Le fou noir

Couverture du livre « Le fou noir » de Arrigo Boito aux éditions Fayard/mille Et Une Nuits
Résumé:

L´Alfier nero (Le Fou noir) est la première de cinq nouvelles écrites par Arrigo Boito en 1867. Les quatre autres sont Iberia (Iberia), de 1868, Il pugno chiuso (Le Poing fermé), de 1870, La Musica in piazza (La musique sur la place), de 1871, Il Trapezio (Le Trapèze), de 1874, publiée... Voir plus

L´Alfier nero (Le Fou noir) est la première de cinq nouvelles écrites par Arrigo Boito en 1867. Les quatre autres sont Iberia (Iberia), de 1868, Il pugno chiuso (Le Poing fermé), de 1870, La Musica in piazza (La musique sur la place), de 1871, Il Trapezio (Le Trapèze), de 1874, publiée inachevée. Parmi ses autres oeuvres, signalons la fable en vers Il Re Orso (Le roi Ours), de 1864, et Il Libro dei versi (Le livre des vers), de 1877.Dans Le Fou noir, l´accent est mis sur un thème que Boito aimait beaucoup, le dualisme, qui oppose un Noir et un Blanc au cours d´une partie d´échecs qui va durer toute la nuit et qui voit, à l´aube, le triomphe du Noir et la vengeance gratuite et ouvertement raciste du Blanc, lequel tue son adversaire d´un coup de revolver.

Donner votre avis

Les derniers avis

  • Cette nouvelle, traduite de l’italien, est une petite pépite, un texte essentiel et pourtant méconnu du grand public. Je l’ai découvert par hasard, attiré par le titre et la pièce de bois sur la couverture. Mais la partie d’échecs, envisagée ici, n’est qu’un prétexte pour parler des rapports...
    Voir plus

    Cette nouvelle, traduite de l’italien, est une petite pépite, un texte essentiel et pourtant méconnu du grand public. Je l’ai découvert par hasard, attiré par le titre et la pièce de bois sur la couverture. Mais la partie d’échecs, envisagée ici, n’est qu’un prétexte pour parler des rapports entre les êtres humains, de la peur et du mépris de la différence, de l’intolérance si ce n’est du racisme, de la violence également. Évidemment, selon sa sensibilité, le lecteur penchera pour l’un ou l’autre des adversaires, mais le contexte de l’époque fait que l’issue de cette histoire peut sembler injuste, mais elle est logique et ne pouvait être autre. Il y a donc une portée éthique à ce texte que je conseillerais aux adolescents et aux adultes qui voudraient comprendre ce qui se passe dans la tête de deux adversaires, de deux hommes, de deux races, de deux mondes, à l’instant de l’affrontement.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Étonnant ! À découvrir absolument.

    Étonnant ! À découvrir absolument.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions