Le mariage de Figaro

Couverture du livre « Le mariage de Figaro » de Pierre-Augustin Caron De Beaumarchais aux éditions Gallimard
  • Date de parution :
  • Editeur : Gallimard
  • EAN : 9782070410866
  • Série : (-)
  • Support : Poche
Résumé:

LE COMTE, seul, marche en rêvant.
J'ai fait une gaucherie en éloignant Bazile !... la colère n'est bonne à rien. - Ce billet remis par lui, qui m'avertit d'une entreprise sur la Comtesse ; la camariste enfermée quand j'arrive ; la maîtresse affectée d'une terreur fausse ou vraie ; un homme... Voir plus

LE COMTE, seul, marche en rêvant.
J'ai fait une gaucherie en éloignant Bazile !... la colère n'est bonne à rien. - Ce billet remis par lui, qui m'avertit d'une entreprise sur la Comtesse ; la camariste enfermée quand j'arrive ; la maîtresse affectée d'une terreur fausse ou vraie ; un homme qui saute par la fenêtre, et l'autre après qui avoue... ou qui prétend que c'est lui... Le fil m'échappe. Il y a là-dedans une obscurité... Des libertés chez mes vassaux, qu'importe à gens de cette étoffe ? Mais la Comtesse ! Si quelque insolent attentait... Où m'égaré-je ? En vérité, quand la tête se monte, l'imagination la mieux réglée devient folle comme un rêve ! - Elle s'amusait : ces ris étouffés, cette joie mal éteinte ! - Elle se respecte ; et mon honneur... où diable on l'a placé !
(Acte III, scène 4) Figaro Forcé de parcourir la route où je suis entré sans le savoir, comme j'en sortirai sans le vouloir, je l'ai jonchée d'autant de fleurs que ma gaieté me l'a permis ; encore je dis ma gaieté, sans savoir si elle est à moi plus que le reste, ni même quel est ce Moi dont je m'occupe : un assemblage informe de parties inconnues ; puis un chétif être imbécile ;
Un petit animal folâtre ; un jeune homme ardent au plaisir, ayant tous les goûts pour jouir, faisant tous les métiers pour vivre ; maître ici, valet là, selon qu'il plaît à la fortune! ambitieux par vanité, laborieux par nécessité ; mais paresseux... avec délices! orateur selon le danger ;
Poète par délassement ; musicien par occasion ; amoureux par folles bouffées ; j'ai tout vu, tout fait, tout usé.» (Acte V, scène III)

Donner votre avis

Articles (1)

  • La bibliothèque idéale de Philippe Claudel
    La bibliothèque idéale de Philippe Claudel

    "Livres de chevet, livres fondateurs, livres vers lesquels la main et l’âme sans cesse reviennent, livres que ni les années, ni les lectures n’épuisent, livres d’une vie."

Avis (6)

  • Le Mariage de Figaro est loin d'être ma pièce de théâtre préférée, cependant avec sa trilogie Beaumarchais propose une belle critique de la bourgeoisie de son époque. En effet, Le Mariage de Figaro montre un seigneur compliqué qui veut faire régner ses lois et notamment remettre en place le...
    Voir plus

    Le Mariage de Figaro est loin d'être ma pièce de théâtre préférée, cependant avec sa trilogie Beaumarchais propose une belle critique de la bourgeoisie de son époque. En effet, Le Mariage de Figaro montre un seigneur compliqué qui veut faire régner ses lois et notamment remettre en place le droit de cuissage. Figaro, le serviteur va s'insurger contre lui et réussir à garder sa fiancée pour lui seul. Une bonne pièce où l'on rigole et où on arrive à se moquer des bourgeois. Le monologue de Figaro est très bon, et nous voyons la satire se dessiner dans la parole de se simple serviteur qui s'insurge que les bourgeois "se donnent juste la peine de naître".
    Le personne du Comte est tellement pathétique qu'il en devient touchant.
    Beaumarchais arrive à mêler comédie et satire à la perfection ce qui est très agréable à lire et à voir. Il est également agréable de voir la relation entre Figaro et le Comte évoluer entre Le Barbier de Séville et Le Mariage de Figaro.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Un texte théâtral intéressant avec beaucoup de passages drôles. J'ai bien aimé mais je préfère de loin sa représentation par La comédie française.
    Forcé de le lire par mes occupations d’ordres scolaires je l'ai tout de même apprécié et je le conseille à tous.
    Sur ceux je vous souhaite à tous...
    Voir plus

    Un texte théâtral intéressant avec beaucoup de passages drôles. J'ai bien aimé mais je préfère de loin sa représentation par La comédie française.
    Forcé de le lire par mes occupations d’ordres scolaires je l'ai tout de même apprécié et je le conseille à tous.
    Sur ceux je vous souhaite à tous de très bonnes lectures.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • En fait je n'avais pas du tout cette pièce en tête à l'époque où je l'ai lue. Cependant j'ai eu la chance d'assister à Le Nozze di Figaro (c'est un de mes opéras préférés après Don Giovanni et Il Mondo della Luna) et pour mon plus grand malheur j'ai passé une semaine très agitée à me remémorer...
    Voir plus

    En fait je n'avais pas du tout cette pièce en tête à l'époque où je l'ai lue. Cependant j'ai eu la chance d'assister à Le Nozze di Figaro (c'est un de mes opéras préférés après Don Giovanni et Il Mondo della Luna) et pour mon plus grand malheur j'ai passé une semaine très agitée à me remémorer les instants merveilleux que j'avais vécus à l'opéra. Donc forcément la tentation était trop grande, je me suis attaquée à la pièce et je n'ai pas regretté. Je dois tout de même avouer que j'ai une préférence pour l'opéra (l'ouverture me fait toujours des frissons) mais sans Beaumarchais nous aurions perdu deux superbes opéras et des oeuvres littéraires ingénieuses et osées.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Tout aussi bon que "Le barbier de séville", cette suite est toutefois beaucoup plus axée sur les serviteurs

    Tout aussi bon que "Le barbier de séville", cette suite est toutefois beaucoup plus axée sur les serviteurs

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • assez ennuyeux. Il faut aimer le théâtre !

    assez ennuyeux. Il faut aimer le théâtre !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Je n'aime pas trop lire du théatre d'où seulement 3étoiles mais sinon le texte en lui même était marrant.

    Je n'aime pas trop lire du théatre d'où seulement 3étoiles mais sinon le texte en lui même était marrant.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions