Le français au pôle sud

Couverture du livre « Le français au pôle sud » de Charcot Jean-Ba aux éditions Corti
  • Date de parution :
  • Editeur : Corti
  • EAN : 9782714309273
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Pour quelles raisons lire aujourd'hui, et prendre plaisir à lire, ce « récit anecdotique » dont
Charcot lui-même nous dit malicieusement dans l'Avant-propos qu'il n'a « aucune prétention
littéraire » ? Cent ans après son édition, et soixante -dix ans après la mort de son célèbre auteur,
Le... Voir plus

Pour quelles raisons lire aujourd'hui, et prendre plaisir à lire, ce « récit anecdotique » dont
Charcot lui-même nous dit malicieusement dans l'Avant-propos qu'il n'a « aucune prétention
littéraire » ? Cent ans après son édition, et soixante -dix ans après la mort de son célèbre auteur,
Le Français au Pôle Sud de Jean-Baptiste Charcot pourrait bien être l'un de nos plus grands livres
d'aventure. Le « Journal de l'expédition antarctique française, 1903-1905 » offre un concentré
d'une rare densité de l'état scientifique de l'époque fin de siècle, et un des plus étonnants et des
plus romanesques récits de voyage de l'ère symboliste .
L'ouvrage est bâti en trois parties. Le « Journal », pure oeuvre littéraire, en est le centre. Il
est ourlé d'une solide Introduction qui donne tous les éléments historiques du contexte de
l'expédition, puis de longues annexes. Quand Charcot, dans l'avant-propos, déclare que
l'expédition est « essentiellement scientifique », cela signifie qu'il y a autre chose derrière ce
prétexte, et que l'essentiel est décidément ailleurs.
Cartographier l'inconnu est l'objectif du Français : la science se nourrit du mystère, comme
dans les romans de Jules Verne. Mais, ici, l'auteur vit son voyage dans le champ de la réalité. Il va
à la source réelle de l'inconnu. Cette source, c'est le continent blanc, les « Terra Incognita
Australis » dont parle Buffon, « cette partie du globe égale au sixième des continents reconnus»
dont le Capitaine Nemo devint le maître un 21 mars 1868.
Jean-Baptiste est né le 15 juillet 1867 à Neuilly-sur-Seine. Son père, Jean-Martin Charcot, le
célèbre aliéniste, est professeur à la Salpêtrière - « l'hôpital des fous ». La jeunesse de Jean-
Baptiste est agréable, entre la société brillante qui se presse dans la propriété familiale et la vie
sportive intense d'un jeune gentleman - aviron, rugby, yachting. Enfant têtu, il souhaitait être
marin et découvrir le monde, à sa manière. Le père souhaite que son fils soit médecin ; Charcot fils
le sera donc. Mais à la mort du père en 1893, héritant une immense fortune, ses rêves peuvent se
réaliser.
Charcot entreprend la première expédition française dans les mers antarctiques, retrouvant
en cela un esprit de découverte délaissé depuis les expéditions australes de Dumont d'Urville en
1838-1840. Il s'agira du premier hivernage français dans les glaces australes, cinq ans seulement
après le Belge Gerlache de Gomery, auteur du premier hivernage jamais réalisé.
Le récit de voyage conte tout autant qu'une expédition « essentiellement scientifique » une
aventure intérieure et métaphysique.
Le 16 septembre 1936, Charcot à bord du Pourquoi pas rencontrera son destin au nord ouest
de l'Islande.

Donner votre avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com