Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Le goût du temps dans la bouche

Couverture du livre « Le goût du temps dans la bouche » de Severine Vidal aux éditions Robert Laffont
Résumé:

Nico s'est exilé en Suède et a coupé les ponts avec sa famille. Sa grand-tante Suzanne est la seule à qui il a laissé une place dans sa vie. Et elle compte bien l'avoir auprès d'elle pour fêter ses cent ans. Entre eux s'est tissé un lien puissant, dont ni l'un ni l'autre ne soupçonne... Voir plus

Nico s'est exilé en Suède et a coupé les ponts avec sa famille. Sa grand-tante Suzanne est la seule à qui il a laissé une place dans sa vie. Et elle compte bien l'avoir auprès d'elle pour fêter ses cent ans. Entre eux s'est tissé un lien puissant, dont ni l'un ni l'autre ne soupçonne l'origine.
Depuis un siècle, une voix traverse les époques, désespérant de se faire entendre. Celle d'un fantôme qui hante chacun des membres de cette famille. Une voix qu'il faudra écouter pour rassembler les pièces du puzzle et se tourner, enfin, vers la lumière.

Donner votre avis

Avis (7)

  • Déjà connue dans le monde du neuvième art pour l'excellent albumGeorge Sand : Fille du siècle (Delcourt) ou encore le Plongeon (Bamboo), en ce début d'année Séverine Vidal s'est essayée pour la première fois au roman en publiant chez Robert Laffont le goût du temps dans la bouche. Une intrigue...
    Voir plus

    Déjà connue dans le monde du neuvième art pour l'excellent albumGeorge Sand : Fille du siècle (Delcourt) ou encore le Plongeon (Bamboo), en ce début d'année Séverine Vidal s'est essayée pour la première fois au roman en publiant chez Robert Laffont le goût du temps dans la bouche. Une intrigue chorale aux saveurs (puisque tout relève de cela) surprenantes.

    Il y a des années maintenant que Nico s'est exilé en Suède après avoir coupé les ponts avec sa famille. Il n'y a bien que sa grand-tante, Suzanne, à qui il donne encore quelques nouvelles. Elle est cet unique lien qu'il garde avec son passé en dehors du drame qui l'a poussé loin de chez lui. A l'aube des cent ans de Suzanne, une histoire enterrée depuis plusieurs générations refait surface et se trouve être l'une des pièces cruciales d'un puzzle qui ébranlerait tout le reste.

    On entre d'emblée dans un roman à l'espace-temps complexe. Entre passé et présent, l'intrigue aux nombreux personnages se déroule doucement. Tout le monde a une place bien précise, une personnalité curieuse, une âme qui détonne à sa façon que ce soit physiquement ou psychiquement. Difficile de ne pas se laisser séduire par le personnage principal, Nico, un brin mystérieux, qui attise l'envie de découvrir les antécédents tragiques de sa famille et ce pourquoi il semble si fermé. Les voix et les états d'âme s'entremêlent laissant place à ce que l'on aurait pu nommer roman noir si l'aspect critique avait été de la partie.

    La superposition de chaque histoire donne au corps du texte un rythme assez effréné qui captive dès l'instant où l'on comprend que tout est lié. C'est alambiqué par ces liens familiaux qui se détachent et se fortifient, un poil nostalgique par ces histoires passées qui remontent à la surface d'une eau déjà bien marécageuse et attendrissant par ces personnalités qui ont tant à nous dire sans oser le faire vraiment.

    Alors le lecteur s'enchaîne à une histoire qui n'est pas forcément la sienne, des existences qui ne lui donnent pas franchement envie mais qui touchent par la beauté des émotions que suggère l'arrivée d'un drame dans une vie, la fissure qui s'élargit à la moindre secousse et ce besoin -naturel-, de découvrir la vérité avant qu'il ne soit trop tard. C'est efficace et Séverine Vidal éveille les sens de son lecteur dans ce premier roman, le goût d'une belle harmonie très certainement.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Le secret qui alimente les pages de ce roman aura traversé un siècle, bien à l’abri au fond d’une grotte, semant pourtant le trouble au gré d’incohérences dans l’histoire familiale, que les plus sagaces et peut-être les plus sensibles des descendants auront ressenti. Mais quand le récit...
    Voir plus

    Le secret qui alimente les pages de ce roman aura traversé un siècle, bien à l’abri au fond d’une grotte, semant pourtant le trouble au gré d’incohérences dans l’histoire familiale, que les plus sagaces et peut-être les plus sensibles des descendants auront ressenti. Mais quand le récit commence, Nicolas a trouvé refuge en Suède, fuyant une situation dramatique. C’est avec la reconstitution progressive, dispersée dans le temps que l’on apprendra peu à peu ce qui l’a conduit à cet exil nordique.
    Dès le départ le lecteur sait qu’un cadavre git, non dans un placard mais au fond d’un bois, et que ses derniers moments auront été tragiques .

    Il faut donc avec patience rassembler les pièces du puzzle, reconstituer cette histoire, à la fois fondatrice et destructrice, qui continue des dizaines d’années plus tard à enrayer les liens familiaux.

    Séverine Vidal possède incontestablement l’art de créer le mystère et et de stimuler l’appétence du lecteur pour sa résolution. Les personnages sont suffisamment communs pour être crédibles et sympathiques, animés par leurs défauts dans la cuirasse qui en font des êtres ordinaires, miroirs de nos destinées.
    Pas de leçon de morale, les faits sont là, et chacun en tirera les leçons qu’il voudra.

    Premier roman réussi et prometteur.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Nicolas vit en Suède. Il a coupé tout lien avec sa famille, sauf avec Suzanne, sa grande-tante. C'est la seule, son seul lien avec la France et sa famille. Un lien particulier.

    Ce roman est une saga familiale comme je les aime. Tout n'est que secrets de famille, rebondissements et...
    Voir plus

    Nicolas vit en Suède. Il a coupé tout lien avec sa famille, sauf avec Suzanne, sa grande-tante. C'est la seule, son seul lien avec la France et sa famille. Un lien particulier.

    Ce roman est une saga familiale comme je les aime. Tout n'est que secrets de famille, rebondissements et révélations. Des âmes brisées et cassées par la vie. Un grand amour qui se dévoile au fil des pages, d'autres amours pas moins grands ni moins profonds jalonnent les pages. La mort rode au détour de certaines phrases. Le mystère est présent et constant. Il nous tient et nous retient.

    Un roman choral qui met en scène plusieurs personnages, le récit est étalé sur plusieurs époques. Une histoire prenante. Une histoire bouleversante. Une histoire émouvante. Oui, je l'avoue, j'en ai eu les larmes aux yeux sur les dernières pages.

    Une plume percutante et fluide. Les pages défilent. Elles défilent toutes, jusqu'à la dernière, en un souffle.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Un roman qui débute en Suède et qui m'a rappelé Les Chaussures italiennes et Les Bottes suédoises du très talentueux Henning Mankell. Ensuite, on revient en France, on change d'époque et le lecteur doit faire le lien entre tous les membres d'une famille ayant , comme beaucoup d'autres familles...
    Voir plus

    Un roman qui débute en Suède et qui m'a rappelé Les Chaussures italiennes et Les Bottes suédoises du très talentueux Henning Mankell. Ensuite, on revient en France, on change d'époque et le lecteur doit faire le lien entre tous les membres d'une famille ayant , comme beaucoup d'autres familles un grand secret, des drames, des blessures.
    J'ai adoré ce puzzle familial géant autour d'un secret bien gardé par une ancêtre au caractère bien trempé. Je me suis attachée aux personnages qui m'ont semblé tellement humains et j'ai beaucoup pleuré aussi, leurs histoires entrant en résonnance avec la mienne parfois... Un très beau roman, une très belle saga familiale. Un coup de coeur!

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Une famille minée par un secret remontant à 1913, un drame à Noël 2010, un exil volontaire d'un des membres de la famille en Suède, du rejet, de la colère, du ressentiment mais aussi beaucoup d'amour dans cette famille dont le ciment est la grand-tante Suzanne qui va fêter ses 100 ans et qui est...
    Voir plus

    Une famille minée par un secret remontant à 1913, un drame à Noël 2010, un exil volontaire d'un des membres de la famille en Suède, du rejet, de la colère, du ressentiment mais aussi beaucoup d'amour dans cette famille dont le ciment est la grand-tante Suzanne qui va fêter ses 100 ans et qui est un pont entre passé et présent; c'est elle qui arrivera à ressouder tous les membres de la famille autour d'elle.
    J'ai eu beaucoup de plaisir à lire ce roman où se côtoient des personnages profondément humains au sein d'une famille qui pourrait être la nôtre. Des thèmes importants sont abordés sous couvert de fiction comme l'homosexualité féminine que la mère traite de "souillure" et le poids des secrets qui pèsent sur la descendance. Il est aussi question d'amour, quelquefois porteur de douleur : des enfants pour leurs parents, entre frères et sœurs, entre mari et femme, entre les différents membres d'une famille. Il y a aussi du mystère, du suspens, le tout servi par un style fluide et une écriture qui sait transmettre les émotions.
    J'ai dû, vers la moitié du roman, devant la multiplicité des personnages, faire une pause pour élaborer un arbre généalogique auquel me raccrocher pour comprendre les liens entre eux. J'ai été aussi un peu perdue dans les nombreuses temporalités ( le roman débute en 2012 en Suède, puis on se retrouve en 1954 à St Palais Sur Mer, en 1913 dans une grotte, en Suède en 2018, à Clamart en juin 2013, Mesnil en décembre 2010, Royan en novembre 1972 et ainsi jusqu'à la fin du roman) et pas moins de sept lieux différents. La nécessite d'interrompre régulièrement ma lecture pour m'y retrouver a un peu gâché mon plaisir.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • C'est un texte qui se laisse apprivoiser. Il ne faut pas le brusquer mais entrer doucement dans l'univers de chaque personnage pour y trouver sa place et comprendre quel rôle il va jouer auprès des autres. Puis, quand tout se précise, quans les pièces du puzzle retrouvent l'ordre voulu, c'est...
    Voir plus

    C'est un texte qui se laisse apprivoiser. Il ne faut pas le brusquer mais entrer doucement dans l'univers de chaque personnage pour y trouver sa place et comprendre quel rôle il va jouer auprès des autres. Puis, quand tout se précise, quans les pièces du puzzle retrouvent l'ordre voulu, c'est une histoire de famille, à la fois ordinaire et si singulière, qui s'offre au lecteur. Page après page, le secret, le drame, le souvenir, l'offrande ...
    C'est bien ce qui fait un grand roman !

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Dans la famille, il y a Nicolas, musicien exilé en Suède, après un drame qui l’a profondément affecté. Il y aussi Suzanne, sa grand-tante chérie, qui s’apprête à fêter ses cent ans. Il y a enfin André, son grand-père, qui cherche au milieu des années 1950 des réponses à ses interrogations. Entre...
    Voir plus

    Dans la famille, il y a Nicolas, musicien exilé en Suède, après un drame qui l’a profondément affecté. Il y aussi Suzanne, sa grand-tante chérie, qui s’apprête à fêter ses cent ans. Il y a enfin André, son grand-père, qui cherche au milieu des années 1950 des réponses à ses interrogations. Entre eux, un secret de famille et une voix, au plus profond d’une grotte, qui fait écho aux blessures qui les hantent et qui détient les réponses qu’ils recherchent.

    « Le goût du temps dans la bouche » est un roman très prenant. Il parvient à nous immerger dans son intrigue et à nous faire ressentir les différentes émotions ressenties par les personnages pour mieux nous permettre de nous attacher à eux. Sa construction est parfaite. Les différents fils narratifs qui constituent son histoire s’entrecroisent pour former un ensemble cohérent qui se tisse et prend tout son sens au fil des pages. Au travers de cette fresque familiale sur plusieurs générations, l’autrice nous montre bien l’importance et la force des liens du sang, capable de résister aux aléas de la vie et de se reconstruire malgré les silences du secret. Un secret qui a laissé son empreinte sur toute la famille, génération après génération, et qui va finalement se dévoiler.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.