Le temps où nous chantions

Couverture du livre « Le temps où nous chantions » de Richard Powers aux éditions Cherche Midi
  • Date de parution :
  • Editeur : Cherche Midi
  • EAN : 9782749104898
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Un Blanc, une Noire, la musique, l'amour au temps de la ségrégation... Richard Powers dirige avec maestria cette puissante symphonie littéraire Tout pour la musique. Près de 800 pages qui swinguent chez les anges. On écoute. On vibre. On ressort en transe, halluciné, transformé. Avec à l'oreille... Voir plus

Un Blanc, une Noire, la musique, l'amour au temps de la ségrégation... Richard Powers dirige avec maestria cette puissante symphonie littéraire Tout pour la musique. Près de 800 pages qui swinguent chez les anges. On écoute. On vibre. On ressort en transe, halluciné, transformé. Avec à l'oreille toute la douceur de Mahler ou de Schubert, mais aussi les lamentos du gospel et les cris des damnés qui levaient le poing dans l'Amérique de la ségrégation. Il fallait un sacré talent pour mêler tant de voix, tant de tumultes, et faire entendre la bande-son d'un pays dont le chant est parfois un hymne à la joie et parfois le plus sombre des requiem. Tout ça grâce au maestro... La musique peut-elle devenir une rédemption, dans un monde où les lois du sang sont les plus fortes ? Peut-elle transcender les races et briser leur funeste carcan, comme le voulaient Delia et David Strom ? Ces questions hantent Powers, dans un roman-travelling qui brasse un demi-siècle de l'histoire américaine, entre les répressions policières des sixties et l'assassinat de Martin Luther King, l'embrasement des ghettos et les sanglantes émeutes de Los Angeles. Autant de pistes dans cette symphonie magistrale, dans cet oratorio de la douleur et de la douceur où l'écriture balaie les ténèbres pour s'envoler vers la grâce. Sous la baguette enchantée de Magic Powers.

Donner votre avis

Avis(3)

  • Le temps où nous chantions est à découvrir et redécouvrir. Une fresque historique suivant une famille sur trois générations, sur fond de ségrégation raciale et conquête de droits civiques, enrobé d’une musique infini. Un très grand roman.

    Le temps où nous chantions est à découvrir et redécouvrir. Une fresque historique suivant une famille sur trois générations, sur fond de ségrégation raciale et conquête de droits civiques, enrobé d’une musique infini. Un très grand roman.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Un livre fleuve, magnifique ! C'est le destin d'une famille de musiciens sur une cinquantaine d'années, avec des pages superbes sur la musique. c'est aussi une charge féroce contre le racisme, mais faite avec tant d'intellignece que l'on s'en rend compte après coup, et plus exactement une somme...
    Voir plus

    Un livre fleuve, magnifique ! C'est le destin d'une famille de musiciens sur une cinquantaine d'années, avec des pages superbes sur la musique. c'est aussi une charge féroce contre le racisme, mais faite avec tant d'intellignece que l'on s'en rend compte après coup, et plus exactement une somme sur la condition des noirs aux Etats Unis au vingtième siècle.
    A lire absolument !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Lechoixdeslibraires.com

    Intelligent, tonique, émouvant.
    Il faut reprendre son souffle, s'arrêter pour que le cerveau assimile, vérifier autour de soi que le monde est toujours là.
    La voix de Richard Powers jaillit du plus profond de vous, elle vous raconte ce que vous savez déjà. En toile de fond, la lutte des noirs...
    Voir plus

    Intelligent, tonique, émouvant.
    Il faut reprendre son souffle, s'arrêter pour que le cerveau assimile, vérifier autour de soi que le monde est toujours là.
    La voix de Richard Powers jaillit du plus profond de vous, elle vous raconte ce que vous savez déjà. En toile de fond, la lutte des noirs américains pour accéder à l'émancipation : émeutes raciales à Watts et Harlem, soulèvement des ghettos. Avec des symboles forts : Rosa Parks dans l'autobus de Montgomery, James Meredith entrant à l'université du Mississipi sous la protection de la garde nationale (20000 soldats, 2 morts et une centaine de blessés), Martin Luther King et la grève des éboueurs de Memphis...
    La famille Strom, l'union impossible d'une noire du sud et d'un blanc immigré juif d'Europe. Trois enfants aux destins déchirés entre les cultures, les appartenances.
    La souffrance subie par les générations précédentes qui pèse sur vous, l'impossibilité de trouver sa place dans un monde fractionné. Une famille unie et transcendée par la musique, toutes les musiques.
    Des générations de gens qui chantent et dansent pour conjurer le malheur.
    Une superbe polyphonie.
    «L'oiseau et le poisson peuvent tomber amoureux, mais où construiront-ils leur nid ?»

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Forum

Afficher plus de discussions