Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Le mobius Paris Venise

Couverture du livre « Le mobius Paris Venise » de Francois Darnaudet aux éditions Nestiveqnen
Résumé:

À Paris, alors qu'il enquête autour de l'atelier de Rodin, Alex découvre à ses dépens que La Porte de l'Enfer est bien un « portail », puisqu'en la franchissant, il se retrouve à Venise...
Mais cette cité vénitienne est subtilement différente de celle qu'il connaît. Plus étrange encore, la... Voir plus

À Paris, alors qu'il enquête autour de l'atelier de Rodin, Alex découvre à ses dépens que La Porte de l'Enfer est bien un « portail », puisqu'en la franchissant, il se retrouve à Venise...
Mais cette cité vénitienne est subtilement différente de celle qu'il connaît. Plus étrange encore, la population et les habituels touristes ont tendance à déserter la ville ou plutôt...
à disparaître.
À son insu, Alex vient de pénétrer dans une boucle de Möbius...

Donner votre avis

Avis (2)

  • Le Moëbius Paris-Venise de François Darnaudet. Se laisser emporter voire envoûter et suivre Alex dans ses cheminements sur ce fameux Moëbius, aller à la rencontre des personnages étonnants que sont les artistes à travers les temps et univers parallèles...En conclusion: Et si c’était comme ça ?...
    Voir plus

    Le Moëbius Paris-Venise de François Darnaudet. Se laisser emporter voire envoûter et suivre Alex dans ses cheminements sur ce fameux Moëbius, aller à la rencontre des personnages étonnants que sont les artistes à travers les temps et univers parallèles...En conclusion: Et si c’était comme ça ? Un univers diablement riche que celui de François Darnaudet soutenu par une belle plume.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • François Darnaudet est-il possédé par le Génie ou le Diable ? Vous le saurez peut-être après avoir lu ce livre mais rien n’est sûr.
    1910 Le Florian Place Saint-Marc à Venise, Alex Lex discute avec son mentor Gaston Leroux sur le fait que ce dernier croit que Venise serait un prolongement de...
    Voir plus

    François Darnaudet est-il possédé par le Génie ou le Diable ? Vous le saurez peut-être après avoir lu ce livre mais rien n’est sûr.
    1910 Le Florian Place Saint-Marc à Venise, Alex Lex discute avec son mentor Gaston Leroux sur le fait que ce dernier croit que Venise serait un prolongement de Paris.
    Alex de retour à Paris reçoit la visite de Rilke qui vient lui parler de l’œuvre de Rodin et tout particulièrement de La Porte de l’ Enfer.
    « C’est alors que je la vis !
    Torturée et maléfique comme Rilke me l’avait annoncé. Hypnotisé, je levai la tête vers ce monstre de plâtre inachevé. Qu’allais-je dire à Rilke ?
    Alors la Porte de l’Enfer s’ouvrit avec des craquements sinistres. Une lumière blanche m’aveugla instantanément. Une poussière de plâtre voleta dans la clarté irréelle à la manière d’un nuage d’un millier de lucioles. Les battants s’écartèrent d’un bon mètre.
    Malgré moi, sans réfléchir, comme s’il s’agissait d’une vielle habitude ou d’un automatisme incontrôlable, je franchis la Porte de l’Enfer. »
    Ainsi commence pour Alex un étrange voyage, où il passera de Paris à Venise et vice versa grâce au train d’ondes de l’anneau de Möbius.
    Ce pont imaginaire va lui donner accès à tous les mondes parallèles.
    A Venise d’étranges phénomènes se déroulent et sont imputés à trois surréalisés qui violent, volent et tuent, les dénommés Lord Byron, Giorgio Baffo et le Baron Corvo.
    A la mise en scène serait Lautréamont, sur des scenarii de Colin des Cayeux, le tout pimenté par Sade lui-même.
    Autant dire qu’Alex aura fort à faire pour déjouer les pièges et dénouer les dire du presque centenaire Esdanitov, de la bibliothécaire Denska Stevenson et Despons lui-même.
    Les messages du Doge sont quelque peu étranges.
    Venise se vide de ses habitants « superflus » . La ville vibre, se hérisse, se contorsionne. Pourquoi ?
    Personne n’est ce qu’il semble être.
    « Les touristes et les imbéciles ont déjà disparus. Comme par hasard, il ne reste plus que les Vénitiens nécessaires, l’équipe du Doge, Denska Stevenson, des gens de goût et moi-même… » assène Esdanitov à Alex.
    Si vous voulez en savoir plus, partez pour ce voyage fantastique, sanglé dans votre fauteuil comme lorsque vous expérimentez les attractions dynamiques du Futuroscope.
    Faites fi de vos certitudes, votre monde volera en éclat, car ce roman ne répond à aucune logique.
    Votre seule certitude : l’auteur est un érudit, passionné des Arts et d’Histoire qui sont un matériau malléable sous sa plume libre et imaginative.
    Un roman qui vous fera voyager plus loin encore que vous n’osiez en rêver.
    ©Chantal Lafon-Litteratum Amor 18 juillet 2019.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.