Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Le lourd secret des Templiers ; leur vrai visage

Couverture du livre « Le lourd secret des Templiers ; leur vrai visage » de Jacques Rolland aux éditions Trajectoire
Résumé:

L'ordre du Temple, créé en 1129, disparut moins de deux siècles plus tard, dissous lors du concile de Vienne. Il se conclut par l'exécution de son Grand Maître Jacques de Molay en 1314. Comment expliquer l'engouement, sept siècles plus tard, pour cette page de l'histoire ? Cet ordre n'a cessé... Voir plus

L'ordre du Temple, créé en 1129, disparut moins de deux siècles plus tard, dissous lors du concile de Vienne. Il se conclut par l'exécution de son Grand Maître Jacques de Molay en 1314. Comment expliquer l'engouement, sept siècles plus tard, pour cette page de l'histoire ? Cet ordre n'a cessé d'être auréolé de mystères, faisant naître maintes légendes : quête du Saint-Graal, trésors fabuleux, découverte de l'Amérique, survivance après sa dissolution. de nombreuses interrogations subsistent. Jacques Rolland, spécialiste renommé des Templiers, met à jour dans cet ouvrage un autre secret jamais évoqué, car certainement l'un des mieux gardés. À travers six tentatives de coup d'État en Orient comme en Occident, l'ordre du Temple poursuivait en réalité un but ultime : la création d'États templiers où le roi règnerait, mais ne gouvernerait pas. En Occident, les royaumes du Portugal, d'Aragon et de France ; en Orient, le comté d'Édesse, Ascalon et la cité-forteresse de Kérak. Ces tentatives de coup d'État ne relevaient pas des missions officielles de l'ordre. Les Templiers protégèrent, jusqu'à leur dernier souffle, trois importants secrets : l'un d'ordre dynastique, un deuxième d'ordre matériel et, enfin, un secret d'essence spirituelle. Mais est-il bien sûr que ces six coups d'État aient échoué ?

Donner votre avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.