Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Le sourire d'Angelica

Couverture du livre « Le sourire d'Angelica » de Andrea Camilleri aux éditions Pocket
  • Date de parution :
  • Editeur : Pocket
  • EAN : 9782266280006
  • Série : (-)
  • Support : Poche
Résumé:

Il a suffi d'une phrase scabreuse prononcée par sa femme Livia dans son sommeil, pour que Montalbano doute de sa fidélité. Peu après, à la suite d'une étrange série de cambriolages, il fait la rencontre d'Angelica, vivante incarnation de ses rêves d'enfant. Les fantasmagories du commissaire... Voir plus

Il a suffi d'une phrase scabreuse prononcée par sa femme Livia dans son sommeil, pour que Montalbano doute de sa fidélité. Peu après, à la suite d'une étrange série de cambriolages, il fait la rencontre d'Angelica, vivante incarnation de ses rêves d'enfant. Les fantasmagories du commissaire sicilien ne l'aident guère à affronter une machination que nourrit un vieux désir de vengeance. Et dans ce qui semblait d'abord une somnolente enquête, ponctuée de rougets grillés et de promenade en bord de mer, Montalbano, ne verra pas venir la violence et la mort. Si le coeur a ses raisons, la vengeance aussi. Sous l'emprise de la passion, Montalbano a trop vite oublié cette règle élémentaire...

Donner votre avis

Avis (2)

  • Je vais commencer par ce que j'ai le plus aimé c'est-à-dire l'histoire. On se laisse aller dans l'enquête, que l'on suit pas à pas afin de retrouver le ou les coupables. On découvre avec plaisir l'univers sicilien et Montalbano est un personnage à part entière. Tout est amené petit à petit...
    Voir plus

    Je vais commencer par ce que j'ai le plus aimé c'est-à-dire l'histoire. On se laisse aller dans l'enquête, que l'on suit pas à pas afin de retrouver le ou les coupables. On découvre avec plaisir l'univers sicilien et Montalbano est un personnage à part entière. Tout est amené petit à petit jusqu'au dénouement. En revanche, ce que j'ai le moins apprécié est la traduction. En début de livre, le traducteur a mis un avertissement comme quoi il a essayé de traduire au mieux ce patois sicilien qu'à utiliser l'auteur afin de ne pas le dénaturer. Je respecte cette décision mais j'ai dû parfois faire une lecture globale afin de comprendre le sens des phrases: aréussit, passque, tiliphone, vosseigneurie...et autres mots ou tournures de phrases. Certains trouveront que ça donne de la fantaisie et de l'originalité au livre et surtout aux dialogues, effectivement ça en donne mais ça m'a freinée dans ma lecture. Bref, la trame du livre est bien mais j'aurais préféré une traduction plus proche du français.

    http://auchapitre.canalblog.com/archives/2017/10/10/35752188.html
    Ma page Facebook Au chapitre d'Elodie

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • J'aime bien quand Montalbano tombe amoureux ! Et en prenant de l'âge, il semble être de plus en plus sensible à un regard, à la texture d'une peau, à la courbe d'un dos qui "perd son nom avec si bonne grâce qu'on ne peut s'empêcher de lui donner raison". Cédera ? Cédera pas ? Comment résister à...
    Voir plus

    J'aime bien quand Montalbano tombe amoureux ! Et en prenant de l'âge, il semble être de plus en plus sensible à un regard, à la texture d'une peau, à la courbe d'un dos qui "perd son nom avec si bonne grâce qu'on ne peut s'empêcher de lui donner raison". Cédera ? Cédera pas ? Comment résister à Angelica et à son sourire alors que même Arioste et son "Roland furieux" viennent lui souffler ses répliques en même temps que la grande tempête des passions malheureuses ?
    C'est tout juste si, égaré dans les fantasmes de son adolescence depuis longtemps obsolète, le beau commissaire parvient encore à voir les indices de la sombre vengeance qui se trame. Pourtant le modus operandi des cambriolages de riches maisons de Vigata a de quoi l'inquiéter...

    Cette nouvelle enquête est un délice ! Un feu d'artifice de langage imagé et sensoriel qui m'a laissée éblouie, avec une impérieuse envie de déguster des pâtes 'ncasciata !

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.