Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Le journal intime d'un arbre

Couverture du livre « Le journal intime d'un arbre » de Didier Van Cauwelaert aux éditions Lgf
  • Date de parution :
  • Editeur : Lgf
  • EAN : 9782253166542
  • Série : (-)
  • Support : Poche
Résumé:

« On m'appelle Tristan, j'ai trois cents ans et j'ai connu toute la gamme des émotions humaines. Je suis tombé au lever du jour. Une nouvelle vie commence pour moi - mais sous quelle forme ? Ma conscience et ma mémoire habiteront-elles chacune de mes bûches, ou la statuette qu'une jeune fille a... Voir plus

« On m'appelle Tristan, j'ai trois cents ans et j'ai connu toute la gamme des émotions humaines. Je suis tombé au lever du jour. Une nouvelle vie commence pour moi - mais sous quelle forme ? Ma conscience et ma mémoire habiteront-elles chacune de mes bûches, ou la statuette qu'une jeune fille a sculptée dans mon bois? Ballotté entre les secrets de mon passé et les rebondissements du présent, lié malgré moi au devenir des deux amants dont je fus la passion commune, j'essaie de comprendre pourquoi je survis. Ai-je une utilité, une mission, un moyen d'agir sur le destin de ceux qui m'ont aimé ? »

Donner votre avis

Articles (2)

Avis (19)

  • Tristan, poirier, 300 ans, raconte à la première personne. le titre est donc juste et bien choisi.
    Par analogie avec l'être humain, humanisation (avec ses sentiments), personnification (avec son prénom), l'anthropomorphisme joue sur l'identification et la connivence.
    Didier van Cauwelaert,...
    Voir plus

    Tristan, poirier, 300 ans, raconte à la première personne. le titre est donc juste et bien choisi.
    Par analogie avec l'être humain, humanisation (avec ses sentiments), personnification (avec son prénom), l'anthropomorphisme joue sur l'identification et la connivence.
    Didier van Cauwelaert, avec son écriture fluide et cultivée, en fait un roman rempli d'anecdotes drôles ou tristes et d'informations vraies ou romancées, rares et singulières en tous cas, des confidences insolites qui s'écrivent encore sur de la pâte à papier, issue d'un arbre !
    voir plus avec le lien direct : http://anne.vacquant.free.fr/av/index.php/2020/11/02/didier-van-cauwelaert-le-journal-intime-dun-arbre/

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Une belle lecture que ce roman original qui fait parler un arbre, un poirier de 300 ans, nommé Tristan, après sa chute à la suite d'une tempête. A une époque où des ouvrages parlent de la connexion des arbres entre eux ou encore de l'intelligence des végétaux, ce récit est une petite bulle...
    Voir plus

    Une belle lecture que ce roman original qui fait parler un arbre, un poirier de 300 ans, nommé Tristan, après sa chute à la suite d'une tempête. A une époque où des ouvrages parlent de la connexion des arbres entre eux ou encore de l'intelligence des végétaux, ce récit est une petite bulle d'oxygène.

    L'arbre va se raconter au fil des rencontres avec ses propriétaires ou d'autres personnages qu'il va croiser. Cela donne au lecteur l'occasion de visiter des périodes de l'histoire et le lien tissé entre Tristan et toutes ces personnes. Beaucoup de mélancolie se dégage de cette lecture avec des instants parfois tragiques jusqu'à remonter aux tragiques origines de l'arrivée du poirier dans la propriété.

    Une lecture qui fait du bien et qui donne envie de s'intéresser davantage encore aux arbres qui nous entourent, notamment ceux qui ont une longue histoire et qu'on coupe pour faire des routes ou d'autres aménagements.
    Je conseille fortement ce singulier ouvrage de Didier Van Cauwelaert.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • En commençant ce livre, je ne savais pas trop à quoi m'attendre. Amoureuse de la nature, le titre me plaisait, mais qu'allait-il en être de l'histoire ?

    J'ai pris mon temps. J'avais envie de savourer cette idée si originale de faire parler un arbre. Nous sommes de plus en plus nombreux à...
    Voir plus

    En commençant ce livre, je ne savais pas trop à quoi m'attendre. Amoureuse de la nature, le titre me plaisait, mais qu'allait-il en être de l'histoire ?

    J'ai pris mon temps. J'avais envie de savourer cette idée si originale de faire parler un arbre. Nous sommes de plus en plus nombreux à savoir que les arbres communiquent maintenant, mais pensent-ils ?

    J'ai bien aimé cette lecture... les différentes vies humaines que l'arbre a pu côtoyées... Ce que j'ai apprécié le plus, bien sûr, c'est d'y trouver des éléments de botanique et d'écologie. Et j'avoue qu'une évolution humaine comme l'auteur l'a imaginée ne serait pas pour me déplaire.

    C'est une lecture rapide (moins de 200 pages), donc pas de quoi s'en priver !

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • J'avais envie de me plonger dans un des livres de Didier van Cauwelaert, le moins populaire mais le plus élégant.
    J'ai choisi ce livre pour sa belle couverture, et pour son histoire, écrite toute en émotion avec brio. La plume de l'auteur nous immerge dans la conscience et dans la mémoire de...
    Voir plus

    J'avais envie de me plonger dans un des livres de Didier van Cauwelaert, le moins populaire mais le plus élégant.
    J'ai choisi ce livre pour sa belle couverture, et pour son histoire, écrite toute en émotion avec brio. La plume de l'auteur nous immerge dans la conscience et dans la mémoire de Tristan, 300 ans, déraciné au levée du jour, laissant le lecteur écouter un arbre fruitier parlé.
    Se transposer à la place d'un arbre, définir les langages secrets et des humains vus par "un poirier" quelle idée bizarre mais tellement addictive, Mr Cauwelaert j'aime vous lire...

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Un livre sympathique qui part d’une très bonne intention.
    A la mort de son poirier, Didier Van Cauwelaert décide d’écrire la vie d’un arbre pendant une période d’environ trois cents ans.
    De nombreux personnages, de nombreux faits historiques illustrent cette vie.
    Malgré que ce soit...
    Voir plus

    Un livre sympathique qui part d’une très bonne intention.
    A la mort de son poirier, Didier Van Cauwelaert décide d’écrire la vie d’un arbre pendant une période d’environ trois cents ans.
    De nombreux personnages, de nombreux faits historiques illustrent cette vie.
    Malgré que ce soit intéressant, j’ai eu un peu de mal à me passionner

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Soyons honnête c'est le titre qui m'a intriguée et puis cette couverture si magnifique...



    Vous l'avez compris, le narrateur est un arbre et toute l'histoire commence le jour où il se retrouve couché au sol, déraciné par une mini-tornade. Seulement cet arbre a une particularité : il a une...
    Voir plus

    Soyons honnête c'est le titre qui m'a intriguée et puis cette couverture si magnifique...



    Vous l'avez compris, le narrateur est un arbre et toute l'histoire commence le jour où il se retrouve couché au sol, déraciné par une mini-tornade. Seulement cet arbre a une particularité : il a une conscience et comprend voire ressent les sentiments humains...



    Durant tout ce court texte, l'arbre nous parle de son histoire, des personnes qu'il a connues, ceux qui sont morts à cause de lui, ... Il est toujours attaché à ceux qui l'ont soigné, aimé,...



    J'ai apprécié ce roman qui surprend et en même temps donne à réfléchir... Et puis un petit tour dans l'histoire grâce à un arbre tricentenaire c'est agréable ! En conclusion, je conseille ce court roman, à tous les amoureux de la nature et de l'histoire !



    Bonne lecture

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • J'aime bien ces romans, où l'on voit le monde, notre monde, à travers le regard, d'un animal, d'un objet ou en l'occurrence d'un végétal.
    C'est donc un arbre qu'a choisit Didier van Cauwelaert pour nous raconter un peu d'histoire de notre monde. (la petite et la grande histoire..)
    Pas...
    Voir plus

    J'aime bien ces romans, où l'on voit le monde, notre monde, à travers le regard, d'un animal, d'un objet ou en l'occurrence d'un végétal.
    C'est donc un arbre qu'a choisit Didier van Cauwelaert pour nous raconter un peu d'histoire de notre monde. (la petite et la grande histoire..)
    Pas n'importe quel arbre, puisqu'il s'agit d'un poirier tricentenaire... Diantre, c'est qu'il en a vécu des choses, il en a à nous raconter.
    C'est une plume experte dans l'art de faire parler les esprits, souvenons nous de "La vie interdite" qui nous narre avec talent le vécu, passé et présent, de ce vieil arbre.
    Une idée originale, donc, qui mêle humour et mélancolie, les scènes joyeuses et les drames.
    Justement, c'est là que le bât blesse pour moi, j'aurais aimé plus de folie et de loufoquerie, dans cette observation des humains par cet esprit végétal.
    Il y a presque trop de sérieux et de dramatique dans ce récit, surtout dans la deuxième moitié du livre.
    Une lecture agréable malgré tout.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • sympathique et poétique mais sans plus

    sympathique et poétique mais sans plus

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.