Le souffleur ; dans l'ombre des négociateurs du RAID

Couverture du livre « Le souffleur ; dans l'ombre des négociateurs du RAID » de Christophe Baroche et Danielle Thierry aux éditions Mareuil Editions
Résumé:

Christophe BAROCHE voulait être flic. C'était un rêve d'enfant et plus qu'un rêve, une hantise. Il voulait comprendre le fait criminel et il voulait servir à le combattre.
Il n'a pas été flic mais psychologue. Il faut croire pourtant que son obsession avait la vie dure car c'est dans la police... Voir plus

Christophe BAROCHE voulait être flic. C'était un rêve d'enfant et plus qu'un rêve, une hantise. Il voulait comprendre le fait criminel et il voulait servir à le combattre.
Il n'a pas été flic mais psychologue. Il faut croire pourtant que son obsession avait la vie dure car c'est dans la police française qu'il a exercé son métier. Et pas n'importe où.
En 1998, après des années d'approche, il intègre le RAID, l'unité d'élite de la police nationale ! C'est une première. Les psy n'ont pas encore très bonne presse parmi les policiers et sa marge de manoeuvre est limitée. Il va donc s'introduire dans le créneau étroit de la négociation de crise, une doctrine encore en friche en France où l'on a coutume de régler les crises par l'intervention de la force.
Avec les premiers négociateurs du RAID et en se nourrissant des expériences américaines et sud- africaines, il va construire cette matière, établir des profils de forcenés et preneurs d'otages, à partir d'observations en situations de crise.
Puis, dans une sorte de cercle vertueux, il appliquera ses théories au terrain et en vérifiera ainsi l'efficacité et le bien-fondé. Ces « cas » qu'il expose dans son livre évoquent aussi bien l'inconnu au bout du rouleau retranché chez lui avec des armes que des affaires beaucoup plus médiatiques sur lesquelles ses compétences ont été grandement sollicitées, tel le dangereux terroriste de Toulouse cerné par le RAID et bien d'autres encore... Il leur confère la même importance, une écoute identique car il ne peut exister de hiérarchie dans la valeur que l'on accorde aux êtres humains.
En se positionnant au coeur de ce dispositif, Christophe Baroche est devenu le Souffleur, une position qu'il a tenue 16 ans durant au RAID.
Bien au-delà d'une compilation de souvenirs, Le Souffleur est un témoignage écrit avec Danielle Thiery, l'une des premières femmes commissaire de police, prix du quai des orfèvres 2013. Celui d'un homme qui est allé au bout de ses rêves dont la pudeur et la modestie ont valeur d'exemple pour ceux qui croient encore à la vertu de la parole contre la dictature de la violence et surtout, peut-être, pour ceux qui n'y croient plus, particulièrement en ces périodes troublées.

Donner votre avis

Articles (3)

Voir tous les articles

Les derniers avis

  • C'est toujours avec un immense plaisir que je participe à la masse critique de Babelio.
    J'ai pour habitude, lors de ce concours, de ne choisir qu'un livre. Un seul et unique mais sélectionné avec soin.
    Comme le dit une célèbre expression "une fois n'est pas coutume", je ne suis pas arrivée,...
    Voir plus

    C'est toujours avec un immense plaisir que je participe à la masse critique de Babelio.
    J'ai pour habitude, lors de ce concours, de ne choisir qu'un livre. Un seul et unique mais sélectionné avec soin.
    Comme le dit une célèbre expression "une fois n'est pas coutume", je ne suis pas arrivée, cette fois-ci, ā trancher et je me suis décidée pour deux bouquins en laissant faire le hasard.
    Quelques jours plus tard, « le souffleur : dans l'ombre des négociateurs du RAID » de Christophe Baroche et Danielle Thiery m'attendait dans… la boite aux lettres.
    Je dois dire que je ne regrette absolument pas de l'avoir reçu, bien au contraire. Ce bouquin est passionnant, instructif et mérite d'être lu.
    Co-écrit avec la célèbre romancière, ancienne commissaire divisionnaire, il retrace et explique la fonction que Christophe Baroche lui-même a occupé pendant seize ans au sein de l'unité « Recherche Assistance Intervention Dissuasion ». Quel rôle si particulier tenait-il pour nécessiter l'écriture d'un opus ?
    Il était « souffleur ». C'est-à-dire le psychologue qui souffle non pas des répliques mais des conseils aux policiers lors des négociations avec des preneurs d'otages, des forcenés ou des terroristes.
    Dans la première partie, il nous raconte son attirance, à l'adolescence, pour le métier de flic. le fait que pour lui c'était plus qu'un rêve, une obsession. Finalement, il n'en est pas devenu un et s'est orienté vers la psychologie clinique.
    A force de persévérance et des années d'approche, il exercera sa profession en intégrant l'unité d'élite de la police Nationale en 1998 !
    Il relate, alors, pourquoi et comment il a créé le poste de « souffleur ». Il nous explique ses différentes démarches pour importer au niveau de nos forces de l'ordre ce qui se faisait de mieux en la matière à l'international.
    Par ailleurs, il expose les difficultés rencontrées pour se faire admettre en tant que psy.
    Ce n'est qu'à partir du treizième chapitre que l'on pénètre proprement dit dans les coulisses des négociations.
    Rattaché au dit groupe, tapi dans l'ombre mais entendant tout, son travail consistait à donner des conseils à ses collègues pour désamorcer par la parole des situations de crises hors norme et éviter dans la mesure du possible une hécatombe de blessés ou de morts.
    Il décrit aussi les profils divers et variés des désespérés, des hors-la-loi, des hystériques, des fanatiques auxquels il a dû se confronter durant ses 250 affaires, dont la plus connue est celle de Mohamed Merah.
    Ecriture fluide, facile à comprendre.
    Livre non rébarbatif même si les douze premiers chapitres peuvent paraitre ennuyeux par moment. Ils sont néanmoins indispensables pour comprendre l'intérêt de cette fonction.
    Ensuite, j''ai adoré et trouvé le récit captivant. Les interventions sont narrées de façon addictive et j'ai apprécié les anecdotes révélées.
    Je recommande ce témoignage qui est de bonne qualité et qui nous donne un aperçu de ce que vivent ces hommes et ces femmes voués à notre sécurité.
    Je remercie les Editions Mareuil pour cet agréable moment de lecture.
    Je tiens également à féliciter Babelio pour l'organisation de ces opérations qui nous permettent à chaque fois de découvrir de petites pépites littéraires.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Instructif !

    Dans ce livre Christophe Baroche nous conte son parcours. Tout d'abord scolaire, lui qui se rêvait flic "comme dans les films" se retrouve désemparé par les études ,et surtout le droit, qui ne lui convienne pas. Il choisira donc un chemin détourné pour réaliser son rêve et se...
    Voir plus

    Instructif !

    Dans ce livre Christophe Baroche nous conte son parcours. Tout d'abord scolaire, lui qui se rêvait flic "comme dans les films" se retrouve désemparé par les études ,et surtout le droit, qui ne lui convienne pas. Il choisira donc un chemin détourné pour réaliser son rêve et se tournera vers la psychologie.

    Il nous explique la difficulté de se faire accepté et l'opiniâtreté dont il a fait preuve pour prouver sa valeur et son utilité auprès du RAID en tant que "souffleur".

    Si comme moi vous vous demandez à quoi peut bien servir un psy parmi le RAID ou que vous vous intéressé à cet univers ou en fait partie vous allez aimer découvrir ce parcours. Avec tout à faire à ses débuts, de la construction de ce métier et toutes les questions annexes au raison de son départ en passant par les affaires les plus marquantes ce livre est très complet.

    Je regrette malgré tout quelques longueurs, mais ce livre reste fort instructif.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Bonjour à tous et merci de vos retours.

    Je découvre cet écrivain, Christophe Baroche qui n'en est pas un au départ de sa vie professionnelle. Pour réaliser le livre dont je voudrai vous parler, il s'est entouré de Danielle Thiéry, commissaire divisionnaire et déjà auteur à succès, "prix du...
    Voir plus

    Bonjour à tous et merci de vos retours.

    Je découvre cet écrivain, Christophe Baroche qui n'en est pas un au départ de sa vie professionnelle. Pour réaliser le livre dont je voudrai vous parler, il s'est entouré de Danielle Thiéry, commissaire divisionnaire et déjà auteur à succès, "prix du quai des orfèvres" pour des "clous dans le coeur" chez Fayard.

    C'est plutôt un passionné qui dès l'âge de 14 ans, mordu du métier de flic de terrain mais aussi de ce qui se passe dans la tête de ces gens qui confrontés aux tourments de la vie, ne savent comment y échapper, uniquement dans l'adversité. Ces individus se transforment alors en forcené, preneur d'otages ou suicidaire et certains fermement décidés à en finir en emportant le plus de monde possible.

    Christophe décide qu'il en fera son métier en mettant la psychologie au service de ces situations et en rejoignant une unité des plus renommées, le RAID et son unité négociation-psychologie au service de laquelle il consacrera 16 ans de sa vie, lui donnant "vraisemblablement" ses lettres de noblesse tout en développant un aspect particulier, celui de "souffleur", un peu comme au théâtre. Mais là, en la circonstance, le texte n'est pas oublié mais il est suggéré par une certaine distance par rapport à l'action sur des ardoises blanches en Véléda pour écrire et parfois coder des mots qui permettront aux négociateurs de se rapprocher mentalement de l'individu retranché, isolé, motivé, décidé à en finir.

    Mais avant d'arriver à un tel résultat qui souvent ne se fait pas dans la démonstration comme les unités opérationnelles tactiques, il lui faudra se former notamment à l'étranger aux Etats-unis ou en Afrique du Sud. En France dans ces années fin 90-2000, les moyens manquent pour monter ce type d'équipes psy. On est davantage dans la démonstration et l'efficacité.

    A l'étranger, les choses sont plus en avance dans ce domaine notamment au New-York Police Department, en Angleterre, en Belgique ou en Allemagne. Et puis le cinéma outre-atlantique va aider à faire connaître ce métier en 1998 avec "Le négociateur" interprété par Kévin Spacey et le forcené joué par Samuel L Jackson. J'ajouterai également à cette référence cinématographique "L'Attaque du métro 123" ou "Pelham 123 - L'ultime station" au Québec (The Taking of Pelham 1 2 3), film américano-britannique réalisé par Tony Scott, sorti en 2009, remake des Pirates du métro (The Taking of Pelham One Two Three) réalisé par Joseph Sargent et sorti en 1974, où donc John Turturro joue le souffleur derrière Denzel Washington.

    Ces films, je pense, pourraient vous aider à vous mettre dans l'ambiance parce qu'il est très difficile de donner de la densité et de l'action à des échanges qui se passent plutôt dans la tête des individus. Et il faut attendre le chapitre 13 pour se mettre en mouvement et adhérer à l'écriture et l'histoire. Tout ce qui précède est cependant nécessaire pour comprendre ce qui amène l'auteur à s'investir dans ce métier passionnant et parfois avec exigence et frustration où la vie de famille est souvent mise de côté.

    Le policier laisse tomber sa casquette de flic pour devenir "écoutant". Il doit atteindre "l'émotion". Comprendre la dimension humaine. Savoir ce qui a conduit l'individu derrière la porte à se retrancher avec des armes, des explosifs et parfois des otages. Il découvre des individus au passé difficile, des couples torturés, des enfants au milieu en panique, des prisonniers en cellule prêts à en découdre. Et toujours, chevillé au corps, éviter l'issue fatale même après des heures de négociation et des nuits blanches.

    Je vous invite à lire ce livre-témoignage très instructif qui démonte la psychologie de ces individus qui basculent du jour au lendemain mais aussi l'abnégation de ces unités spécialisées du RAID et ce métier si particulier de négociateur et de "souffleur".

    AVousLire
    Amitiés
    Jean-Michel Palacios

    comment Commentaire (1) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com