Le mystère Henri Pick

Couverture du livre « Le mystère Henri Pick » de David Foenkinos aux éditions Gallimard
  • Date de parution :
  • Editeur : Gallimard
  • EAN : 9782070179497
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

En Bretagne, un bibliothécaire décide de recueillir tous les livres refusés par les éditeurs. Ainsi, il reçoit toutes sortes de manuscrits. Parmi ceux-ci, une jeune éditrice découvre ce qu'elle estime être un chef-d'oeuvre, écrit par un certain Henri Pick. Elle part à la recherche de l'écrivain... Voir plus

En Bretagne, un bibliothécaire décide de recueillir tous les livres refusés par les éditeurs. Ainsi, il reçoit toutes sortes de manuscrits. Parmi ceux-ci, une jeune éditrice découvre ce qu'elle estime être un chef-d'oeuvre, écrit par un certain Henri Pick. Elle part à la recherche de l'écrivain et apprend qu'il est mort deux ans auparavant. Selon sa veuve, il n'a jamais lu un livre ni écrit autre chose que des listes de courses... Aurait-il eu une vie secrète? Auréolé de ce mystère, le livre de Pick va devenir un grand succès et aura des conséquences étonnantes sur le monde littéraire. Il va également changer le destin de nombreuses personnes, notamment celui de Jean-Michel Rouche, un journaliste obstiné qui doute de la version officielle. Et si toute cette publication n'était qu'une machination? Récit d'une enquête littéraire pleine de suspense, cette comédie pétillante offre aussi la preuve qu'un roman peut bouleverser l'existence de ses lecteurs.

Donner votre avis

Articles (1)

Voir tous les articles

Les derniers avis

  • On se focalise beaucoup plus sur la forme que sur le fond. Cette phrase résume pratiquement le livre. Un manuscrit trouvé. Un auteur inculte. A-t-il pu l'écrire ? Peut importe. Une éditrice voit là le moyen de redorer son blason et d'atteindre la notoriété. La famille de l'écrivain décédé ne...
    Voir plus

    On se focalise beaucoup plus sur la forme que sur le fond. Cette phrase résume pratiquement le livre. Un manuscrit trouvé. Un auteur inculte. A-t-il pu l'écrire ? Peut importe. Une éditrice voit là le moyen de redorer son blason et d'atteindre la notoriété. La famille de l'écrivain décédé ne croit pas que ce soit lui qui ait écrit ce roman, mais la notoriété se pointe avec médias, télé, journaux, alors, on accepte. De plus le livre devient un succès, alors...les droits d'auteur vont tomber. Seul, un journaliste minable recherche la vérité. La fin du roman est inattendue. De la belle ouvrage.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • J’ai beau réfléchir mais je crois bien que « Le mystère Henri Pick » est le seul roman de David Foenkinos que je n’ai jamais lu. Pourtant l’auteur ne m’est pas inconnu puisqu’il est la coqueluche de nombreux lecteurs & que j’ai le souvenir de l’avoir croisé à plusieurs reprises au St Maur en...
    Voir plus

    J’ai beau réfléchir mais je crois bien que « Le mystère Henri Pick » est le seul roman de David Foenkinos que je n’ai jamais lu. Pourtant l’auteur ne m’est pas inconnu puisqu’il est la coqueluche de nombreux lecteurs & que j’ai le souvenir de l’avoir croisé à plusieurs reprises au St Maur en Poche ainsi qu’à la soirée du prix des blogueurs littéraires. Bizarrement je n’avais jamais eu envie de le lire et il a fallu le hasard d’un étal squelettique de livres d’un Relay pour que je ne me décide à le découvrir (oui je sais, je sais j’ai déjà un quintal de livres dans ma PAL mais que voulez vous si je passe dans une gare ou un aéroport il me FAUT acheter un livre

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • A Crozon, en Bretagne, un bibliothécaire décide de consacrer quelques rayonnages aux livres refusés par les éditeurs, afin que chaque auteur puisse déposer son livre rejeté. Mais un jour, une éditrice, Delphine, découvre cette manne de livres et notamment un roman qu’elle juge exceptionnel....
    Voir plus

    A Crozon, en Bretagne, un bibliothécaire décide de consacrer quelques rayonnages aux livres refusés par les éditeurs, afin que chaque auteur puisse déposer son livre rejeté. Mais un jour, une éditrice, Delphine, découvre cette manne de livres et notamment un roman qu’elle juge exceptionnel. L’auteur ? Un certain Henri Pick, dont elle se lance à la recherche et il se révèle que ce Pick était le gérant de la pizzeria locale, décédé il y a deux ans.
    Elle rencontre alors la veuve qui ne veut pas y croire car son mari n'a jamais lu ou écrit la moindre chose, pas même la liste des courses...Une question alors se pose: est ce vraiment possible qu'Henri l'ait écrit??
    Divers personnages, auteur ou critique ou journaliste vont jouer le rôle d’enquêteur afin de résoudre ce mystère...

    Ce roman, dont l'idée de la bibliothèque des livres refusés m'a plu, est une véritable enquête policière-littéraire.Il se veut aussi une critique du monde de l'édition, de ses réalités et de ses travers. J'ai toujours, personnellement beaucoup de mal avec le style de Foenkinos ( à part Charlotte que j'ai adoré), je m'y perds un peu. L'histoire m'a plu dans dans son ensemble, mais je trouve que par moments elle n'est pas assez aboutie, les personnages ne sont pas exploités comme je l'aurais cru... Je ressors un peu déçue de cette lecture, avec un sentiment d'inachevé...

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Un livre pétillant, drôle.
    De l'alkaseltzer en bulles pour lecteur migraineux.
    A l'instar de Monsieur Jourdain qui faisait de la prose sans le savoir, le pizzaïolo a-t-il écrit un livre sans qu'on le sût ?
    Tous les voyants semblent au vert mais.....

    Un livre pétillant, drôle.
    De l'alkaseltzer en bulles pour lecteur migraineux.
    A l'instar de Monsieur Jourdain qui faisait de la prose sans le savoir, le pizzaïolo a-t-il écrit un livre sans qu'on le sût ?
    Tous les voyants semblent au vert mais.....

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Peu de gens le savent mais David Foenkinos, est l’un de mes auteurs favoris découvert avec ses romans, « La délicatesse » et « Les souvenirs ». J’ai littéralement adoré son écriture. J’ai eu la chance de le rencontrer lors de la Foire du Livre de Bruxelles, il y a quelques années et j’en suis...
    Voir plus

    Peu de gens le savent mais David Foenkinos, est l’un de mes auteurs favoris découvert avec ses romans, « La délicatesse » et « Les souvenirs ». J’ai littéralement adoré son écriture. J’ai eu la chance de le rencontrer lors de la Foire du Livre de Bruxelles, il y a quelques années et j’en suis tombée encore plus sous son charme de par son caractère humble, sa gentillesse et son accessibilité.

    Pour mes auteurs fétiches, je suis à la fois impatiente de lire leurs nouveaux écrits mais, en même temps, j’ai envie de les garder pour moi le plus longtemps possible car après, souvent, je ressent un manque et me demande ce que je vais devoir faire dans l’attente (parfois très longue) d’un nouveau roman de leur part. David Foenkinos rentre d’ailleurs dans cette catégorie.

    C’est pour ça que je viens seulement de lire et de terminer son dernier roman : « Le mystère Henri Pick ». Je l’ai littéralement dévoré, tout en me forçant d’en savourer les pages pour ne pas me retrouver trop vite dans ce sentiment de privation.

    Comme d’habitude, l’auteur a su me tirer la larme à l’œil dès les premières pages, tellement son écriture est originale mais sonne juste. L’autre point positif de ce livre est qu’il se passe dans un milieu que j’affectionne très fort : celui de l’édition et des livres.

    L’histoire est celle d’un manuscrit déposé à la Bibliothèque des Livres Refusés située à Crozon, en Bretagne. Le fondateur de ladite bibliothèque avait eu cette idée un peu folle après avoir lu un article relatant la création - de l’autre côté de l’Atlantique - de la première bibliothèque de livres que les éditeurs avaient refusé et pas voulu publier. Ce manuscrit va connaître une seconde vie, (voir pourquoi ci-dessus) ce qui suscitera des interrogations au sujet de son auteur, mais aussi des jalousies devant un tel succès phénoménal. C’est cette mystérieuse enquête qui se déroule au fil des 290 pages de ce roman.

    Chronique complète : http://musemaniasbooks.blogspot.com/2018/03/le-mystere-henri-pick-de-david.html

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Qui a écrit ce merveilleux roman que l'éditrice à déniché? C'est l'intrigue qui nous tient en haleine tout le long de ce roman. Il nous plonge en Bretagne dans une bibliothèque originale où sont disponibles des manuscrits refusés. Est-ce le pizzaiolo qui a écrit le roman, sinon qui est-ce?...
    Voir plus

    Qui a écrit ce merveilleux roman que l'éditrice à déniché? C'est l'intrigue qui nous tient en haleine tout le long de ce roman. Il nous plonge en Bretagne dans une bibliothèque originale où sont disponibles des manuscrits refusés. Est-ce le pizzaiolo qui a écrit le roman, sinon qui est-ce?

    Ce livre est bien écrit, nous plongeant dans l'univers littéraire et de l'édition.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Un bibliothécaire de Crozon recueille des manuscrits refusés.
    Parmi eux « Les dernières heures d’une histoire d’amour », un petit chef-d’œuvre découvert par une jeune éditrice.
    Succès fulgurant !
    Il aurait été écrit par un pizzaïolo mort depuis quelques années.
    Sa femme et sa fille en...
    Voir plus

    Un bibliothécaire de Crozon recueille des manuscrits refusés.
    Parmi eux « Les dernières heures d’une histoire d’amour », un petit chef-d’œuvre découvert par une jeune éditrice.
    Succès fulgurant !
    Il aurait été écrit par un pizzaïolo mort depuis quelques années.
    Sa femme et sa fille en voient leur vie bouleversée.
    Mais un critique littéraire se pose des questions sur l’authenticité de l’auteur.
    Une véritable intrigue au cœur des livres.
    Tous les personnages sont attachants et leurs cadres de vie très réalistes.
    On se partage entre Crozon, Rennes et Paris.
    J’ai bien aimé ce parcours parmi les éditeurs, les écrivains, les lecteurs, les livres…
    Un livre qui se lit très vite, sans réelle prise de tête, mais avec enthousiasme.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • les personnages sont attachants. Le mystère du livre Henry Pick, va soigner leurs blessures. Un livre intérressant sur le monde de l'édition, les écrivains , et comment faire d'un livre un succès.

    les personnages sont attachants. Le mystère du livre Henry Pick, va soigner leurs blessures. Un livre intérressant sur le monde de l'édition, les écrivains , et comment faire d'un livre un succès.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Un super livre qui parle de livres et du monde de l'édition. A lire pour tous les amoureux des livres ! Il est aussi très très bien écrit, la plume de David Foenkinos est très belle.

    Un super livre qui parle de livres et du monde de l'édition. A lire pour tous les amoureux des livres ! Il est aussi très très bien écrit, la plume de David Foenkinos est très belle.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Mystère Henri Pick.
    Ce monsieur, pizzaïolo du fin fond de la Bretagne, qui n'a jamais lu ni écrit une liste de courses, a t-il vraiment écrit ce roman, déposé au rayon des Refusés des maisons d'édition, de la bibliothèque de son village ?
    Cette histoire se lit plaisamment. On a envie de...
    Voir plus

    Mystère Henri Pick.
    Ce monsieur, pizzaïolo du fin fond de la Bretagne, qui n'a jamais lu ni écrit une liste de courses, a t-il vraiment écrit ce roman, déposé au rayon des Refusés des maisons d'édition, de la bibliothèque de son village ?
    Cette histoire se lit plaisamment. On a envie de savoir. On s'attache aux personnages. L'auteur nous distille quelques rouages du monde de l'Edition, en toute délicatesse, histoire de ne froisser personne.
    Mais ce livre est surtout une histoire humaine, le manuscrit étant finalement secondaire. Ce qui m'a laissée un peu en suspens. En suspens d'intrigue. Et d'enquête. En suspens de suspense.
    Cet ouvrage manque de style, de plume atypique, que j'aie trouvé très scolaire, technique, très littérale.
    Le fin aurait pu être très belle si l'auteur n'avait pas joué au rebondissement de dernière minute, de dernier chapitre. Je n'en dirai pas plus. Mais était-il nécessaire de finir comme ça Monsieur Foenkinos ?
    Mais l'auteur a réussi le principal : me tenir en haleine pour savoir ... Si le mystère Henri Pick existe vraiment.

    Ma mise en scène :
    https://twitter.com/jalleks/status/834852506387808257

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Récemment sur lecteurs.com