Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Le peigne de Cléopâtre

Couverture du livre « Le peigne de Cléopâtre » de Maria Ernestam aux éditions Actes Sud
  • Date de parution :
  • Editeur : Actes Sud
  • EAN : 9782330056353
  • Série : (-)
  • Support : Poche
Résumé:

Trois amis de longue date ont monté une société appelée Le Peigne de Cléopâtre, qui se propose de résoudre les problèmes des gens. Chacun se débat dans sa vie privée mais apporte ses compétences, qui en jardinage, qui en déco d'intérieur ou en comptabilité, et la PME se développe avec succès.... Voir plus

Trois amis de longue date ont monté une société appelée Le Peigne de Cléopâtre, qui se propose de résoudre les problèmes des gens. Chacun se débat dans sa vie privée mais apporte ses compétences, qui en jardinage, qui en déco d'intérieur ou en comptabilité, et la PME se développe avec succès. Jusqu'au jour où une vieille dame se présente à l'agence avec une étrange requête : elle souhaite que Le Peigne de Cléopâtre élimine son mari... Un roman drôle et cruel, par l'auteur des Oreilles de Buster (Babel n° 1149).

Donner votre avis

Articles (1)

  • Le peigne de Cléopâtre de Maria Ernestam
    Le peigne de Cléopâtre de Maria Ernestam

    Maria Ernestam, auteure suédoise, née le 28 novembre 1959, commence sa carrière littéraire en 2005 avec son premier roman  “Caipirinha with Death”. Ses romans, qui mêlent habilement psychologie et suspens, traitent des rapports humains avec humour. Un style reconnu en Suède et qui donne au Peigne de Cléopâtre un souffle revigorant.

Avis (5)

  • Une agence suédoise un peu spéciale
    *
    Pour cette fois encore, Marie Ernestam m'a bluffée.
    Vous vous souvenez peut-être du roman Les oreilles de Buster , où une famille pathologique a détruit une petite fille devenue psychopathe.
    Ici, avec un scénario original et singulier, une couverture...
    Voir plus

    Une agence suédoise un peu spéciale
    *
    Pour cette fois encore, Marie Ernestam m'a bluffée.
    Vous vous souvenez peut-être du roman Les oreilles de Buster , où une famille pathologique a détruit une petite fille devenue psychopathe.
    Ici, avec un scénario original et singulier, une couverture girly et toute douce, l'auteure m'a mené en bateau! de fausses pistes en demi-révélations, elle a soufflé "le chaud et le froid", laissant des bribes d'informations pour ensuite les assembler n'importe comment. Un vrai puzzle psychologique. Arrrhhh!
    *
    J'ai pourtant eu du mal à démarrer cette histoire. L'intrigue s'est dévoilée vraiment tout doucement. Puis finalement je me suis surprise à suivre ces trois êtres abimés et meurtris. Si comme moi, vous ne comprenez rien, ce n'est pas bien grave, persévérez....vous serez ébahis devant tant d'ingéniosité et de finesse dans le script. La preuve: j'ai re-feuilleté quelques pages antérieures pour vérifier...
    *
    L'auteure manie à merveille la psyché humaine aux multiples blessures du passé. Ces traumatismes d'enfance qui ne se referment jamais vraiment et avec lesquelles il faut composer au quotidien.
    Une ode à l'amitié avec des personnages attachants et sensibles.
    *
    Le texte est empreint de cette délicatesse si féminine. Ce n'est pas doux mais acide, d'un humour subtil , tantôt feel-good, puis à nouveau piquant et amer.
    Cela peut paraître décousu mais c'est un équilibre qui fonctionne.
    Je me suis laissée porter par cette lecture, au rythme des pages et des émotions suscitées.
    Un thriller psychologique suédois à conseiller à ceux qui aiment se faire berner dans une ambiance hygge.
    *
    Lu dans le cadre du challenge #theblacknovember

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • J'ai été très surprise par cette lecture :

    Trois amis décident de créer une société de service Le Peigne de Cléopâtre pour aider les gens à résoudre leurs problèmes. Une personne vient à eux pour leur demander de tuer son mari contre une très grosse somme d'argent. On découvre la personnalité...
    Voir plus

    J'ai été très surprise par cette lecture :

    Trois amis décident de créer une société de service Le Peigne de Cléopâtre pour aider les gens à résoudre leurs problèmes. Une personne vient à eux pour leur demander de tuer son mari contre une très grosse somme d'argent. On découvre la personnalité des personnages au fur et à mesure et on ne comprend pas toujours ce qu'il se passe et comment ils en arrivent là. Je trouve le thème intéressant.

    Comment le parcours de notre vie peut nous amener à prendre certaines décisions irrévocables mais dans une certaine forme d'altruisme. C'est génial.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Ce roman a été une déception.

    Le topo de départ est cependant alléchant, et particulièrement ingénieux : trois amis décident de monter une structure visant à apporter des solutions aux problèmes des gens.

    Le premier cas qui se présente accroît la curiosité et le suspense, tant il est...
    Voir plus

    Ce roman a été une déception.

    Le topo de départ est cependant alléchant, et particulièrement ingénieux : trois amis décident de monter une structure visant à apporter des solutions aux problèmes des gens.

    Le premier cas qui se présente accroît la curiosité et le suspense, tant il est incongru.
    Malheureusement, le récit se perd vite dans des digressions sur le quotidien de chacun des trois protagonistes, et la progression le rend bientôt décousu, réservant pour la fin des révélations auxquelles je n'ai guère crues, et qui m'ont plus désarçonnée et agacée qu'autre chose.

    Si Fredrick et Anna font naître une certaine empathie, Mari, qui est le personnage principal, m'a semblé regrettablement vide et peu intéressante, au point de me faire perdre tout intérêt pour l'histoire.

    Ma chronique complète est ici : http://viederomanthe.blogspot.fr/2016/05/le-peigne-de-cleopatre-maria-ernestam.html

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Un curieux livre, hésitant entre la comédie sociale, l'intrigue policière et le drame familial au lourd passé. Cela dit, pas désagréable à lire même si le découpage (1 chapitre = 1 personnage) est un peu un frein à l'intrigue tout au moins au départ du livre.

    Un curieux livre, hésitant entre la comédie sociale, l'intrigue policière et le drame familial au lourd passé. Cela dit, pas désagréable à lire même si le découpage (1 chapitre = 1 personnage) est un peu un frein à l'intrigue tout au moins au départ du livre.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Lechoixdeslibraires.com

    Trois amis décident de créer une entreprise atypique, baptisée "le peigne de Cléopâtre". Leur mission : résoudre les problèmes des gens, les aider dans toutes sortes d'activités : bricolage, démarches administratives, travaux de réparation et décoration... Mais ce que Mari, Anna et...
    Voir plus

    Trois amis décident de créer une entreprise atypique, baptisée "le peigne de Cléopâtre". Leur mission : résoudre les problèmes des gens, les aider dans toutes sortes d'activités : bricolage, démarches administratives, travaux de réparation et décoration... Mais ce que Mari, Anna et Fredrick n'avaient pas prévu, c'est que leur voisine leur demande de l'aider à supprimer son mari...
    Comme toujours, après "Toujours avec toi" et "Les oreilles de Buster", Maria Ernestam a le sens du rebondissement. Elle explore ici le thème de l'amitié et sonde l'âme humaine avec sensibilité et nuances. Teinté d'humour et de beaucoup d'émotion, ce roman vous promet quelques surprises et vous emmènera là où vous ne vous y attendez pas !

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.