Le vert paradis

Couverture du livre « Le vert paradis » de Olga Sviblova aux éditions Images En Manoeuvres
Résumé:

« Le groupe AES+F existe depuis 1987. À partir de 1995, le photographe Vladimir Fridkes se joint au groupe qui prend le nom de AES+F. Aujourd'hui, c'est un des groupes d'artistes russes les plus modernes et les plus brillants. Leur projet vidéo La dernière révolte a été exposé au Pavillon de... Voir plus

« Le groupe AES+F existe depuis 1987. À partir de 1995, le photographe Vladimir Fridkes se joint au groupe qui prend le nom de AES+F. Aujourd'hui, c'est un des groupes d'artistes russes les plus modernes et les plus brillants. Leur projet vidéo La dernière révolte a été exposé au Pavillon de Russie de la 52e Biennale d'Art Contemporain de Venise. En 2007, AES+F ont participé à la Biennale d'Istanbul, puis une rétrospective de leur oeuvre a été présentée au Musée russe de Saint-Pétersbourg. L'exposition « Le Vert Paradis ... » du groupe AES+F réunit tous les projets consacrés au problème de l'enfance et de l'adolescence dans la société et la culture d'aujourd'hui, réalisés par les artistes au cours de ces dix dernières années (1997-2007). Les enfants constituent le facteur essentiel des espoirs des hommes et chaque civilisation crée sa propre mythologie de l'enfance ; par ailleurs les enfants et les adolescents sont comme un miroir grossissant de la société.
Le groupe AES+F aime poser avec brutalité des questions existentielles, sociales et philosophiques et exprimer ses idées dans un art particulièrement bien articulé à tendance nettement prophétique. Chaque nouveau projet, qu'il s'agisse des Suspectes (1998) ou de Action Half Life (2003), est une sorte de provocation qui démolit l'idée que l'on se fait habituellement du bien et du mal, du péché et de l'innocence, de la vertu et du vice. En analysant le monde d'aujourd'hui à l'aide de sa propre mythologie et de ses technologies les plus modernes, les artistes exploitent la photographie de mode, les médias publicitaires, la culture populaire, la culture de masse et la culture des jeunes, des éléments de cinéma hollywoodien, ainsi que l'esthétique classique des maîtres anciens pour créer leur propre langage virtuel. Ce langage leur sert à présenter les plaies de la civilisation globalisée du XXIe siècle où le monde virtuel évince de plus en plus le monde réel.
Olga Sviblova

Donner votre avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions