Le genou de Jacques ; singularités et théorie de moi dans l'oeuvre de Diderot

Couverture du livre « Le genou de Jacques ; singularités et théorie de moi dans l'oeuvre de Diderot » de Franck Salaun aux éditions Hermann
Résumé:

Diderot, qui n´a cessé de s´interroger sur la nature des événements et sur les limites du langage, a fini par produire une philosophie des singularités dans laquelle la question du moi occupe une place importante. Cette aventure intellectuelle et artistique constitue l´objet du présent essai.... Voir plus

Diderot, qui n´a cessé de s´interroger sur la nature des événements et sur les limites du langage, a fini par produire une philosophie des singularités dans laquelle la question du moi occupe une place importante. Cette aventure intellectuelle et artistique constitue l´objet du présent essai. Trois questions l´organisent : Comment dire les singularités ? Qu´est-ce que le moi selon Diderot ? Quel rôle jouent les fictions et la création littéraire dans cette exploration du monde humain ? On découvre ainsi un penseur attentif à la variété des expériences et soucieux de ne pas trahir le réel. Paradoxalement, cette exigence le conduit, après d´autres, à inventer des fictions d´un type particulier, comme Jacques le fataliste, Le Neveu de Rameau ou Le Rêve de D´Alembert. C´est précisément pour définir cette catégorie d´oeuvres que Franck Salaün a forgé le concept de fiction pensante.

Donner votre avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions