Le Ghana de J. J. Rawlings ; restauration de l'etat et renaissance du politique

Couverture du livre « Le Ghana de J. J. Rawlings ; restauration de l'etat et renaissance du politique » de Comi Toulabor aux éditions Karthala
  • Date de parution :
  • Editeur : Karthala
  • EAN : 9782845860285
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Lorsque le lieutenant d'aviation Jerry Rawlings prit le pouvoir à la suite du coup d'Etat du 31 décembre 1981, l'Etat ghanéen était en situation de banqueroute avancée et incapable d'assumer ses fonctions primaires de souveraineté.
Restaurer l'Etat et reconstituer ses bases économiques... Voir plus

Lorsque le lieutenant d'aviation Jerry Rawlings prit le pouvoir à la suite du coup d'Etat du 31 décembre 1981, l'Etat ghanéen était en situation de banqueroute avancée et incapable d'assumer ses fonctions primaires de souveraineté.
Restaurer l'Etat et reconstituer ses bases économiques représentaient la tâche urgente qui attendait le nouveau pouvoir. Pour mener à bien cette entreprise de modernisation, il disposa de deux ressources essentielles : d'une part, le fusil comme figure tutélaire de la force, de la répression et de l'arbitraire, mais aussi comme symbole de protection, d'autorité et de sécurité, et d'autre part, un discours à substrat biblique où responsabilité (accountability), justice sociale, pouvoir au peuple, travail, probité, bien-être général, etc., étaient élevés en valeurs cardinales.
L'alliance entre ces deux ressources déboucha sur une révolution morale qui marqua profondément le régime ghanéen, notamment dans sa lutte contre la corruption considérée comme le grand fléau. A coups de décrets, marqués d'un volontarisme farouche mais dévoreurs de libertés publiques et individuelles, Jerry Rawlings a " recréé " l'Etat ghanéen, après des décennies d'insécurité et d'incrédibilité institutionnelles et juridiques.
Celui-ci semble avoir recouvré une certaine efficacité, c'est-à-dire la capacité à réaliser globalement des objectifs préalablement fixés. Rawlings et son équipe ne s'étaient pas posé la question de l'Etat en termes d'alternative de " plus d'Etat " ou " moins d'Etat ", mais en termes existentiels et qualitatifs, à savoir que le Ghana a besoin d'Etat et surtout de mieux d'Etat qui reste encore à consolider à tous les niveaux.
Pays le plus important dans la sous-région ouest-africaine après le Nigeria par la taille de sa population et ses potentialités économiques, le Ghana offre un cas d'étude particulièrement intéressant à suivre quant à son effort de modernisation.

Donner votre avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com