oublier qu'il s'agit d'un livre jeunesse.

    En conclusion, ce premier tome m'a fait passer un très bon moment, et heureusement que le tome 2 est déjà dans ma PAL car il fait parti de mes prochaines lectures. Je conseille cette lecture à tous les amoureux d'aventure, de fantastique, et de créatures plus ou moins gentilles ! Gardez tout de même une ou deux lumières allumées pendant votre lecture, on ne sait jamais...


    ↠ Une superbe lecture ↞

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • J'ai choisi de lire ce livre car étant une grande fan de la littérature de fantasy, il était normal de poursuivre dans la littérature 'jeunesse' après les aventures d'Harry Potter ou encore Narnia ou Les Royaumes du Nord ou encore Les fiancés de l'hiver.
    Cette saga débute par l'initiation d'un...
    Voir plus

    J'ai choisi de lire ce livre car étant une grande fan de la littérature de fantasy, il était normal de poursuivre dans la littérature 'jeunesse' après les aventures d'Harry Potter ou encore Narnia ou Les Royaumes du Nord ou encore Les fiancés de l'hiver.
    Cette saga débute par l'initiation d'un jeune garçon vivant dans un monde parallèle médiéval peuplé d'étranges créatures (fantomes, sorcières...) et faisant donc l'apprentissage chez un épouvanteur - sorte de mage défenseur de Forces du Mal- . Cela débute assez lentement, on On retrouve toutes les phases de la thématique de fantasy. Jeune héros un peu naif possédant un don et se retrouvant devant des situations difficiles mais récupérant un certain courage pour affronter les créatures maléfiques. Il y a aussi le personnage féminin (ici une jeune sorcière) assez ambivalente (est-elle bonne ou mauvaise, l'avenir nous le dira). Bref, un début de saga où je n'ai pas retrouvé de surprises pouvant me donner l'envie de poursuivre les prochains tomes. Assez classique, je laisse ce tome se refermer.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • L’apprenti épouvanteur est le premier tome d’une saga de 13 volumes. Dans ce premier volet, on découvre les premiers pas de Thomas Ward. Arrivé à l’âge « adulte », sa famille souhaite le voir évoluer ailleurs que dans la ferme familiale, car il est le septième fils d’un septième fils et cela lui...
    Voir plus

    L’apprenti épouvanteur est le premier tome d’une saga de 13 volumes. Dans ce premier volet, on découvre les premiers pas de Thomas Ward. Arrivé à l’âge « adulte », sa famille souhaite le voir évoluer ailleurs que dans la ferme familiale, car il est le septième fils d’un septième fils et cela lui confère une forme de don, de devoir. C’est ainsi qu’il rencontre celui qui va devenir son maître, John Gregory de profession Epouvanteur, qui va lui faire passer diverses épreuves, d’une nuit dans une maison hantée à de menus travaux ménagers (principalement aller au village récupérer les réserves de nourritures). L’apprenti va découvrir le côté sombre de son monde, un environnement peuplé de créatures maléfiques : sorcières, gobelins et autres « spécimens » dangereux pour les Hommes. Notre héro va découvrir que la bonté a ses limites et qu’il faut parfois faire violence à son cœur candide pour détruire le mal environnant. En effet, en souhaitant tenir une promesse faite à la jeune sorcière Alice ( fille de Lizzie l’Osseuse), qui l’a aidé face à une bande de du village, notre jeune apprenti va libérer malgré lui une puissante et dangereuse sorcière, la Mère Malkin qui est l’arrière-grand mère d’Alice. Celle-ci est une cannibale puisant sa force dans la dégustation de sang, et plus particulièrement celui de bébé. Se révélant courageux, notre héro va traverser des épreuves difficiles. Il va prendre conscience que le métier d’épouvanteur induit des sacrifices personnels, tout en acceptant le devoir d’Epouvanteur qui lui est imputé. 

    En ce qui concerne l’écriture, je la trouve plutôt agréable, accessible à tous même si on ressent bien que le public visé est davantage un public adolescent, avec des dialogues perspicaces, juste ce qu’il faut. Cependant, c’est une histoire qui à un air de déjà vu, ce qui fait que je ne me suis pas plus passionnée que ça pour le récit. Le personnage de Thomas est attachant, de par sa jeunesse et les doutes qu’elle comporte, c’est un héro que l’on s’imagine aisément et dont on sait que le chemin ne sera pas aisé. en outre, ce qui est appréciable,  c’est le caractère fantastique du récit, la magie des gobelins et cette pointe d’humour en de rares moments (notamment le gobelin dans la maison du maître un peu susceptible en ce qui concerne sa cuisine). L’auteur prend le temps de décrire les caractéristiques des mauvais esprits ce qui permet au lecteur de se situer et d’analyser les informations qui lui sont données. 

    Je lirai probablement la suite, ayant passé un bon moment, mais je n’ai (malheureusement) pas ressenti cette impatience que j’ai eu à la lecture d’autres livres.

    Blog : L'Emeraude Littéraire -

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Cela faisait un petit moment que je voyais passer cette série sur la blogosphère mais je ne voulais pas sauter le pas persuader que l'histoire ne m'intéresserait pas. Et quelle erreur car j'ai adoré cet univers. Me voilà donc partie pour une saga sortie en 13 tomes. La route va être...
    Voir plus

    Cela faisait un petit moment que je voyais passer cette série sur la blogosphère mais je ne voulais pas sauter le pas persuader que l'histoire ne m'intéresserait pas. Et quelle erreur car j'ai adoré cet univers. Me voilà donc partie pour une saga sortie en 13 tomes. La route va être longue...

    Dès les premiers paragraphes, j'ai senti que l'écriture serait extrêmement addictive. J'ai dévoré ce livre en peu de temps. Je me suis laissée transporter dans l'aventure avec Tom. J'ai trouvé tellement originale cette notion du septième fils d'un septième fils. L'ambiance est donnée. Tout y est énigmatique. Les relations entre l'Epouvanteur et Tom sont étranges et évoluent d'une drôle de manière. On se demande aussi qu'elle est l'importance de la mère de Tom dans toute cette histoire.

    Le rythme est soutenu. Dans ce 1er tome il se passe beaucoup de choses. Les évènements s'enchainent avec logique. On fait nous même l'apprentissage des bonnes pratiques dans ce monde si mystérieux. Je me suis bien imaginée la maison de l'Epouvanteur, la colline aux pendus, la ferme familiale et même Alice. C'est bien dosé et pas trop compliqué. Un très bon livre jeunesse.

    Je me plongerai avec plaisir dans le second tome.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • J'ai découvert cette saga avec ce premier tome que ma sœur m'a offert pour mon anniversaire, aussi tôt déballé, aussi tôt entamé... Il est écrit sur la quatrième de couverture "histoire à ne pas lire la nuit", oups j'ai désobéit...

    J'ai découvert cette saga avec ce premier tome que ma sœur m'a offert pour mon anniversaire, aussi tôt déballé, aussi tôt entamé... Il est écrit sur la quatrième de couverture "histoire à ne pas lire la nuit", oups j'ai désobéit...

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Dans la digne lignée des livres d'aventure, celui ci nous transporte dans un univers emprunt de légende et de mythe. Une plongée direct dans l'imaginaire de Joseph Delaney : à la fois prometteur et addictif.
    Découvert il y a peu, je m'étonne encore une fois de ne pas avoir eu l'occasion de lire...
    Voir plus

    Dans la digne lignée des livres d'aventure, celui ci nous transporte dans un univers emprunt de légende et de mythe. Une plongée direct dans l'imaginaire de Joseph Delaney : à la fois prometteur et addictif.
    Découvert il y a peu, je m'étonne encore une fois de ne pas avoir eu l'occasion de lire ce livre plus tôt : placé dans la catégorie jeunesse, je me suis surprise à rester attachée à mon livre jusqu'à en connaître le dénouement. Avec une plume à la fois fluide et pertinente, je ne me suis pas alanguie durant certain passages, et les moments de tensions étaient contés avec brio car je ne me suis pas sentie lésée au moment de ma lecture. Bien au contraire, j'apprécie la fin de ce premier tome pour l'ouverture vers d'autres aventures mais pour avoir su clore une partie de l'intrigue en laissant l'imagination faire le reste.
    Nous suivons Thomas Ward, appelé Tom, qui est le septième fils d'un septième fils. Ce détail a par ailleurs toute son importance dans l'histoire. Il est choisit pour devenir l'apprenti Epouvanteur, et possède également une particularité : voir ce qui ont par exemple trouvé la mort, en face de chez lui sur la colline du Pendu.
    Il va suivre son maître jusqu'à la ville de Chippenden et débuter son enseignement par la découverte d'une vie solitaire, en reclus malgré l'appréciation du travail de l'Epouvanteur : à la fois respecté et craint, personne ne s'approche de sa maison qui fait à la fois office de maison, mais aussi de "prison" aux sorcières se trouvant enterrée dans son jardin.
    Il rencontrera une jeune fille, du nom d'Alice qu'il pense être une sorcière qui l'aide lorsqu'il se retrouve en mauvaise posture auprès des garçons du village. Mais la contrepartie est terrible et oblige le jeune apprenti à mettre en pratique ses premiers enseignements. Son maître a commencé à lui enseigner les prémices des connaissances nécessaires à être Epouvanteur. Mais plus important, il lui offre un cahier relié en cuir où il notera lui même ses propres découvertes. Ainsi, les leçons théoriques trouvent un écho à ce que va vivre Tom.
    Bien que le livre soit catalogué "livre jeunesse", j'ai trouvé un plaisir non dissimulé à me plonger dans un univers épique, rempli de songes hantés, de sorcières fantômes et autres créatures étranges. Le plus de ce livre est en effet d'éviter de raconter une histoire "propre" : on traine dans la boue, on survit durement et on fait face aux intempéries. Livré aux affres de la Nature, on en fait une alliée lorsqu'il s'agit de survivre, ou de combattre.
    La mise en place de l'intrigue est menée de telle façon qu'on a l'impression d'en être le héros : on suit Tom, on devient nous même un peu son compagnon.
    L'apprentissage n'est pas linéaire, et j'ai apprécié la façon dont l'auteur a su montrer l'importance du courage et de la force intérieure : même munie de la meilleure arme, si nous ne montrons pas de logique ou de réserve, la force brut ne sert à rien. Joseph Delaney pose les premières pierres d'une épopée, et je pense prendre plaisir à découvrir les aventures de Tom : ce premier tome laisse plusieurs questions en suspend, et la suite de la lecture promet d'être remplie de surprises.
    De plus, la tension du livre m'a souvent nouée l'estomac et j'ai fébrilement tourné les pages, espérant en mon for intérieur découvrir encore plus de cet univers incroyable.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.