Le fou de Hind

Couverture du livre « Le fou de Hind » de Bertille Dutheil aux éditions Belfond
  • Date de parution :
  • Editeur : Belfond
  • EAN : 9782714479709
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

« La maison avait fait le tour du monde. C'était le navire de Sindbad. Elle avait roulé jusqu'à la rive et elle avait dormi jusqu'à ce que nous, les Arabes, qui n'avions rien, décidions de la retaper. Nous, les champions de la récup et des chansons d'amour, de la colle industrielle et du voyage... Voir plus

« La maison avait fait le tour du monde. C'était le navire de Sindbad. Elle avait roulé jusqu'à la rive et elle avait dormi jusqu'à ce que nous, les Arabes, qui n'avions rien, décidions de la retaper. Nous, les champions de la récup et des chansons d'amour, de la colle industrielle et du voyage au long cours, nous avions traversé la mer pour échouer ici, aux accents d'une poésie imparfaite mais vivante, quotidienne, qui donnait à l'exil de nos pères une saveur moins amère. » Mohsin, un immigré algérien, vient de décéder. Il laisse derrière lui une lettre dans laquelle il s'accuse de la mort d'un être innocent, ainsi qu'une série de vieilles photos où il apparaît avec une enfant brune, omniprésente, Hind.
Sa fille, Lydia, interroge alors ceux qui ont autrefois connu son père, à Créteil, à la fin des années 1970. En particulier les habitants du « Château », une villégiature délabrée plantée non loin de la cité des Choux et transformée par Mohsin et ses amis en maison communautaire. Mohammed, Ali, Luna,Marqus et Sakina font ainsi revivre toute une époque par leurs témoignages. Sous les yeux de Lydia, le puzzle prend forme, révélant la personnalité de l'absente - flamboyante et mystérieuse Hind -, et la nature de sa relation avec Mohsin...

Un roman polyphonique hanté par une héroïne sans voix, qui s'empare avec brio de la question de l'immigration et de l'intégration en France.

Donner votre avis

Les derniers avis

  • Mohsin, un immigré algérien, vient de décéder. Il laisse derrière lui une lettre dans laquelle il s’accuse de la mort d’un être innocent, ainsi qu’une série de vieilles photos où il apparaît avec une enfant brune, omniprésente, Hind.
    Sa fille, Lydia, interroge alors ceux qui ont autrefois connu...
    Voir plus

    Mohsin, un immigré algérien, vient de décéder. Il laisse derrière lui une lettre dans laquelle il s’accuse de la mort d’un être innocent, ainsi qu’une série de vieilles photos où il apparaît avec une enfant brune, omniprésente, Hind.
    Sa fille, Lydia, interroge alors ceux qui ont autrefois connu son père, à Créteil, à la fin des années 1970. En particulier les habitants du « Château », une villégiature délabrée plantée non loin de la cité des Choux et transformée par Mohsin et ses amis en maison communautaire. Mohammed, Ali, Luna,Marqus et Sakina font ainsi revivre toute une époque par leurs témoignages. Sous les yeux de Lydia, le puzzle prend forme, révélant la personnalité de l’absente – flamboyante et mystérieuse Hind –, et la nature de sa relation avec Mohsin…
    Ce roman traite des sujets bien actuels: immigration, insertion sociale, culturelle et professionnelle à diverses époques mais il retrace aussi la quête personnelle de Lydie qui, intriguée par ses trouvailles, cherche à comprendre qui était cette fille, et surtout qui était son père (qu'a t il vraiment fait?)
    4 familles, autant de témoignages historiques, auxquels je n'ai malheureusement pas accrochée car je me suis perdue dans les longueurs du texte malgré une écriture fine et recherchée.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Le fou de Hind est une mosaïque délicate et bigarrée composée autour d’un motif central, Hind, petite fille à la personnalité solaire dont le souvenir irradie la mémoire de ceux qui l’ont connue, aimée ou jalousée. Le souvenir, mais aussi le mystère. C’est ce douloureux et secret héritage que...
    Voir plus

    Le fou de Hind est une mosaïque délicate et bigarrée composée autour d’un motif central, Hind, petite fille à la personnalité solaire dont le souvenir irradie la mémoire de ceux qui l’ont connue, aimée ou jalousée. Le souvenir, mais aussi le mystère. C’est ce douloureux et secret héritage que Moshin laissera en mourant à sa fille, Lydia, cette part de lui dont elle ne savait rien et dont elle se mettra en quête. Tour à tour s’élèveront alors les voix des témoins de cette vie occultée pour raconter et recomposer pas à pas la belle et terrible histoire de celle qui aurait pu être sa sœur.
    Un premier roman qui m’a cueillie, soufflée, embarquée, transportée ! La structure narrative en est maîtrisée, précise, fluide et porte le récit sans à-coup de bout en bout. La langue en est claire, belle sans affectation, modulée par la personnalité bien dessinée de chaque personnage qui lui prête voix. Les ambiances, les décors, l’architecture même de ces maisons qui semblent être autant de personnages de l’intrigue qui se noue, rien n’est laissé au hasard, pas même les costumes qui apportent à leur tour leur touche de netteté.
    Comme dans un édifice où se mêlent harmonieusement la rigueur et la sensibilité d’un bon architecte, tout est travaillé mais rien ne pèse et l’ensemble est traversé par un souffle de vie et une lumière dont les reflets laissent un souvenir durable.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • A la mort de son père Lydia, va découvrir cet homme secret qui a vécu plusieurs vies.
    Grace à une lettre qu’il lui a laissé, elle va rencontrer les protagonistes d’évènements tragiques arrivés bien avant sa naissance et qui vont éclairer le caractère de son père.
    Ce livre couvre énormément de...
    Voir plus

    A la mort de son père Lydia, va découvrir cet homme secret qui a vécu plusieurs vies.
    Grace à une lettre qu’il lui a laissé, elle va rencontrer les protagonistes d’évènements tragiques arrivés bien avant sa naissance et qui vont éclairer le caractère de son père.
    Ce livre couvre énormément de thèmes difficiles sans être plombant pour autant, j’ai eu un peu d mal au début et je me suis finalement attaché aux différents personnages.
    La présentation des évènements vécus en commun selon le point de vue de chacun apporte un éclairage intéressant au récit.

    Une très belle histoire d’amour interdite mais pas que.
    Un joli moment pour moi

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Lydia vient d’enterrer son père et découvre dans une lettre l’existence d’une certaine Hind. Ce prénom noté au dos d’une photo avec une lettre de Mohsin s’accusant de la mort d’un être innocent. Pour Lydia, débute l’enquête. Celle des années 70, à Créteil, où son père résidait alors dans un...
    Voir plus

    Lydia vient d’enterrer son père et découvre dans une lettre l’existence d’une certaine Hind. Ce prénom noté au dos d’une photo avec une lettre de Mohsin s’accusant de la mort d’un être innocent. Pour Lydia, débute l’enquête. Celle des années 70, à Créteil, où son père résidait alors dans un ‘château’. A-t-elle un lien de parenté avec Hind ? Mohsin est-il coupable de meurtre ?

    Ce roman polyphonique à l’intrigue plus qu’alléchante m’a laissée sur le bord. Certaines longueurs de texte m’ont perdue, cherchant en vain l’élément déclencheur, mais rien. Je l’ai lu, je me suis accrochée, mais sans grande conviction. L’histoire est intéressante, peut-être que 200 pages en moins auraient réussi à ne pas me noyer dans ces souvenirs à rallonge.

    http://www.mesecritsdunjour.com/archives/2018/10/29/36816206.html

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com