Le protestantisme et les paresseux ; le travail, les oeuvres et la grâce

Couverture du livre « Le protestantisme et les paresseux ; le travail, les oeuvres et la grâce » de Liliane Crete aux éditions Labor Et Fides
Résumé:

Le titre de cet ouvrage sonne comme une provocation, ou du moins comme une gageure, car l'éthique du travail, non l'éloge de la paresse, est une spécificité protestante.
Les théoriciens du protestantisme combattirent tous avec âpreté la fainéantise, qu'elle fût spirituelle, morale ou physique.... Voir plus

Le titre de cet ouvrage sonne comme une provocation, ou du moins comme une gageure, car l'éthique du travail, non l'éloge de la paresse, est une spécificité protestante.
Les théoriciens du protestantisme combattirent tous avec âpreté la fainéantise, qu'elle fût spirituelle, morale ou physique. Pour l'auteur, il faut chercher l'origine de ce combat du côté de la justification par la foi ou par la grâce. Mal comprise, la doctrine luthérienne risquait d'entraîner les chrétiens dans un fatalisme paresseux. L'éthique protestante du travail apparaît comme une réponse au salut gratuit, un contrepoids à la paresse infinie dans laquelle la prédication de la grâce peut entraîner les chrétiens.

Donner votre avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions