Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Le groupe

Couverture du livre « Le groupe » de Jean-Philippe Blondel aux éditions Actes Sud Junior
Résumé:

François Roussel, professeur d'anglais et écrivain, se laisse convaincre de monter un atelier d'écriture pour les Terminales de son lycée. Il se demande tout de même qui cela pourrait bien intéresser. Et puis les premiers inscrits arrivent : Léo, Émeline, Nina... et même Boris, le rigolo de la... Voir plus

François Roussel, professeur d'anglais et écrivain, se laisse convaincre de monter un atelier d'écriture pour les Terminales de son lycée. Il se demande tout de même qui cela pourrait bien intéresser. Et puis les premiers inscrits arrivent : Léo, Émeline, Nina... et même Boris, le rigolo de la Terminale ES. Ils seront douze au total, dix élèves et deux profs, réunis une heure par semaine dans un monde clos pour écrire. Pour tous, c'est un grand saut dans l'inconnu. Les barrières tombent, ils seront tous au même niveau, à découvert. Un groupe à part. Avec des révélations, des révoltes, des secrets qu'on dévoile. Des chemins qui se dessinent...

Donner votre avis

Avis (4)

  • Ce livre est une vraie pépite! L’auteur nous plonge dans une atmosphère où ce qui est enseigné aux élèves du livre nous est enseigné à nous aussi, et mieux encore ; les exercices émotionnels que font ces élèves peuvent être réalisés par le lecteur aussi. L’auteur lie le lecteur à l’histoire du...
    Voir plus

    Ce livre est une vraie pépite! L’auteur nous plonge dans une atmosphère où ce qui est enseigné aux élèves du livre nous est enseigné à nous aussi, et mieux encore ; les exercices émotionnels que font ces élèves peuvent être réalisés par le lecteur aussi. L’auteur lie le lecteur à l’histoire du livre comme si ce dernier était en réalité celui qui complète chaque personnage.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • C'est plus un témoignage qu'un roman auquel nous a habitué Jean Philippe Blondel, avec quelques écrits lors d'un atelier d'écriture qu'il a animé dans son lycée pendant un semestre et de belles surprises dans ces textes.

    On partage les doutes de chacun des participants, aussi bien ceux des 2...
    Voir plus

    C'est plus un témoignage qu'un roman auquel nous a habitué Jean Philippe Blondel, avec quelques écrits lors d'un atelier d'écriture qu'il a animé dans son lycée pendant un semestre et de belles surprises dans ces textes.

    On partage les doutes de chacun des participants, aussi bien ceux des 2 adultes que ceux des élèves car tous sont traités à la même enseigne. Pas de notions de niveaux de connaissance, Chacun est face à sa page blanche et vient là avec ses mots, et surtout ses tripes.

    Des moments forts où l'émotion est à fleur de peau, où l'écriture libère à la grande surprise de chacun. Un moment où ils se dévoilent parfois au delà de ceux qu'ils auraient souhaité porté par le thème proposé ce jour.

    Un heure par semaine pour s'abandonner, se révéler à soi même et charger les regards sur les autres mais aussi sur soi même.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Le groupe fait partie des romans de 2017 qui m’auront marquée. Ce court roman polyphonique est un texte très fort et émouvant. L’émotion provient des textes écrits par les lycéens mais également de l’importance que prend ce fameux groupe pour les élèves. Malgré les difficultés parfois et la...
    Voir plus

    Le groupe fait partie des romans de 2017 qui m’auront marquée. Ce court roman polyphonique est un texte très fort et émouvant. L’émotion provient des textes écrits par les lycéens mais également de l’importance que prend ce fameux groupe pour les élèves. Malgré les difficultés parfois et la pudeur, tout le monde va se révéler avec cette expérience, avancer dans sa vie, écarter des doutes. Finalement, le moins courageux de cette histoire sera sûrement François Roussel !

    Cette lecture m’a vraiment chamboulée. C’est un texte à fleur de peau. La force que peut prendre l’écriture y est très bien racontée. Ces lycéens deviennent réellement des adultes quand ils se mettent à écrire ou lorsqu’ils prennent la parole pour raconter leur expérience avec ce groupe, raconter leur vie et ce qui les a poussé à s’inscrire.

    Il y aurait sans nul doute encore des choses à évoquer mais finalement je préfère vous dire : lisez-le ! Découvrez par vous-même cette petite merveille. Il n’y a rien à y redire.

    https://lecturesdemistinguette.wordpress.com/2018/01/21/le-groupe-jean-philippe-blondel/

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Le prologue annonce la couleur et, surtout, nous captive : on va lire de vrais écrits d’adolescents.
    Ce n’est pas une fiction comme l’on pourrait s’y attendre de prime abord, même si ce n’est pas tout à fait la réalité non plus.

    Nous assistons donc à chaque séance du fameux comité d’écriture...
    Voir plus

    Le prologue annonce la couleur et, surtout, nous captive : on va lire de vrais écrits d’adolescents.
    Ce n’est pas une fiction comme l’on pourrait s’y attendre de prime abord, même si ce n’est pas tout à fait la réalité non plus.

    Nous assistons donc à chaque séance du fameux comité d’écriture que va organiser Jean-Philippe BLONDEL, ou plutôt François ROUSSEL ( son double dans l’histoire ). Vont y assister, en plus de lui-même, une professeur de philosophie et dix élèves de terminales. Ils sont tous volontaires et viennent tous y chercher quelque chose de différent.

    Chaque séance a son exercice. D’abord simples et impersonnels, comme remplir des textes à trous, jusqu’à des exercices plus intimes comme lorsqu’ils doivent emmener l’objet qu’ils préfèrent le plus au monde.
    « Le Groupe » est un texte très court et dans cette fugacité nous voyons qu’à travers cet atelier chaque participant va évoluer. Ils vont réfléchir, se questionner, s’ouvrir au monde et surtout à soi-même et tout cela grâce au pouvoir de l’écriture. Chaque intervention est touchante et intense, nous montre un problème que tout un chacun a dû relever ou relèvera un jour.

    Beaucoup de thèmes d’actualité sont abordés à travers ces pages. Des intemporels comme les relations amoureuses, la vie familiale ou le fait de grandir, tout simplement. Il y a également des sujets plus lourds, comme la différence ou la trisomie. En fait, de ce livre se dégage beaucoup de noirceur qui finalement devient lumière grâce au regard presque enfantin de ces jeunes adultes. Oui, le lycée est la fin de l’enfance, le début de ‘la vie de grand’ avec toutes les responsabilités que cela englobe et ça fait peur. C’est également un saut vers l’inconnu qui peut nous apporter de belles choses. Jean-Philippe BLONDEL et tous ses élèves soulèvent des questions de la vie et nous font sourire, espérer, nous souvenir.

    Malgré tous ces aspects positifs, je suis presque déçue de ne pas avoir tous les écrits des participants de cet atelier d’écriture puisque certains ont tout simplement refusé qu’ils soient publiés. Je trouve cela dommage car il se dégage de ce livre une impression de ‘pas fini’, comme s’il manquerait des pages. Nous ne comprenons pas tout le jeu de relations entre ces adolescents et j’aurais vraiment trouvé cela plus intéressant de découvrir tout dans son intégralité et pas simplement juste une partie. Ce livre aurait presque mérité d’être édité que si l’ensemble des textes étaient mis à disposition.
    De plus, le fait que les textes aient pu être retouchés par ces élèves m’a un peu déçue car je trouve que le texte perd de son authenticité. On voit bien, au fil des pages, que certaines phrases n’auraient pu être écrites par des élèves de terminale. A dix-sept ans, on a le droit d’écrire des phrases simples, voir maladroites et même à tout âge. Bref, j’ai trouvé que cela manquait de vraisemblance.
    Enfin, je suis restée un peu de marbre en lisant les derniers textes car tout se termine de manière abrupte.


    En conclusion, « Le Groupe » est un texte à plusieurs voix prenant. Jean-Philippe BLONDEL nous montre la vie, la vraie, à travers les voix d’adolescents qui se questionnent sur leur avenir avec des yeux d’enfants. C’est beau, c’est intense et l’on a plus d’une fois les tripes serrées. Que ça soit pour les jeunes ou les moins jeunes, ce texte visera juste à chaque fois.
    Cependant, le fait que tous les écrits ne soient pas réunis dans cet ouvrage et qu’ils aient été retouchés rendent l’ensemble moins vrai, moins complet.

    Un livre à lire et à partager avec tous les membres de votre famille.

    ( http://lectrice-lambda.blogspot.fr/2017/05/le-groupe-jean-philippe-blondel.html )

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.