Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Le mode avion

Couverture du livre « Le mode avion » de Laurent Nunez aux éditions Actes Sud
  • Date de parution :
  • Editeur : Actes Sud
  • EAN : 9782330153878
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

Aucun résumé n'est disponible pour cet ouvrage actuellement...

Donner votre avis

Avis (3)

  • Deux jeunes professeurs de grammaire, las d'enseigner, se recluent dans un mas à Fontan afin d'élaborer une théorie linguistique qui les fera entrer dans la postérité.
    Mais pourront-ils vivre si loin de la réalité du monde qui les entoure?
    Ce duo atypique et attachant nous emmène au coeur de...
    Voir plus

    Deux jeunes professeurs de grammaire, las d'enseigner, se recluent dans un mas à Fontan afin d'élaborer une théorie linguistique qui les fera entrer dans la postérité.
    Mais pourront-ils vivre si loin de la réalité du monde qui les entoure?
    Ce duo atypique et attachant nous emmène au coeur de la grammaire, du langage et de ses particularités.
    Passion, obsession, amitié, rivalité...
    Un roman décalé, drôle, tendre et intelligent.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • C’est fou ce qu’une statue exposée au centre d’un village, et habituellement plus utilisée par les pigeons qu’admirée par les passants, indifférents parce qu’accoutumés à la côtoyer, ou ignorant de sa raison d’être, peut receler de secrets enfouis propices à titiller l’imagination et la verve...
    Voir plus

    C’est fou ce qu’une statue exposée au centre d’un village, et habituellement plus utilisée par les pigeons qu’admirée par les passants, indifférents parce qu’accoutumés à la côtoyer, ou ignorant de sa raison d’être, peut receler de secrets enfouis propices à titiller l’imagination et la verve créative d’un auteur !

    Ignorée et méconnue, et pourtant, Choulier, le modèle, eu son heure de gloire dans le village. Linguiste fantasque, il décida un jour de fuir Paris et la Sorbonne pour la province, en compagnie d’un collègue, Meinhof, afin de profiter du calme ambiant pour chercher l’idée du siècle ! Les deux hommes emménagent dans une vieille bâtisse en ruine et après quelques travaux et l’aide d’une femme de ménage , ils n’ont plus qu’à attendre l’irruption d’une étincelle de génie …

    L’histoire retrace donc la vie du linguiste dans les années 30 jusqu’à l’après guerre. On pense un peu à Bouvard et Pécuchet, à ceci près que les deux héros du Mode avion sont monomaniaques et ne se dispersent donc dans des activités aussi variées qu’éphémères.

    Les anecdotes comiques pullulent et il faudra arriver à la fin pour comprendre le lien de l’auteur avec cette histoire. On sourit aussi à ce clin d'oeil qui fait d'un Saussure un Choulier !


    Beaucoup d’humour, une sorte de caricature (mais à peine) du milieu universitaire en mal d’inspiration, en font un roman réjouissant et original de cette rentrée.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • https://leslivresdejoelle.blogspot.com/2021/08/le-mode-avion-de-laurent-nunez.html

    " Les hommes sont grands par ce qu'ils cherchent, et petits par ce qu'ils trouvent."

    En 1937, Etienne Choulier et son ami Stefán Meinhof, tout deux professeurs de grammaire à la Sorbonne, décident de quitter...
    Voir plus

    https://leslivresdejoelle.blogspot.com/2021/08/le-mode-avion-de-laurent-nunez.html

    " Les hommes sont grands par ce qu'ils cherchent, et petits par ce qu'ils trouvent."

    En 1937, Etienne Choulier et son ami Stefán Meinhof, tout deux professeurs de grammaire à la Sorbonne, décident de quitter Paris pour s'installer à Fontan, un petit village des Alpes-Maritimes. Ils ont pour objectif de faire une découverte majeure dans la grammaire française, de publier deux théories du langage qui révolutionneraient la linguistique et qui feraient d'eux des savants.

    Ils se retirent comme des ermites loin du tumulte du monde, "en mode avion", dans un mas à l'abandon depuis la fin de la Première Guerre pour découvrir quelque chose, ils ne savent pas quoi ! "Ils voulaient quelque chose de très simple et de très compliqué à la fois. Ils voulaient "trouver"... ils voulaient mieux qu'inventer des médicaments ou construire d'ingénieuses machines. Ils voulaient enfin regarder le langage en face"

    Leur unique objectif est de trouver mais ils ne savent ni l'un ni l'autre quoi chercher... Les années passent mais rien ne vient... D'abord la tête dans les livres, c'est auprès des humains qu'ils vont trouver ce qu'ils considèrent comme des idées de génie, deux théories aussi farfelues et ridicules l'une que l'autre, une sur le temps et une sur la sexualité. Mais leur amitié, leur belle complicité vont finir par voler en éclat pour laisser place à la rivalité et à la jalousie. Pendant ces années la Seconde Guerre mondiale aura ravagé le monde sans que nos deux ermites n'en aient eu la moindre conscience...

    Voilà un roman assez inclassable, il traite de façon fantaisiste de l'orgueil et du besoin de reconnaissance. Choulier et Meinhof sont deux énergumènes vaniteux à l'extrême, des Bouvard et Pécuchet modernes, que l'auteur nous rend très sympathiques.

    C'est drôle, loufoque mais également émouvant par la fin tragique. Remarquablement bien écrit, truffé de références littéraires sous la forme de clins d’œil, de trouvailles plus drôles les unes que les autres, ce roman est une délicieuse bouffée de fraîcheur qui fait du bien au milieu de lectures aux thématiques souvent sombres. On sourit, on rit, on revient en arrière... Savoureux, drôle et intelligent, que demander de plus ?

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Récemment sur lecteurs.com