Le sympathisant

Couverture du livre « Le sympathisant » de Viet Thanh Nguyen aux éditions Belfond
  • Date de parution :
  • Editeur : Belfond
  • EAN : 9782714475657
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
  • Nombre de pages : 486
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : (non disponible)
  • Thème : Littérature Anglo-Saxonne
  • Prix littéraire(s) : (non disponible)
Résumé:

Au Vietnam et en Californie, de 1975 à 1980 Avril 1975, Saïgon est en plein chaos. À l'abri d'une villa, entre deux whiskies, un général de l'armée du Sud Vietnam et son capitaine dressent la liste de ceux à qui ils vont délivrer le plus précieux des sésames : une place dans les derniers avions... Voir plus

Au Vietnam et en Californie, de 1975 à 1980 Avril 1975, Saïgon est en plein chaos. À l'abri d'une villa, entre deux whiskies, un général de l'armée du Sud Vietnam et son capitaine dressent la liste de ceux à qui ils vont délivrer le plus précieux des sésames : une place dans les derniers avions qui décollent encore de la ville.
Mais ce que le général ignore, c'est que son capitaine est un agent double au service des communistes.

Arrivé en Californie, tandis que le général et ses compatriotes exilés tentent de recréer un petit bout de Vietnam sous le soleil de L.A., notre homme observe et rend des comptes dans des lettres codées à son meilleur ami resté au pays. Dans ce microcosme où chacun soupçonne l'autre, notre homme lutte pour ne pas dévoiler sa véritable identité, parfois au prix de décisions aux conséquences dramatiques. Et face à cette femme dont il pourrait bien être amoureux, sa loyauté vacille...

Donner votre avis

Articles (4)

Avis(13)

  • Pour mieux comprendre l'après guerre du Vietnam : c'est drôle et grinçant avec un héros qui ne se prend vraiment pas au sérieux

    Pour mieux comprendre l'après guerre du Vietnam : c'est drôle et grinçant avec un héros qui ne se prend vraiment pas au sérieux

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Tortueux, alambiqué, complexe ...

    Du Saigon de 1975 à Los Angeles dans les années 80 ; de l'Indochine française au Vietnam en guerre et à la diaspora vietnamienne post boat-people, tout un pan de l'histoire des années 50 à 90 est retracée dans cet ouvrage foisonnant.

    Le narrateur annonce...
    Voir plus

    Tortueux, alambiqué, complexe ...

    Du Saigon de 1975 à Los Angeles dans les années 80 ; de l'Indochine française au Vietnam en guerre et à la diaspora vietnamienne post boat-people, tout un pan de l'histoire des années 50 à 90 est retracée dans cet ouvrage foisonnant.

    Le narrateur annonce la couleur dès le début de l'ouvrage : il est une taupe, un infiltré, un espion communiste devenu aide de camp et confident d'un général de l'armée du sud-Vietnam

    Lui le fils bâtard d'un missionnaire français et d'une mère indochinoise, celui qui avait du mal à trouver sa place a en fait une double face.

    Et ce livre est sa confession ...

    Bref, il faut se laisser emporter par ce livre, par ses descriptions de l'ambiance des différents lieux traversés : de la touffeur de l'Asie du sud-est au froid climatisé sans âme des banlieues américaines, aux échoppes sans grâce devenues les meilleurs restaurants asiatiques qui redonnent aux 'réfugiés' les goûts du pays ...

    Une lecture qui m'a paru longue mais globalement intéressante .. .

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • "J'avoue que bien qu'il fut mon ennemi, je l'admirais. Il vaut toujours mieux admirer les meilleurs parmi nos adversaires que les pires parmi nos amis."



    Les vietcongs sont aux portes de Saigon, le narrateur prépare l’évacuation du général sud vietnamien dont il est l’aide de camp....
    Voir plus

    "J'avoue que bien qu'il fut mon ennemi, je l'admirais. Il vaut toujours mieux admirer les meilleurs parmi nos adversaires que les pires parmi nos amis."



    Les vietcongs sont aux portes de Saigon, le narrateur prépare l’évacuation du général sud vietnamien dont il est l’aide de camp. L’attente à l’aéroport, la promiscuité,les bombes, le départ pour Guam une ville de tentes provisoires, faire la queue pour manger, ils sont devenus des réfugiés apatrides.

    San Diego, un travail administratif au sein de l’université, et l’envoi des premières lettres avec entre les lignes un message rédigé à l’encre invisible à base d’amidon de riz, car le narrateur est un espion communiste. Le général et Claude un agent de la CIA sont persuadés qu’il y a parmi eux un espion et cet espion il faut l’éliminer…

    Une plongée à l’intérieur de la guerre du Vietnam, à travers la confession d’un agent secret. La chute de Saigon, la confusion, le chaos et la terreur, les bombes au napalm, les camps de rééducation, les interrogatoires où le prisonnier est prêt à avouer n’importe pour abréger ses souffrances. Les tortures psychologiques qui vous font perdre votre identité .A la fois thriller et drame historique,un roman dont la lecture n’est pas facile qui apporte une perspective différente sur la guerre du Vietnam et ses conséquences.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Si vous pensiez avoir tout vu et tout lu sur la guerre du Vietnam, il va falloir réviser votre jugement. Et oui, ce que vous avez vu ou lu jusqu'alors, c'était surtout le point de vue des américains. Les vietnamiens, eux, se sont très peu exprimés sur ce conflit. Mais ça c'était avant...
    Avant...
    Voir plus

    Si vous pensiez avoir tout vu et tout lu sur la guerre du Vietnam, il va falloir réviser votre jugement. Et oui, ce que vous avez vu ou lu jusqu'alors, c'était surtout le point de vue des américains. Les vietnamiens, eux, se sont très peu exprimés sur ce conflit. Mais ça c'était avant...
    Avant que les Éditions Belfond ne publient le premier roman de Viet Thanh Nguyen, Le Sympathisant. Alors si l'envie de porter un autre regard sur la guerre du Vietnam vous titille, je ne peux que vous conseiller la lecture du roman de Viet Thanh Nguyen, vous ne le regreterez pas !

    Viet Thanh Nguyen est amérasien. Enfant, il a fui le Vietnam après la chute de Saïgon pour se réfugier aux Etats-Unis. Il a vécu la guerre, l'exil, le déracinement, les camps de réfugiés et le racisme. C'est justement parce qu'il a connu la guerre de l'intérieur et qu'il ne retrouvait pas son histoire dans les films ou les livres qui témoignaient de ce conflit, que Viet Thanh Nguyen a souhaité rétablir certaines vérités et imposé le point de vue des vietnamiens. C'est cette quête qui l'a conduit à écrire Le sympathisant.

    Le héros du sympathisant, dit le Capitaine, est lui eurasien. Il est né d'un père français et d'une mère vietnamienne. Tout comme Viet Thanh Nguyen, il est déchiré entre deux cultures. Nulle part, il n'est vraiment chez lui. Où qu'il aille, il est étranger. Alors lorsque le moment venu, il lui faut choisir, il se remémorera ce que sa mère lui disait "Tu n'es pas l'union de deux moitiés mais au contraire, tu as tout en double". Binational, il jouera de sa double culture. Il sera agent double. Envoyé comme espion aux Etats-Unis, il incarnera l'Occident et l'Orient, le capitaliste et communiste, l'humanité et l'inhumanité.

    Le sympathisant est un roman foisonnant, dense et complexe qui oscille entre confessions, témoignages et œuvre politique. A l'instar du narrateur, il est double, drôle et léger, cynique et caustique. Viet Thanh Nguyen voulait juste écrire un bon roman qui rende hommage au peuple vietnamien. Malgré quelques longueurs, il a plus que rempli son objectif puisqu'il offre à ce peuple meurtri, rien de moins que le Prix Pulitzer.

    https://the-fab-blog.blogspot.fr/2017/10/mon-avis-sur-le-sympathisant-de-viet_10.html

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions